Lors d’un entretien à Lifesitenews, site web pro-vie américain, le cardinal Burke, patron de l’ordre de Malte, est revenu sur les dubia envoyés au pape et a lancé un semblant d’ultimatum : si le pape ne répond pas aux cinq  dubia sur l’exhortation Amoris Laetitia, il sera procédé à une « correction formelle »  du pape, certainement après les fêtes de Noël.

« Les dubia doivent recevoir une réponse, a expliqué au journaliste le cardinal romain, parce qu’ils concernent les fondements mêmes de la vie morale et de l’enseignement constant de l’Église à l’égard du bien et du mal, à l’égard de diverses réalités sacrées comme le mariage et la sainte communion et ainsi de suite. »

Mgr Raymond Burke a également spécifié que le schéma de « la correction » était très simple : « Ce serait direct, de même que les dubia, mais dans ce cas-ci il n’y aurait pas de questions à soulever, il s’agirait de confronter les déclarations confuses d’Amoris Laetitia avec l’enseignement constant et la pratique de l’Église. »

Le patron de l’Ordre de Malte appelle la procédure de « correction d’une erreur d’un pontife » « un moyen pour sauvegarder son office et l’exercice de celui-ci. »

La suite l’année prochaine…

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

25 commentaires

  1. Eh bien ! c’est très bien.
    Voilà un Cardinal qui défend les Paroles de Jésus Christ,
    et la Tradition des Apôtres.

  2. Cécilien says:

    Un autre innocent; il fait semblant de découvrir des « manques«  dans la prose hérétique
    d’un gars ne fait que ça depuis des années, alors qu’il ne voit rien dans Vatican II qui est une montagne d’hérésies écrites depuis plus de cinquante ans. Il a le nez collé sur l’arbre et ne voit pas la forêt qui est derrière. De la poudre aux yeux. Il n’y a rien à croire de tous ces faussaires
    qui trônent dans les structures de la Prostituée de Babylone. Leur bouches ne profèrent que des mensonges, du premier au dernier. Et malheur aux aveugles qui les suivent, ils seront précipités dans la fausse avec heureux. Cécilien

    • Oui mais … Le Cardinal Burke est né en 1948.

      Il avait donc 14 ans en 1962, 21 ans en 1969.
      Il était donc trop jeune et inexpérimenté
      pour pouvoir comprendre les dérives POTENTIELLES de Vatican II,
      finement concoctées par Bugnini et les autres.

      Et puis ces dérives potentielles
      n’étaient pas aussi grossières que celles de bergoglio.

    • Se non è vero, è ben trovato : à la veille d’une grande bataiile pendant la 2e guerre mondiale en Afrique du Nord, ni les Anglais ni les Allemands avaient assez de chars, mais ils avaient tous les deux un surplus de camions. Les Allemands ont donc déguisé leurs camions en chars. Les Anglais ont donc déguisé leurs chars en camions. Qui a remporté la victoire ?
      Malgré le métissage du XIXe, les Américains, surtout les instruits parmi eux, n’ont pas tout à fait cessé de se comporter en Anglo-Saxons quand il le faut. Le card. Burke est un Américain. Pour plusieurs raisons je lui suppose des antécédents irlandais. Mais malgré leur l’histoire, les Irlandais savent eux aussi se comporter à l’anglaise quand il faut. Que le cardinal soit Irlandais ou non, cette procédure anglo-saxonne est un aspect que vous ignorez complètement à cause du degré d’observation de la situation très superficiel avec lequel vous vous contentez. Le card. Burke pratiquait déjà l’«understatement» dans cette affaire, et il vient de récidiver en faisant « en passant » une petite allusion un peu plus précise à la machinerie canonique qu’en tant qu’ancien juge suprême de l’Église il comprend à perfection et qu’il a mise en marche inexorable; c’est-à-dire qu’il a momentanément « montré les instruments ». S’il lit ce que j’écris ici, il sourira un moment comme la Joconde avant de reprendre sa simple soutane noire.

      • C’était adressé à Cécilien, pas à Soupape (nomen est omen quand même). J’oublie toujours malheureusement cette possibilité.

        • Il est exact que je ne connais pas du tout le Cardinal Burke, ni ses possibles « understatement » passés.
          Je me suis basé uniquement sur son âge au moment de Vatican II.
          Me serais-je fait piéger ?

          Sinon QUI va nous délivrer de bergoglio ?

          On peut prier, mais il est rare que Dieu foudroie un imposteur
          (sauf les Ananie, mari et femme, dans les Actes).

          En tout cas vous m’avez appris une expression latine :
          « Nomen est omen » veut dire : « le nom est présage ».

          Bien sûr, je ne prétend pas être « sous-Pape »,
          et serais bien embarrassé de devoir l’être !

          Toutefois il est vrai que Soupape,
          en plus d’évoquer la vapeur qui bout dans la marmite,
          a eu initialement une connotation
          de « correction fraternelle », au sens de Saint Paul.

          Dans la pratique, je cumule ces deux fonctions,
          en m’efforçant toutefois de ne pas être un aveugle
          se mêlant de vouloir conduire d’autres aveugles.

          • Philibert says:

            Le Pape François se donnait 2 à 3 ans seulement : http://www.lepoint.fr/monde/le-pape-francois-se-donne-encore-deux-ou-trois-ans-a-vivre-18-08-2014-1854745_24.php

            Il sait qu’il est le Pape de Fatima et de la prophétie de Saint Pie X, celui qui sera assassiné à Rome lorsque cette ville sera attaquée.

            Qui va nous délivrer plutôt des attaques envers l’église et alors que nombre de cardinaux, d’évêques, de prêtres travaillent à la détruire également ?

            C’est le secret de Fatima, des évêques vont s’opposer avec d’autres évêques, des cardinaux avec d’autres cardinaux, puis bientôt viendra le temps où les églises seront fermées et où pour communier il faudra se rendre dans des souterrains ou des granges…

  3. Carla Maria says:

    « Les dubia doivent recevoir une réponse, a expliqué au journaliste le cardinal romain, parce qu’ils concernent les fondements mêmes de la vie morale et de l’enseignement constant de l’Église à l’égard du bien et du mal, à l’égard de diverses réalités sacrées comme le mariage et la sainte communion et ainsi de suite. »
    Ce que je ne comprends pas est pourquoi aucun prélat a dit que communier en état de péché mortel est un sacrilège et que si on meurt en état de péché mortel, non confessé ni repenti on risque de finir éternellement en ENFER ET QUE SI ON ARRIVE A SE REPENTIR la durée du séjour dans le Purgatoire est terriblement longue. On ne profane impunément, le sacrement du mariage, ni le sixième commandement, ni la vie de fornication. Et s’il n’est plus à la page de parler de l’enfer nos prélats et consacrés devront répondre devant Dieu au Jugement Dernier.

    • balaninu says:

      Tout à fait exact !

    • Very well said!

    • Rassurez-vous, Carla Maria, je suis sûr qu’il en est capable. Mais à ce moment il parle non pas à ses brebis, mais à ses pairs (ou ceux qui sont censés l’être).

  4. DUFIT THIERRY says:

    Le cardinal Burke agit en défenseur de la Foi devant la gravité de la situation. Si seulement des cardinaux avaient eu le courage de dénoncer les hérésies des textes de Vatican II –Dignitatis Humanae, Nostra Aetate, Gaudium et Spes- la situation de l’Eglise serait moins désastreuse à l’heure actuelle. Car malheureusement il n’y eut que Mgr Lefebvre et Mgr de Castro-Mayer pour dénoncer publiquement Vatican II. Les cardinaux conservateurs qui au concile défendaient la Tradition sont restés silencieux après le concile.

    • Un lecteur anonyme says:

      S’il vous plait Thierry , cessez de ressasser le passé, le temps présent est celui où Dieu nous a placés .
      L’action de l’Esprit-Saint oeuvre sans cesse , les signes sont là et cet article en rend témoignage .
      Apportez la Lumière , en ce jour de St Francois-Xavier , Patron des missions , allez en mission avec assurance et proclamez la Bonne Nouvelle .
      Cette bonne nouvelle permet de chasser le mal qui a moins d’emprise ainsi sur le monde .
      Nous devons traverser ce temps d’épreuves et d’incertitudes avec l’Espérance chrétienne , promesse du Père , dans l’Unité .
      Dieu nous demande de correspondre à son Oeuvre , c’est dans l’action de grâces que Jésus nous envoie en mission , la Tradition affirme que Francois-Xavier mourra de la  » fièvre  » , seul avec Jésus .
      Alors , prenons le signe de cette ardeur pour répondre à l’ appel de notre mission tournée vers le présent dans la joie du Coeur de Notre Seigneur

      Demandons la grâce de demeurer dans la joie de Jésus , dans l’amour de Dieu manifesté dans le quotidien de nos vies .
      Soyez béni !

    • Philibert says:

      S’il vous plaît, Thierry, continuez à nous expliquer tout cela car notre génération ne connait pas tout cela tandis que le message d’un lecteur anonyme est ronflant.

  5. DUFIT THIERRY says:

    Ne pas ressasser le passé oui. Mais malheureusement nous subissons tous les jours les conséquences des hérésies de Vatican II : la Messe protestantisée, la liberté religieuse qui a laïcisé les sociétés autrefois chrétiennes, l’œcuménisme délirant qui met toutes les religions sur un pied d’égalité. Si l’Islam s’implante avec autant de force en Europe c’est en partie à cause de l’affaiblissement du catholicisme. Avec l’œcuménisme les hommes d’Eglise ont renoncé à convertir, l’esprit missionnaire a disparu. L’islam en profite pour s’étendre. Le concile Vatican II n’a pas fini de poursuivre ses ravages.

    • @DUFIT THIERRY
      Je suis tout à fait d’accord avec vous, vos observations sont très justes.

      • « Je suis tout à fait d’accord avec vous, vos observations sont très justes ».
        Sanfard,
        J’allais réagir exactement dans les mêmes termes.
        Comme si l’Esprit Saint avait quoi que ce soit à voir avec le « brigandage de Vatican II » qui a semé la discorde et la division dans l’Église et avec des papes, aujourd’hui vénérés (!), qui nous ont privés de la Sainte Messe célébrée dans le rite traditionnel et ont diligenté la persécution contre les catholiques fidèles, principalement dans le clergé, et les ont chassés et condamnés sans ménagement!!!
        De grâce, « lecteur anonyme », évitez de nous parler d’unité et de mêler l’Esprit Saint à ces actions gravissimes! ça fait déjà un demi-siècle que ça dure, ne trouvez-vous pas que c’est un peu long?
        Il n’y a pas lieu d’être fier ni de pavoiser.
        De toute façon, l’Église sortira victorieuse de ce marasme, mais ça risque fort de nous coûter très cher…

    • « Je suis tout à fait d’accord avec vous, vos observations sont très justes ».
      Sanfard,
      J’allais réagir exactement dans les mêmes termes.
      Comme si l’Esprit-Saint avait quoi que ce soit à voir avec le « brigandage de Vatican II » qui a semé la discorde et la division dans l’Église et avec des papes, aujourd’hui vénérés (!), qui nous ont privés de la Sainte Messe célébrée dans le rite traditionnel et diligenté la persécution contre les catholiques fidèles, principalement dans le clergé, et les ont chassés et condamnés sans ménagement!!!
      De grâce, « lecteur anonyme », évitez de nous parler d’unité et de mêler l’Esprit-Saint à ces actions gravissimes! ça fait déjà un demi-siècle que ça dure, ne trouvez-vous pas que c’est un peu long?
      Il n’y a pas lieu d’être fier ni de pavoiser.
      De toute façon, l’Église sortira victorieuse de ce marasme, mais ça risque fort de nous coûter très cher…

      • Éditeur,
        Merci de bien vouloir annuler ce doublon.
        Sainte et joyeuse fête de Noël! LD

  6. Que le Cardinal Burke monte au créneau pour démêler la Vérité quant aux ambiguïtés d’Amoris Laetitia, c’est son droit et son devoir. Personnellement j’approuve sa démarche.
    Cependant je constate que le mal est déjà fait, Bergoglio, en trop grande partie, a réussi son coup puisque bon nombre de cardinaux, évêques et prêtres suivent ses directives très équivoques.
    François est un loup déguisé en agneau, qu’on pourrait désigner comme le « faux prophète ».
    Il dit des choses justes afin de faire « avaler » toutes les erreurs et fausses analyses qu’il proclame effrontément..

    • Nil desperandum ! Je ne crois pas que les trois autres cardinaux reculent, mais de toute façon Saint Athanase milita longtemps tout seul avant de prévaloir sur l’hérésie.

      • @ Sanfard [« Cependant je constate que le mal est déjà fait, Bergoglio, en trop grande partie, a réussi son coup puisque bon nombre de cardinaux, évêques et prêtres suivent ses directives très équivoques. »] :
        Finem lauda ! Ceux qui essaieront de suivre lesdites directives équivoques marcheront dans un cercle infernal dont, si leurs consciences sont claires, Dieu les extraira en temps utile.

  7. Je suggère d’invoquer Monseigneur Marcel Lefèbvre pour qu’il intercède du haut du Ciel. En privé, ce n’est pas interdit. Moi, je le fais depuis quelques jours à la suite de mes autres prières, espérant ainsi des miracles qui lui seraient attribués. Peut-être même des apparitions. N’hésitez pas à demander cette grâce au Coeur Immaculé de Marie. Fatima 2017 !!! Je considère Mgr. Lefèbvre comme un géant de la Foi, et je suis persuadé qu’un jour (au siècle prochain) il sera béatifié, puis canonisé et mis dans la liste des Docteurs de l’Eglise. Rappelez-vous le cas de Jeanne d’Arc: excommuniée et brulée vive en 1431, puis réhabilitée en 1456 par le pape Calixte III, béatifiée en 1909 par st.Pie X et canonisée en 1920 par
    Benoit XV.

    • C’est une bonne idée. Moi je prie aussi, avec des intentions particulières, à des mort(e)s que j’ai connu(e)s pendant leur vie terrestre, pour la grande plupart des membres de ma famille. Il fait que moi aussi je pense à Mgr Lefebvre, dont j’ai failli faire la connaissance personnelle à un moment donné au miieu des années 80. Merci.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com