Archives – Etienne Chouard, professeur d’économie, rappelle l’origine de l’endettement de la France : la loi Pompidou-Giscard-Rothschild de 1973.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. Walker Fiamma Corsa says:

    On peut dire merci à ces trois ……s !
    Oui une vraie mise en coupe pour couler le pays !

    Et tout est fait pour accélérer de le couler économiquement parlant !

    [Voir/Rechercher toutes les grandes industries françaises fermées, contrats non honorés (Mistrals russes par ex) ou « perdus » au profit d’ autres industriels étrangers, délocalisations de sociétés, importations diverses (alors que la France pourrait produire ces produits), prêts divers aux pays étrangers (jamais remboursés), aides surdimensionnées aux populations migrantes, etc…]

  2. sergio antioniovitch capa e bomba says:

    moi je croyais , à écouter nos coûteuses élites , que l’origine du mal était le « trop grand nombre de fonctionnaires » dont la mission première est de servir les Français
    ces ordures politocardes , elles, se servent de la France à des fins personnelles
    c’est pour quand la fin de cette mascarade??????????????????????????

  3. sergio antioniovitch capa e bomba says:

    tout sera donc fait pour que macron prenne la suite, sauf si le PEUPLE FRANCAIS se reveille

    • On y va says:

      Ou … que le Ciel nous tombe sur la tête !
      Le chef du village des irréductibles gaulois disait :
      Terminez la phrase préférée d’Abraracourcix :
       » Je n’ai qu’une peur …
      Réponse :

  4. Soupape says:

    Je conteste l’intention de cette loi.

    La loi n° 73-3 de 1973 a été inspirée par Pompidou
    pour obliger les municipalités
    à réduire leurs dépenses
    (et donc les impôts locaux),
    en leur retirant la facilité
    de pouvoir emprunter à taux zéro à la Banque de France.

    Mais Pompidou n’a pas vécu assez longtemps
    pour s’apercevoir que les municipalités
    ont préféré continuer à emprunter, même à taux non nuls,
    (et à augmenter d’autant plus les impôts locaux),

    car les actions municipales,
    sous couvert d’équipements ou de modernisations,
    poursuivent souvent des buts … électoralistes,
    et parfois même manipulatoires.

    Il se peut que Giscard ait abusé de l’état de santé de Pompidou.
    Mais les journaux de l’époque
    rapportent clairement l’intention de Pompidou.

    Marine Le Pen a très bien vu ce problème dès 2011,
    mais, par ignorance et antigaullisme d’éducation,
    a cru devoir prêter à Pompidou des intentions maléfiques.

    Quant à Fillon, Juppé, Sarkozy, Hollande, et les autres,
    pas un mot sur la poule aux œufs d’or :
    pas question de se mettre les Banques à dos !

    Au total, il arrive que les journaux évoquent la dette de l’Etat.
    Mais tout le monde ignore
    le montant total des dettes municipales,
    car il faut calculer la somme des 36 000 communes …

    Et voilà pourquoi, chaque mois,
    nous payons des impôts locaux
    qui, aujourd’hui, dépassent les impôts dus à l’Etat.

    Cherchez l’erreur !

    • Les pires choses peuvent être faites avec les meilleurs intentions… Ce n’est pas l’intention, supposée bonne ou mauvaise, qui est à considérer, mais les effets objectifs et concrets de cette loi.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com