Lors d’un entretien à Lifesitenews, site web pro-vie américain, le cardinal Burke, patron de l’ordre de Malte, est revenu sur les dubia envoyés au pape et a lancé un semblant d’ultimatum : si le pape ne répond pas aux cinq  dubia sur l’exhortation Amoris Laetitia, il sera procédé à une « correction formelle »  du pape, certainement après les fêtes de Noël.

« Les dubia doivent recevoir une réponse, a expliqué au journaliste le cardinal romain, parce qu’ils concernent les fondements mêmes de la vie morale et de l’enseignement constant de l’Église à l’égard du bien et du mal, à l’égard de diverses réalités sacrées comme le mariage et la sainte communion et ainsi de suite. »

Mgr Raymond Burke a également spécifié que le schéma de « la correction » était très simple : « Ce serait direct, de même que les dubia, mais dans ce cas-ci il n’y aurait pas de questions à soulever, il s’agirait de confronter les déclarations confuses d’Amoris Laetitia avec l’enseignement constant et la pratique de l’Église. »

Le patron de l’Ordre de Malte appelle la procédure de « correction d’une erreur d’un pontife » « un moyen pour sauvegarder son office et l’exercice de celui-ci. »

La suite l’année prochaine…

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

L'UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)
Réservez votre place ! Venez en famille !

25 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

L’UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)


Réservez votre place ! Venez en famille !

%d blogueurs aiment cette page :