http://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/marine-le-pen-france-info-francesoir_2.jpg

Le Front national est le seul parti français qui se positionne sans ambiguïté contre l’immigration.


Marine Le Pen demande  » la suspension immédiate… par FranceInfo

Migrants : l’Allemagne s’écrase sur le mur de la réalité et suspend enfin les Accords de Schengen
14 septembre 2015

Communiqué de Marine Le Pen, présidente du Front national

.
Après avoir totalement ouvert ses portes aux migrants pour de basses raisons économiques, voyant dans cette masse humaine un réservoir de travailleurs à bas coût, l’Allemagne est soudainement rattrapée par la réalité de sa folie migratoire.

.
Complètement débordée par l’afflux sans précédent de clandestins sur son territoire, eux-mêmes attirés par les déclarations irresponsables de Mme Merkel, l’Allemagne se résout enfin à changer radicalement de politique en suspendant les Accords de Schengen, et en rétablissant sa frontière avec l’Autriche.

.
Par suivisme et idéologie, le gouvernement français s’est mis, lui, dans la pire des situations, acceptant de faire peser sur les Français la charge des migrants que l’Allemagne a fait venir en Europe, et que finalement elle ne souhaite plus aussi largement recevoir.*

.
C’est aussi et surtout un désaveu terrible pour l’ensemble des responsables politiques français, de l’UMP au PS, qui ont constamment rejeté et dénigré les frontières nationales, alors qu’elles sont, on le voit, le seul rempart efficace et réaliste face à la crise migratoire et aux trafics d’êtres humains qui l’alimentent.

.
Hélas le mal est fait, par un jeu de vases communicants permis par la libre circulation totale des personnes, les clandestins passent les frontières des pays européens sans aucun contrôle.
Le Front national demande en conséquence que le gouvernement français suspende à son tour en urgence les Accords de Schengen et rétablisse ses frontières, notamment avec l’Allemagne pour éviter que le trop-plein de clandestins dont elle ne veut plus ne vienne chez nous.

.
Ce qui se joue actuellement sur notre continent est l’ultime échec d’un système européen coupé des réalités et noyé dans ses dogmes. Le rétablissement des frontières nationales est une question de pragmatisme politique et de bon sens.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

21 commentaires

  1. Ce sont les Français qui doivent se prononcer contre (ou non) l’accueil des migrants et non les oligarques du FN. Cela doit être le cas pour toutes les questions.

    La vraie démocratie : http://lavraiedemocratie.fr/

    • François says:

      « Ce sont les Français qui doivent se prononcer contre (ou non) l’accueil des migrants et non les oligarques du FN. Cela doit être le cas pour toutes les questions. »

      Non Eric, l’invasion de la France est une question qui NE PEUT PAS être posée.

  2. VIVE MARINE VIVE LE FN

  3. Sancenay says:

    On attend néanmoins finalement : « merci Papa » et surtout « pardon Papa ».
    Quoiqu’il en soit, il faudra en plus se creuser sensiblement plus la cervelle et se pencher sur l’approche anthropologique et géopolitique du sujet par le Président d’Honneur du FN, car ce n’est pas le tout de « fermer les frontières », ou de prétendre le faire, encore faut-il avoir conscience que la nature a horreur du vide et que la Loi naturelle n’était pas faite pour les chiens.
    Pour gouverner il faut prévoir, et pour prévoir il faut savoir et discerner.
    La désertion lors de la défense du seul mariage qui soit ou les dernières raclées prises par devant les tribunaux prouvent notamment à cet égard qu’il y a encore du boulot à accomplir avant de pouvoir prétendre s’emparer du Graal.
    Et bien sûr ce n’est pas nécessairement dans les coulisses ou les sous-terrains de l’ENA qu’on apprend cela.

    • Au point où nous en sommes, il n’est plus tellement temps de faire la fine bouche. Lorsque vous aurez bien fait le difficile vous vous retrouverez dhimmis ou martyr sans avoir compris ce qui vous arrive.

      Certes MLP a été incorrecte avec son père, mais il y a plus malheureux que JMLP. Et nous avons mieux à faire que nous suicider pour JMLP.

      Certes MLP n’est pas exactement qui nous souhaiterions à la tête de la France, mais humainement, en l’état présent, elle est la seule qui a une infime chance d’y parvenir.

      Parfois il faut sacrifier ses désirs de perfection pour sauver l’essentiel.

      Ensuite, nous verrons bien.

    • « Quoiqu’il en soit, […] »
      Quoi qu’il en soit, quoi qu’il en soit, quoi qu’il en soit ; quoique je ne sache pas si vous allez comprendre.

  4. lapoussièresousletapis says:

    @croisé, sages paroles.

  5. Sancenay says:

    à croisé,

    vous semblez croire qu’il suffit d’appliquer la méthode très républicaine du meurtre du père pour accéder aux pouvoirs qui permettent de diriger la France.N’est-ce pas un peu court ?
    Si par extraordinaire Pen arrivait au pouvoir – ce qui pourrait certes se produire vu si les circonstances actuelles perduraient- croyez-vous donc que ceux qui détiennent réellement le pouvoir en coulisse lui laisserait la bride sur le cou ? Ne rêvons pas, pas tout haut du moins si l’on veut se faire respecter un minimum.
    En l’état, et sans reconnaissance de ses graves erreurs de fond, et dès lors sans réajustement du cap selon les besoins fondamentaux de notre Patrie, Madame Le Pen peut certesfaire du raffut- le cas échéant utile- en tant que chef de l’opposition. Elle ne peut en aucun cas incarner le chef d’Etat que la France attend. Et ce ne sont pas les recettes et les sentinelles de Philippot, ces dernières placées à tous les rouages qui peuvent l’aider à grandir.
    Pour ce qui est des croisades sans croix, je crois qu’il vaut mieux en laisser Sark en assumer le monopole avec , en particulier en Lybie le tragique résultat que nous payons au prix fort aujourd’hui.

    • A sancenay
      « vous semblez croire qu’il suffit d’appliquer la méthode très républicaine du meurtre du père pour accéder aux pouvoirs qui permettent de diriger la France.N’est-ce pas un peu court ? »
      Je ne vois pas où vous avez pu déduire ça de mes écrits ? Ce n’est ni ce que j’ai écrit, ni ce que je pense.

      D’ailleurs MLP n’a pas eu à tuer son père pour être à la tête du FN, C’est lui qui le lui a servi sur un plateau. J’aurais de très très loin préféré Gollnisch.

      Mais puisque c’est à elle qu’il a voulu transmettre le flamme… Il se trouve qu’elle est la seule opposition franche à l’immigration.

      Vous avez raison, « si par extraordinaire Madame Le Pen arrivait au pouvoir «. Oui, il y a extrêmement peu de chances… ça vaut la peine de la tenter.

      Une fois de plus, à moins de vouloir finir en martyrs.

      Bref, ce que dit MLP dans cette vidéo est le mieux qu’ont trouve aujourd’hui sur le marché français et en europe occidentale sur l’immigration. Quant à savoir ce qu’elle ferait ou ne ferait pas… je ne lis pas dans le marre de café.

  6. Sancenay says:

    Vous aurez bien lu: « si par extraordinaire Madame Le Pen arrivait au pouvoir « , avec mes excuses.

  7. Maître Cube says:

    Même l’homme aux deux pieds-bots a fait dernièrement des propositions raisonnables pour contrer cette invasions, dont il a omis de nous préciser qu’il en était en grande partie l’auteur. Il est vrai que Sarkozy et Marine Le Pen ne gouvernent pas en ce moment.

    Parions que ce serait une autre chanson s’ils tenaient les manettes.

    • François says:

      vous auriez du lire et écouter avant de répondre.
      Les propositions de Sarkozy sont scandaleuses, il propose de créer un nouveau droit pour les réfugiés, le droit de guerre. Et comme le dénonce à juste titre MLP dans la vidéo que vous n’avez pas écoutée, il y a actuellement des centaines de conflits dans le monde. Ce droit de guerre serait un droit d’invasion encore plus fort que ce qui existe aujourd’hui.

      Inutile de rendre le FN responsable de ce qu’a fait Sarko.

      Les Français ne savent plus observer les événement avec un regard objectif. C’est la passion qui les domine, autant en religion qu’en politique.

      Quand on fait passer ses sentiments perso avant le bien commun, il n’y a plus qu’à capituler.

      • @ François,
        Tout à fait juste.
        (Et d’ailleurs, en substance, Sarkozy est juif franc-mac).
        De plus, il y a des mairies non FN qui n’acceptent pas de migrants chez eux. Ce n’est donc pas qu’une question de partie politique.
        « La théorie politique » et le terrain : 2 choses différentes.

  8. darkdavil says:

    Marine a totalement raison c’est elle qui nous fera sortir un peu la tête de l’eau , marine vois la réalité en face et ne la nie pas , elle ne fait pas l’autruche comme ces autre plouc , les autre ne veulent simplement pas voir l’horrible réalité , votez Marine Le Pen et Vive Marine Le Pen

  9. Sancenay says:

    à Croisé,

    Je ne conteste pas l’erreur paternelle initiale.Lui non plus semble-t-il.
    Mais rien n’obligeait Madame Le Pen à une telle outrance qui à l’heure de la déferlante migratoire tourne à la grossière erreur de casting, pour le moins.
    Que l’intéressée, assez maligne il est vrai , le réalise et se mette à proférer du 100% Jean-Marie dans ses discours en mettant quelque peu l’instigateur du crime, Philippot sous l’éteignoir ne saurait rassurer sur ses capacités tous les sceptiques parmi ceux qui ont porté le FN là où il est.
    L’exigence du moment est impérativement de ramener la politique de la France aux principes fondamentaux de notre civilisation qui sont à même de suggérer et de définir les moyens de régler dans le temps tous les problèmes conjoints :primauté en toute chose du bien commun qu’il s’agisse de l’ immigration,la croissance,l’ état de droit,la défense,la politique étrangère,la politique sociale, l’éducation, la santé,les arts…Comme vous le savez, une candidature à la fonction suprême implique autant si ce n’est de compétences, au moins de discernement et de prudence , et en l’état actuel, je regrette de ne pas voir comme vous simplement le réalisme et la gravité nécessaire couvrant l’ensemble du besoin chez la jeune candidate.
    Dès lors je ne doute pas un instant que son éventuel triomphe serait de bien courte durée et pourrait vite tourner à l’occasion manquée, ce qui serait d’autant plus regrettable.
    Sans amélioration expresse et rapide du menu,si j’ose dire, il vaudrait mieux restreindre l’objectif à faire main basse sur l’opposition et l’animer fermement afin d’exercer toute la pression nécessaire sur le/les pouvoirs plutôt que d’être impuissant au pouvoir.
    Mais quoiqu’il en soit, cela commence de toute manière dans un cas comme dans l’autre par rassembler les énergies y compris les anciennes plutôt que de diviser sur des critères plus que douteux voire scabreux ; en se gardant bien notamment de bannir le « catho » et la pensée qui l’ a construit. Car de manière générale et à y regarder de près, c’est bien d’abord « l’effacement » de celle-ci ourdi par toute la classe politique de qui est à l’origine de l’immigration.
    Or on ne peut pas prétendre réformer le système en s’empressant d’appliquer ses recettes empoisonnées.
    Comme vous-même et bien qu’ayant depuis longtemps quitté l’action partisane, j’apprécie à cet égard l’effort de pacification entrepris tant sur le fond que dans la forme par le longanime Bruno Gollnisch.
    bien à vous.

    • Si vous attendez le retour de Saint-Louis, vous risquez d’être dhimmi bien avant. Mais à vous de voir.

      Depuis quand faudrait-il qu’un dirigeant soit un saint pour sauver au bon moment ce qui peut l’être ? Bachar el assad est-il catholique et chrétien ? Est-il saint ? Poutine est-il catholique ? et malgré ses grandes qualités je doute qu’il soit un saint à mettre sur les autels ?

      MLP est entourée de personnes très contestables etc. etc. Elle est une bien mauvaise fille, Bouhhh! Elle est très loin d’être une catholique exemplaire, mais si elle avait l’opportunité par extraordinaire de boucler les frontières, ensuite nous pourrions toujours discuter du reste.

      Avez-vous le choix actuellement ? En dehors de MLP, qui est résolument contre l’immigration en France ? Si vous avez une solution alternative, n’hésitez pas à nous la faire connaître.

      Si vous préférez vous axer sur l’accessoire au lieu de viser l’essentiel, si vous préférez que la France soit réduite à la dhimmitude plutôt que de parier sur la seule carte un tout petit peu jouable en France, alors vous n’irez pas vous plaindre ensuite.

    • soit-qu’il en quoi ?

  10. Sancenay says:

    Non, non, ce n’est pas moi qui m’appelle « croisé » , vous devez confondre…En sus je ne doute pas un instant que Saint-Louis parmi tant d’autres grands Saints veille sur notre Patrie en danger.

    Et pour ma modeste part je ne suis pas qualifié pour dire qui est saint et qui ne l’est pas.Je me contente de tenter discerner qui peut être efficace qui ne prend pas un chemin pérenne pour redresser la situation.

    Gardons notre sang-froid, jeune ami et affichons la sérénité que d’une part les circonstances exigent et qui d’autre part que nous est offerte gracieusement par le sacrifice de nos anciens qui ont fait la France.
    Ne sombrez pas dans l’affolement, vous faites le jeu de la propagande ennemie.

    Constatez que nos compatriotes sont restés relativement lucides, malgré la propagande astronomique dont ils ont été matraqués depuis des décennies, -église dite « de France » en pointe pendant longtemps. Certes il y aura toujours les inaviatbles idiots utiles.

    De son côté, Madame Le Pen a semble-t-il compris son « erreur de casting » et se concentre désoramis sur la pression à mettre sur le sujet du déferlement migratoire et des dangers manifestes qu’il induit.
    Les courageux pays de l’Est ont renvoyé la Chancelière Merkel à réviser ses calculs à court terme. Le président Poutine garde le cap contre vents et marée, et in situ le Président Assad assume du mieux possible les coups tordus et autres conneries occidentales.

    Par ces faits, le « sens  » de l’histoire écrit par les révolutionnaires mondialistes doit nécessairement commencer à se retourner.
    Il ne suffit p

  11. Sancenay says:

    le texte m’a échappé, pardon pour les fautes non corrigées de ce fait, je finis:

    Il ne suffit pas d’invoquer un/une messie qui « fermerait les frontières » tant la réalité du problème ne se borne pas loin s’en faut à cela, même du point de vue strictement sécuritaire, voire militaire.

    Il faut traquer et expurger le vice qui a conduit à cela partout où il s’est niché dans toutes les strates de la cité.C’est ainsi que l’on sape les bases constituées par l’ennemi dans les esprits par un long et pernicieux travail de subversion.Cela doit se passer hic et nunc , et c’est seulement ainsi que l’on ne devient pas « dhimmi » de quelque « maître » que ce soit, et de quelque barbarie qu’il s’agisse qui aurait investi dans la présente stratégie du chaos…

    Un dernier point, si vous permettez.Votre phrase suivante m’intrigue: »Depuis quand faudrait-il qu’un dirigeant soit un saint pour sauver au bon moment ce qui peut l’être ? »

    Volens nolens , vous employez ici une méthode de caricature , de mes propos, suffisamment employée dans les média et qui ne contribue pas nécessairement à la clarté de l’échange.

    Je n’ai assurément pas dit cela , quand bien même j’ai souvent mesuré par moi-même que le feu de l’épreuve- et Dieu sait s’il en est pour les dirigeants que vous citez- élève souvent sensiblement l’âme.

    Mais pour autant s’il n’est pas obligatoire d’égaler Saint-Louis, ou Jeanne d’Arc,pour exemples, il n’est tout de même pas interdit de s’inspirer de leurs propres références,non ? Surtout pour un « croisé » ?
    A moins que ce pseudo ne figure qu’une simple boutade ? merci de m’éclairer sur ce point.

    Bien à vous, Sancenay.

    • Merci pour cet échange.

      Je n’ai jamais dit que vous étiez un croisé et je ne vous ai pas pris pour Saint-Louis.
      Mon pseudo de croisé s’adapte à la situation présente d’une invasion massive musulmane, qui est déjà en train de déferler chez nous.

      Si vous ne vous en rendez pas encore compte, cela ne tardera pas. Ecoutez JMLP dans son journal de bord sur MPI, avec la photo de sa fille en fond… Il a tout compris.

      Vous dites qu’il faut rester serein. Bien! C’est en effet ce que vous faites. Vous êtes sûr de vos doutes, si je peux dire, mais si vous critiquez MLP, vous ne proposez rien du tout à la place.

      Je ne sais pas si vous êtes au courant, nous avons d’un côté les envahisseurs musulmans et de l’autre nos « autorités » qui leur ouvre nos portes et nos portes-feuilles. Rien à voir avec Pie V qui appelait la Sainte ligue à aller arrêter l’expansion ottomane en Méditerranée.

      Là nous avons tout le monde contre nous. Et même l’armée qui reste docile aux ordres des ennemis. A la place de Pie V, nous avons François Bergoglio dont le premier acte public a été d’aller chercher les immigrés à Lampedusa en intimant aux catholiques de faire rentrer chez eux les envahisseurs…

      Et ils sont là, par centaine de milliers… Mais dormez braves gens, ne nous affolons surtout pas… Si quelqu’un s’attaque au grand remplacement, ne le croyez surtout pas! Commencez par vous demander si il est sincère, si c’est bien la personne qu’il faut pour la circonstance.

      Alors, non, MLP n’est pas Pie V, mais qui voyez-vous d’autre ?

      Cordialement.

  12. Sancenay says:

    Cher Croisé,

    Je vous comprends bien, j’aurais votre âge manifestement je serais certainement aussi légitimement que vous en ébullition.D’ailleurs même d’âge mûre,je dois avouer pour pour vous rassurer que je le serais volontiers moi aussi.
    Je vous invite seulement à garder votre sang froid et à discerner sagement avant que de porter quelque nécessaire , assurément, offensive que ce soit.
    Vous me dites « écoutez JMLP sur MPI ».
    Figurez-vous cher ami que non seulement je me plà le faire , mais , j’ai bien connu « JMLP » il y a trente ans et que je me suis battu à ses côtés pendant dix ans parce que je croyais à sa vision et je ne doutais pas de son sens de l’honneur et de sa loyauté mis au service de la Patrie.. Compte tenu de mon engagement total à diverses « mises en scènes électorales », cela m’a coûté très cher . Mais pour autant je ne regrette rien, bien au contraire, si c’était à refaire je « taperais » encore plus fort.
    Je ne propose donc évidemment pas « rien » tout comme Bruno Gollnisch. Je conseille simplement ce qui doit être et qui a fait la force pénétrante et curative du mouvement.

    Vous savez en politique, les meilleurs amis ne sont pas les cireurs de pompes, ceux qui rappliquent dès que vous détenez une parcelle de pouvoir et qui vous frappent à terre lorsque vos ennemis vous ont flingués.
    Ils en a défilé de ceux là en quarante ans au FN !

    Vos amis , ce sont ceux qui gardent l’esprit critique et qui vous font sentir selon le cas que vous vous grisez de votre succès ,que vous grillez les étapes et que vous négligez de consolider vos positions en vous entourant de personnes fiables notamment et non pas de courtisans prêts à vous trahir.

    Certes, il faut dans le même temps prendre l’ennemi de vitesse, et aujourd’hui comme vous le dîtes il paraît déjà bien tard .Raison de plus pour vieiller à ne pas commettre d’erreurs et qui plus est d’erreurs grossières.

    Je ne condamne pas Madame Le Pen, en aurais-je seulement le droit ? Je condamne par contre la méthode déloyale autant que stérile, et je constate simplement qu’elle a fait fausse route et qu’il est grand temps , comme vous le dites vous-mêmes de rectifier.
    Car croyez-vous que ses adversaires in,et extra muros auront tendance à la respecter si elle se met à les singer ou, à tout le moins à renoncer aux principe qui ont fait la grandeur de la France pendant des siècles ?

    Elle n’a qu’une chose à faire, avec la plus grande gravité et la plus grande prudence, c’est de faire preuve d’humilité et se concentrer à faire fructifier le patrimoine politique ,si j’ose dire, que lui a légué son père en évitant- que celui-ci me pardonne- les erreurs qu’il a commises, erreurs de forme d’ailleurs bien plus que de fond et donc tout à fait pardonnables au regard de l’apport et du sacrifice.

    Rassurez-vous également, je suis assez bien au courant et particulièrement vigilant et actifd autant que faire se peut car je ne mourrais pas tranquille d’avoir laissé sans réagir à mes enfants et petits enfants mon pays abandonnés aux trafiquants d’être humains en tout genre qu’il soit d’une barbarie importée , voire déportée ou autochtone.

    Pour ce qui est du « Pape François », il ne devrait pas vous avoir échappé( qu’une fois encore certes!) il a été amené à corriger ses propos en réalisant (enfin) que le problème n’était pas si simple et « qu’il pouvait y avoir des infiltrations de salafistes ». J’ai d’ailleurs apprécié qu’il le dise le même jour où Monsieur Cazeneuve qui porte si mal son nom, affirmait péremptoirement que cela n’avait pas encore eu lieu.

    Merci également à vous pour votre réponse. Courage et Espérance.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com