Le Synode sur la famille d’octobre 2015 continue de se préparer tranquillement : les révolutionnaires continuent leur œuvre de destruction de la famille et placent leurs pions.

Mgr Johan Bonny, évêque d’Anvers, ne cache pas son désir de voir l’Eglise conciliaire reconnaitre l’homosexualité :

« Nous devons chercher au sein de l’Eglise une reconnaissance formelle de la relationnalité qui est également présente chez de nombreux couples bi- et homosexuels. Tout comme il existe dans la société une diversité de cadres juridiques pour les couples, il devrait également y avoir une diversité de formes de reconnaissance au sein de l’Eglise. »

Non seulement le scandaleux Johan Bonny est considéré comme le très probable successeur de Mgr Léonard à la tête de l’Eglise catholique de Belgique, mais il vient d’être confirmé par le Vatican qu’il sera père synodal belge sur la Famille au mois d’octobre… Pour que personne ne s’y trompe, c’est toujours le même Johan Bonny qui avait reçu de l’association LGBT gantoise un prix pour sa défense des droits LGBT.

Xavier Celtillos

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

9 commentaires

  1. Guy de la Croix says:

    La pourriture installée depuis vatican 2 par la 5ème colonne dans l’Eglise Catholique continue à gangrèner le vatican avec à sa tête celui qui incontestablement continue son travail de sape de la Ste Eglise Catholique… le jésuite Bergoglio pourtant élu dans les règles mais pas sous l’action du St esprit… mais attention Dieu voit tout mais ne permettra pas que son enseignement traditionnel ne soit décimé par un possédé de Satan…

  2. Patrick gabriel Nayrat says:

    L’homosexualité est interdit selon les evangiles apocryphes et cannoniques. L’homosexualité reste pour moi une maladie psychiatrique, qu’il faut combattre avec des medicaments et des internements dans des asiles.

  3. Dominique says:

    A vous lire et à lire les commentaires, je m’aperçois du déficit d’informations dont vous souffrez… Je vous suggère les livres de MM Balthazart Université de Liège (http://culture.ulg.ac.be/jcms/prod_494505/fr/nait-on-homosexuel ) Brenot Philippe (Homo ou Hétéro, est-ce un choix? – L’Esprit du Temps) Davin José sj (Les personnes homosexuelles – Fidélité) et Philippe Cornier (Les irréguliers de l’amour – Cerf). Vous semblez aussi négliger l’attitude de Jésus de Nazareth qui ferait certainement bon accueil aux personnes homosexuelles. Ne restons pas figés dans un catholicisme dogmatique, rigide et arc-bouté sur une Tradition éteinte qui n’est pas loin d’un Islam radicalisé ! A quand un djihad catho ? N’est-il pas écrit :  »Tu aimeras ton prochain comme toi-même ! »

    • Tchetnik says:

      la naissance et la tendance homosexuelles ne sont pas forcément des choix mais le passage à l’acte en revanche oui.

      Aimer son prochain ne veut pas dire être complaisant avec. Le Christ a aussi dit « si vous ne changez pas de comportement, vous mourrez tout comme eux ».

  4. J’espère que l’assassinat de mon fils Ihsane puisse servir au moins à faire reculer l’homophobie au sein de s personnes qui sont contre l’homosexualité. L’Eglise représente à mes yeux l’avant garde qui détruit les barrière et faire reculer les préjugés au nom de Dieu. Je souhaite que mes frères et soeurs catholiques nous servent d’exemple et de modèle pour propager un message de paix et d’amour et de Vivre Ensemble authentique.

  5. José Davin s.j. says:

    Le vrai scandale, c’est la tendance hérétique et même schismatique de cet article.
    D’une art, il s’éloigne du « sensus fidei » du Peuple chrétien qui respecte et aime les personnes homosexuelles. Un sens défini par Vatican II (LG 12) comme règle de vérité de foi. Un sens que le pape a appelle le « flair des brebis » qui trouvent toujours la bonne herbe.
    D’autre part, cette tendance risque de grossir le groupe de la fraternité Pie X, séparé de l’Église, et qui prône exactement les mêmes réflexions et les mêmes injures envers les évêques proches du pape, comme l’est Mgr Bonny et la majorité d’entre eux.

    • Francisco says:

      sj ? en êtes-vous sûr ?

    • Taxer d’hérétique et de schismatique l’auteur de cet article, sans aucune explication acceptable, c’est comme une gifle donnée par un sociétaire de la Compagnie de Jésus à un innocent. Cela me fait penser à la gifle reçue par Jésus pendant sa Passion et à laquelle il a répondu: « si j’ai mal parlé, dis-moi en quoi, sinon pourquoi me gifle-tu ? ». Car le fond de la question n’est pas la personne (qu’il faut respecter) mais son passage à l’acte qui n’est pas conforme à la Volonté de Dieu.

  6. Hans Georg Lundahl says:

    Reconnaissons les couples de deux hommes : deux pécheurs.

    Reconnaissons les couples de deux femmes : deux péchéresses.

    Reconnaissons deux de ces couples, de sexe différent:

    deux hommes qui pèchent + deux femmes qui pèchent
    = >
    deux fois des couples normaux qui ne pèchent plus
    (s’ils regroupent!)

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com