onu-malawi-mpi

Durant quinze jours, les pays les plus pauvres d’Afrique ont planché sur une résolution visant à arrêter la progression du sida dans ces régions très durement touchées. Quand les négociations furent terminées, le texte a été transformé en dernière minute par les Pays-Bas. Ceci visant à « sexualiser les enfants ». Cette modification était faite au nom des pays d’Europe et des Etats-Unis. Ce groupe refusait purement et simplement la mention « retard des premiers rapports sexuels ». Or n’importe qui comprendrait que plus les rapports sexuels sont précoces, plus le risque de propagation du sida est avéré. Ces pays décadents proposaient le préservatif, la sensibilisation des populations à la théorie du genre et l’égalité des sexes. C’est de justesse que le programme d’abstinence sexuelle et la référence à la fidélité ont été maintenus. Mais en coulisse les Européens ont fait savoir que si  la référence à la réduction du nombre de partenaires sexuels  n’était pas retirée, il n’y aurait pas d’accord. Elle a donc été supprimée. Un délégué de l’Afrique subsaharienne a déclaré que pour les Européens, il n’y avait que le sexe qui comptait.

C’est en vain que le Malawi a expliqué que la scolarisation entraînait un retard des premiers rapports sexuels, évitant la drogue et la prostitution, et ainsi la propagation du sida. De même le Kenya évoqua le programme d’abstinence sexuelle mis en place et aboutissant à la chute du nombre des nouveaux cas dans le pays.

C’est l’émotion dans la voix que le délégué du Malawi expliqua en vain que les ajouts des pays occidentaux à la résolution initiale aboutiraient à la mort de nombreux africains par son laxisme sexuel. La résolution a été finalement adoptée sous les huées des Africains.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Dégueulasse, comme j’ai honte de ceux qui sont censés nous représenter en Europe… Quelle puanteur idéologique !

  2. Patrick says:

    La théorie du genre, une honte et un crime contre l’humanité…

  3. Une raison de plus pour choisir le bon bulletin pour les élections européennes en mai

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com