Deuxième partie du très beau sermon d’ordination de Mgr Tissier de Mallerais à Ecône le 30 juin 2016, qui porte sur la validité du nouveau rite d’ordination tel qu’il a été modifié suite au concile Vatican II :

Cette nature du prêtre comme médiateur me semble très simplement illustrée dans la cérémonie d’ordination sacerdotale.

Par l’onction des mains du prêtre, par la tradition du calice et de la patène, et par la deuxième imposition des mains accompagnée du pouvoir d’absoudre les péchés. Or ces trois rites sont accomplis à la fin de l’ordination, quand les ordinands sont déjà prêtres par l’imposition silencieuse des mains de l’évêque et la préface consécratoire. Ils sont déjà prêtres. Néanmoins l’Eglise insiste, par ces trois rites secondaires, pour préciser quelle est la nature du pouvoir du prêtre.

Et tout d’abord l’onction des mains, si belle, si significatrice. Le prêtre n’est plus un homme comme les autres, il est un consacré puisqu’il reçoit l’onction de ses mains. En oignant les deux mains de l’ordinand et de l’ordonné, le prêtre prononce ces paroles : « Consacrez et sanctifiez, Seigneur, par cette onction et notre bénédiction ces mains afin que tout ce qu’elles béniront et consacreront soit consacré et sanctifié au nom du Seigneur ». Désormais par vos mains, chers candidats au sacerdoce, vous accomplirez des merveilles, vous allez consacrer et sanctifier. Consacrer à la messe, bien entendu, en tenant le calice qui va devenir le calice du Précieux Sang, en tenant la patène qui va devenir la patène qui soutient Notre-Seigneur Jésus-Christ, son corps immolé. Vous allez donc consacrer la sainte Eucharistie, renouveler sacramentellement le sacrifice de la croix. Et vous allez sanctifier les âmes par vos mains, par toutes les bénédictions de l’Eglise, par le baptême, par la sainte communion que vous allez donner. 

Qu’en est-il de la validité du nouveau rite d’ordination ?

Or, bien chers fidèles, cette merveilleuse onction des mains du prêtre a été truquée par l’Eglise conciliaire depuis 46 ans. Paul VI a institué d’autres paroles, qui ne parlent ni de consécration, ni de sanctification. C’est pourquoi nous gardons précieusement ce trésor de ces prières de l’ordination.

Deuxième rite, c’est le rite de la présentation au jeune prêtre du calice et de la patène, avec des paroles très claires : « Recevez le pouvoir d’offrir le sacrifice à Dieu ». Ces paroles vous ne les trouvez pas dans les autres parties de l’ordination. Nulle part. C’est dans ce rite secondaire que vous trouverez la précision ultime de ce qu’est le sacerdoce que vous allez recevoir. Recevez le pouvoir d’offrir à Dieu le sacrifice, et il continue, « et de célébrer des messes tant pour les vivants que pour les morts au nom du Seigneur ». De célébrer des messes, c’est bien clair, tant pour les vivants que pour les morts.

Non pas seulement un sacrifice de louange pour les vivants mais aussi le sacrifice d’expiation et de propitiation pour les âmes du purgatoire dont on ne parle plus dans l’Eglise aujourd’hui. Votre sacerdoce est un sacerdoce qui a des effets dans l’éternité, non seulement sur la terre mais au ciel pour faire entrer des âmes au ciel et au purgatoire pour délivrer les âmes.

Monseigneur Lefebvre nous disait : « Le prêtre est un homme d’éternité, qui ne vit pas seulement dans le temps mais dont le sacerdoce a des effets éternels ».

Or, cette belle prière a été truquée, encore une fois, par l’Eglise conciliaire, le nouveau rite d’ordination où l’évêque présente le calice et la patène, avec le vin et l’hostie oui, en disant simplement : « Recevez les dons des fidèles pour les offrir à Dieu ». Alors qu’est-ce que c’est ? Vous recevez les dons des fidèles pour les offrir à Dieu ? C’est tout ? Nous ne recevons pas le don des fidèles, nous recevons le don de Dieu qui est Notre-Seigneur Jésus-Christ immolé sur la croix, pour l’offrir à nouveau à Dieu son Père. Voilà la vérité ! Nous ne pouvons pas, évidemment, accepter ce nouveau rite d’ordination truqué qui fait peser des doutes sur la validité de nombreuses ordinations selon le nouveau rite.

Et enfin le troisième beau rite, secondaire il est vrai et pourtant si important, le pouvoir d’absoudre les péchés. Le prêtre dit ceci à l’ordinand, en déployant sa chasuble pour signifier que désormais il va pouvoir exercer son sacerdoce et toutes ses fonctions de prêtre, il lui dit : « Recevez le Saint-Esprit. Les péchés seront remis à ceux à qui vous les remettrez, ils seront retenus à ceux à qui vous les retiendrez ». Les belles paroles de Notre-Seigneur aux apôtres le jour de Pâques, le soir du jour de Pâques, quoi de plus beau ? D’exprimer ce pouvoir, que les jeunes prêtres ont déjà reçus par l’imposition des mains silencieuse et la préface c’est vrai, mais l’exprimer de façon explicite que le prêtre a le pouvoir de remettre les péchés. Vous me direz, mais Dieu seul peut remettre les péchés. Précisément le prêtre est l’instrument de Dieu, Notre-Seigneur Jésus-Christ, pour remettre les péchés.

Or bien chers fidèles cette prière, ce rite de transmettre le pouvoir de remettre le péché, a été simplement supprimé du nouveau rite de l’ordination. Il n’en est plus question. Donc ce nouveau rite d’ordination n’est pas catholique. Et donc nous continuerons bien sûr fidèlement à transmettre le sacerdoce réel et valide, et valide, par le rite traditionnel de l’ordination sacerdotale.

Je terminerai, chers fidèles, en vous invitant à invoquer la Très Sainte-Vierge Marie, son Cœur Immaculé qui ne peut qu’avoir grande pitié pour la détresse de l’Eglise et de Rome actuelle, afin qu’elle nous aide à transmettre le flambeau, à prêcher clairement la doctrine de Notre-Seigneur Jésus-Christ, vrai Dieu vrai Roi et vrai prêtre, à ce sacerdoce de Notre-Seigneur Jésus-Christ auquel nos futurs prêtres d’aujourd’hui vont participer par la grâce de Dieu, ainsi soit-il.

Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit.

Ainsi soit-il.

Mgr Bernard Tissier de Mallerais

Pour l’intégralité du sermon de Mgr Tissier de Mallerais: Sermon audio Ecône/La Porte Latine du 30 juin 2016La transcription et les intertitres sont de la rédaction de La Porte Latine.

Mgr Bernard Tisser de Mallerais, évêque auxiliaire de la FSSPX, a ordonné 12 diacres et 10 prêtres dont 8 pour la FSSPX et 2 pour les Bénédictins de Bellaigues.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

104 commentaires

  1. Gerry says:

    Je pense que Mgr de Mallerais, aurait besoin de lire le volume de Teodor Kolberg, L’Imposture du siècle, afin de découvrir que celui qui a changé la messe, n’est pas le véritable PAUL VI mais son sosie qui est mort en 1978. Paul VI est toujours vivant.
    Seigneur ouvrez les yeux de ces aveugles. M

    • Richou says:

      tout cela sort d’illuminations
      Et moi je suis la reine d’Angleterre !

    • Pie XII says:

      Gerry a raison ! Paul VI est toujours vivant. Je l’ai d’ailleurs croisé hier dans le jardin de l’asile. Il discutait avec Napoléon et Jules César…

      • Roche Pain says:

        Il discutait aussi avec le Grand-Pere de Adam et la Belle-Mère de Noé.
        Au fait, celui que vous croyez qui est Adam n’est pas le vrai Adam. Certes, il a un lien avec le vrai Adam, mais par la tante de Ève, qui aussi le beau-frère du cousin de la bicyclette à Jules
        Allééé ! Un peu de détente fait quand-meme beaucoup de bien après les stupidités annoncées comme vérités lues plus haut !

        • trop-bon says:

          Merci pour le fou rire …!
          On a du pain sur la planche !
          Et pourquoi pas après tout , Jeanne Calment est morte à 122 ans 5 mois et 22 jours .
          Paul VI le vrai , selon Vieux Jo aurait 119 ans au compteur .
          Lui aussi au Vatican … Il suffit de compter 1+1+1=3

  2. Bardamu says:

    Gerry. Et si cela était (ce que j’ai du mal à croire) quelle importance ?

  3. Léon says:

    il ( B.T.M ) faudrait qu’il nous expliques a l’occasion en quoi un sacerdoce illicite est catholique !?

  4. Vieux Jo says:

    Voyons… je calcule : né en septembre 1897 Paul VI a donc 119 ans bientôt au compteur.

    Il est grand temps que Dieu le rappelle à lui vu qu’Il nous a affirmé après le Déluge qu’il ne prolongerait pas la vie de l’homme après 120 ans.
    Ce qui a fait dire à Jeanne Calment, morte à 120 ans, qu’elle était oubliée de Dieu.

  5. Léon says:

    le concile de Trente , pour venir à un Dogme Catholique( Scss. ‘23. cap. 4.) tous ceux que l’Eglise n’a point envoyés , qui n’ont été appelés, institués que par le peuple , par les magistrats , par la puissance séculière, ne doivent point être regardés comme ministres de l’Eglise , mais comme des voleurs et des larrons qui ne sont point entrés par la porte.

  6. Yannick de la Brousse says:

    Ce sermon est extrêmement important. Mais Mgr Tissier doit aussi mentionner ce qui s’est passé à la source, c’est-à-dire lors de la réforme du rite de consécration épiscopale.
    Les changements opérés dans l’épiscopat en Juin 68 ont ete encore plus notables que ceux opérés dans le nouveau rite d’ordination presbyterale..angoissante question alors que le rapprochement avec les représentants de ce neo-clergé semble arriver à son terme.

    • Léon says:

      Le dit changement est dans la Forme , la seul question est si cela a été fait par un souverain Pontife légitime ?
      Si oui ? aucun souci !
      Si non , invalide de droit et de fait !

    • Oui, entièrement d’accord.
      Il faut lire, sur ce sujet que pointez, les écrits et études de Monsieur Bourcier de Carbon dans le site http://www.rore-sanctifica.org/index1.html.
      Ce qui est impressionnant d’après ces études (téléchargeables en PDF) c’est de constater qu’au conclave qui a amené Benoit XVI sur le siège de Pierre, il ne restait plus sur les 120 Cardinaux, que 3 évêques provenant de l’ancien rituel de sacre remontant au 4ème siècle, et que celui qui a amené « François dit le pape », plus aucun!
      Autant dire, pour le moins, qu’il y a un sérieux doute sur la validité de ces conclaves.
      Déjà le Cardinal Siri avait déclaré intimement devant le Marquis de la Franquerie, le père Malachi Martin (op) et Monsieur de St Hilaire que les conclaves antérieurs depuis Pie XII s’étaient déroulés de façon abominable; c’était l’archevêque de Gênes qui s’était retrouvé élu par deux fois, mais qui fut aussitôt contraint d’abdiquer en face de menaces non seulement contre lui, mais contre les membres de sa famille en cas d’acceptation de la charge apostolique.

      • Vatican II est invalide de droit par cette hérésies formelles et public !

        l’ancien rituel de sacre remonte a Pie XII 1947 exactement , il est du pouvoir d’un souverain Pontife de modifier la Forme de certain sacrements sans toucher a l’essence de la forme , a savoir le sens qu’il exprime .

        Toutefois , cela ne peut etre fait que pas un souverain légitime ( non hérétique public )

  7. Maintenant que les rapports avec François semblent impossibles on ouvre les vannes ,un jour d’ordinations le sermon devrait porter sur autre chose.
    Il y a un monde à évangéliser et de bons exemples à donner,à la longue cela devient insupportable !

    • Marie says:

      Ah vraiment ? Il vous devient insupportable de savoir si les prêtres qui vous donnent la confession ou le baptême sont vraiment prêtres ou non ?

      Eh bien allez donc avec ce clergé incertain au petit bonheur la chance… Il me semble pourtant, si Dieu est sérieux, ce qui ne peut pas manquer d’être, que pour donner de si grands pouvoirs aux prêtres Dieu ne doit pas les dispenser de passeports en bonne et due forme…

      … Le jour des ordinations, de quoi faudrait-il parler sinon des ordinations ? Mais cachez-vous la tête dans le sable si cela vous effraye à ce point.

      • Ah vraiment ? Il vous devient insupportable de savoir si les prêtres qui vous donnent la confession ou le baptême sont vraiment prêtres ou non ?

        – d’évidence Marie , il vous est aussi insurpportable de savoir si les clercs de la FSSPX on la Juridiction pour absous validement !?
        Car les clés on été confier de lier et délier au seul souverain pontife qui délégue par la suite sont pouvoir ( Mission canonique )

        • Oui et que faites vous de tous les sacres illicites durant le règne de plusieurs papes à la fois durant les 40 ans du Grand schisme d’Occident, à l’époque de Jeanne d’arc entre autres ?

          Et que faites-vous des multiples hérésies que ne cessent de débiter l’anti-pape François ? Quant à ses prédécesseurs qui ont mis à égalité Notre Seigneur et son Eglise au même niveau que les animistes et autres musulmans, juifs etc…

          Mgr Lefebvre avait le pouvoir de sacrer des évêques, il l’a fait Deo gratias. Aujourd’hui le Bon Dieu qui veille sur sa fondation n’a pas voulu qu’elle aille se perdre dans l’hérésie conciliaire.

          Malgré les nombreuses tentations de Mgr Fellay, le Ciel veille sur l’œuvre de Mgr Lefebvre.

        • Ca tombe bien, Léon, le souverain pontife a justement confirmé et proclamé, haut et fort, que les confessions reçues par les prêtres de la FSSPX étaient valides.

          • Uniquement pour l’année de la miséricorde , avant cest intrinsèquement invalide , a voir si cela est prolongé par le Souverain Pontife , toutefois cela na pas déranger les Monsieurs de la FSSPX de dispenser un sacrement invalide depuis des années contre la Foi catholique comme de bon libéraux protestants !

            • @ « Uniquement pour l’année de la miséricorde »

              Après aussi, le pape l’a affirmé.
              Et cela sans que rien n’ait changé dans la FSSPX…

  8. Benoît Ducrot says:

    Pas catholique, bon ok, mais pourquoi ne pas en tirer les conclusions de manière claire et courageuse ?
    1 / Sont elles licites ? : a)oui b) non c) je ne sais pas mais je vais y réfléchir…
    2 / Sont elles valides ? : a)oui b) non c) je ne sais pas mais je vais y réfléchir…
    Merci d’avance Monseigneur d’éclairer vos pauvres brebis de l’église d’en bas…
    Benoît Ducrot
    Nouméa
    Nouvelle Calédonie
    ateliers.espadon@yahoo.fr

    • Sont elle valides a la FSSPX : Oui
      Sont elle licites : NON !
      Conclusion , les ordinations dans la société FSSPX n’est pas très catholique !

      • Roche Pain says:

        Pour une ordination sacerdotale (comme pour les autres sacrements !) l’idéal serait qu’elle soit valide ET licite.
        Mais vaut-il mieux qu’elle soit valide et non-valide (comme à la FSSPX) ou licite et non-valide (comme …… aIlleurs) ?????

        • Non , l’ordination catholique est obligatoirement valide & licite ! ( c’est le Foi Catholique du St Concile de Trente )
          Toutefois , concernent le rituel de 1968 vous exprimez un simple avis personnelle , qui sous entend que Paul VI n’est pas le Pape légitime !?
          Car , si il était le souverain légitime , il est de sont pouvoir de modifier la forme des ordres comme l’ont fait beaucoup de Papes et meme la matière a été modifie !

    • Vous ne savez pas lire ? La réponse de Mgr est dans son sermon, elles ne sont ni catholiques, ni valides. Quant à savoir si elles sont licites du moment qu’elles ne sont ni valides, ni catholiques…. Vous manquez d’autonomie cérébrale pour tirer la conclusion ?

      • Le Mgr en question ne représente que lui , aucune autorité , toutefois il tente de justifier sa propre prévarication avec cela !

        • Vous et le respect, ça fait 2 : un prêtre a une autorité supérieure au laïc; le pouvoir spirituel est toujours supérieur au pouvoir temporel.

        • il n’appartient pas a la sucéssion légitime des Apotres , il n’est pas éveque légitime de la Ste Eglise Catholique et n’a aucun diocèse , il n’est donc pas juge de la foi et moral ! pas plus que les schismatiques Russes !

          • Chouanne says:

            Vous en savez plus long que Saint-Paul sur ce que Mgr de Mallerais peut ou ne peut pas faire ?

            Voici ce que demmandait saint-Paul aux Galates, c’est-à-dire à de simples fidèles:
            « Mais quand nous-mêmes, ou un ange du ciel vous enseigneraient un nouvel évangile que celui que nous vous avons toujours enseigné, qu’il soit anathème! »

            Mgr Tissier de Mallerais est un évêque catholique que ça vous plaise ou non. Il est un successeur des apôtres, il a été sacré par Mgr Lefebvre.

            Vous feriez mieux de vous poser des questions sur votre évêque diocésain… Vous enseigne-t-il bien le même évangile que celui enseigné par les premiers apôtres ?

            • il a été excommunier ,Car seul le souverain Pontife institue un nouvelle éveque , cela est la Foi Catholique du St Concile de Trente , la dite censure a été levé , toutefois il ne fait toujours pas partie de la hiérarchie de la Ste Eglise Catholique et n’a aucun siège ! il n’est donc pas a ce jour éveque formel de la Ste Eglise Catholique et n’est pas juge de la foi et moral !

              • Chouanne says:

                Vade retro pharisienus avec tes lois qui ne sont pas au service de la foi. Toi qui met la foi au service de la loi!

                • C’est cocasse , des que la Foi catholique vous dérange , vous apportez les meme arguments que les protestants en leur temps !

                  • Chouanne says:

                    L’Evangile vous dérange vraiment? Plutôt que vous arcbouter sur cette pratique passagère de l’Eglise, écoutez ce que NS dit aux pharisiens qui font passer la loi avant la foi.

                    Mais vous êtes libre de vous damner pour être conforme à une secte.

                    • Vous confirmez bien , votre doctrine est protestante , St Augustin disait combien meme l’évangile est recommandable , je ne recevait uniquement par l’interprétation de la Ste Eglise de NSJC !

                    • @Léon
                      Le problème, c’est que vous, vous ne parlez jamais de l’Evangile.

                    • Uniquement par et à travers la Ste Eglise Catholique , Sinon c’est Lutherien !

                    • Chouanne says:

                      Vous dites bien « par la Sainte Eglise de NSJC » Et non par la secte protestante conciliaire qui a pris la place de la Sainte Eglise catholique ? N’est-ce pas ?

                      Nous sommes donc bien d’accord!

                    • Mais , si Rome n’est plus la Ste Eglise Catholique formellement , c’est qu’elle n’existe plus a vue humaine actuellement ou plus depuis Vatican II , Conséquemment les sociétés multiples FSSPX et sédévacantistes ne sont que des sectes d’imposteurs , car il ne sont pas Apostolique et ne remontent pas jusqu’a St Pierre !

                    • Chouanne says:

                      J’aimerais bien savoir comment, du fait que l’Eglise conciliaire n’est plus l’Eglise catholique, cela impliquerait que l’Eglise catholique n’existe plus ?

                      Par ailleurs l’apostolicité des évêques de la FSSPX dépend de celui qui leur a tranmis l’apostolat, c’est-à-dire Mgr Lefebvre, dont l’apostolicité remonte en droite ligne aux apôtres, du fait de celui qui le lui a transmis et ainsi de suite en remontant jusqu’aux apôtres.

                      Ce sont les 12 apôtres qui ont transmis l’apostolat et non pas seulement saint-Pierre.

                      Vous confondez beaucoup de choses, d’où vos grandes approximations et erreurs.

                      Une fois encore, lisez le Nouveau Testament, vous y verrez plus clair. Pourquoi avez-vous si peur de lire le NT tout seul ? Êtes-vous donc beaucoup plus sot que les Galates ?

                    • L’apostolicité n’est pas l’ordre ( sacerdoce ) les schismatiques Russes sont valide d’ordination eux aussi , L’Apostolicité est la Juridiction qui est la mission de main en main autorisé , soit la mission canonique , cela est une loi divine de Jésus-Christ , personne peut parler au non de la Ste Eglise si il n’a pas été envoyé par les légitimes pasteurs de la puissance ecclésiastique et canonique, Mgr Lefebvre n’était pas la puissance ecclésiastique et canonique d’Econe conformément au St Concile de Trente !

                    • Mgr Levebvre n’était plus éveque au sens stricte ( pasteur légitime Apostolique) , mais au sens large .Mais si l’apostolicité de la doctrine est nécessaire à la vraie société des fidèles , celle du ministère ne lui est pas moins essentielle.

                      Le premier , c’est-à-dire le pouvoir d’ordre, s’est perpétué sans interruption par l’ordination canonique.

                    • Chouanne says:

                      Comment pouvez-vous vous référer au Concile de Trente pour justifier l’Eglise conciliaire qui l’a renié par pans entiers ?

                    • Uniquement pour justifier la Foi catholique qui est immuable , le St Concile de Trente est Dogmatique , et le fait qu’il y a des gros soucis depuis VII , ne change en rien a la Foi et Ste doctrine catholique et encore moins a l’Apostolicité qui est la mission , c’est une loi divine de jésus-Christ !

                    • On distingue deux choses dans le ministère ecclésiastique : le pouvoir d’ordre et le pouvoir de « juridiction.
                      Tous les deux émanent des apôtres qui les avoient reçus de Jésus-Christ.

                      C’est dans la continuité de ces deux pouvoirs, depuis les apôtres qui tes premiers ont exercé ce ministère sacré , jusqu’aux évêques qui l’exercent aujourd’hui , que consiste l’apostolicité du ministère.

                    • Chouanne says:

                      Qu’importe donc que le les évêques ne confessent plus la foi catholique, puisqu’ils ont une juridiction dans les règles ?

                      Vous qui êtes si tatillon, que pensez-vous des juridictions au cours du Grand Schisme d’Occident ?

                      Étudier tout cela au fil de l’Histoire vous rendrait plus circonspect.

                    • Aucun rapport , car il avait toujours un Pape légitime , parallèlement la FSSPX reconnait les papes légitimes , elle est donc schismatique de droit et de fait , car seul le souverain Pontife a Juridiction universelle de droit divin , c’est la Foi catholique !

                    • @ Léon « Uniquement par et à travers la Ste Eglise Catholique , Sinon c’est Lutherien ! »

                      Mais non, vous ne parlez pas du tout des évangiles ; relisez vos commentaires.
                      Par ailleurs, lorsque l’Eglise conciliaire en parle (l’Eglise que vous reconnaissez comme détenant la Vérité), c’est pour déformer l’Ecriture Sainte (ex : reconnaissance des autres religions des homosexuels et compagnie).
                      Vous nagez en pleine incohérence. Ne savez-vous pas, Léon, que la Vérité a existé avant et indépendamment du concile Vatican II ? La Vérité ne change pas. Or, le Concile Vatican II a apporté une nouvelle Vérité. Et vous voulez nous faire croire que la Tradition n’est pas dans l’Eglise fondée par NSJC ? Voyons, restons sérieux svp.

                    • Encore une fois , si l’église conciliaire n’est pas la Ste église Catholique !? ( possible ) toutefois , il est évident que les sectes FSSPX et sédévacantistes ne le sont pas plus !

                    • Chouanne says:

                      @ Léon
                      Oui, il y avait un pape légitime durant le Grand schisme, mais comme il y avait trois ou quatre papes en même temps, la juridiction a souvent été donnée par des papes illégitimes.

                      D’où certains évêques qui ont sacré d’autres évêques n’avaient pas la juridiction…

                      Alors, peut-être que votre évêque vient d’une lignée d’évêques illégitimes selon vos critères légalistes.

                    • Parallèlement , aucun rapport avec l’histoire ecclésiale , Mgr a bien signé la cloture et l’approbation générale en 1965 du Concile Vatican II et a toujours reconnue officiellement les Papes Conciliaires comme uniques Souverain Pontife légitimes , ainsi il est schismatique de droit et de fait et sont organisation n’est meme pas officiellement une simple oeuvre d’église , mais une société privé monté dans un parradie fiscale et ou y a le secret bancaire ! bref c’est sont petit bazar perso

                    • @ Léon

                      Le pape François est pape.
                      La FSSPX n’est pas une secte, comme ne l’est pas la FSSP et d’autres encore relevant de la Tradition.
                      Les sédavacantistes font partie d’une secte, car ils vivent hors de l’Eglise, dont le Chef est le pape François. Que le pape soit entouré de prélats pourris, c’est non seulement possible, mais certain. Ils forment eux-mêmes la secte conciliaire, au même titre que les prélats francs-macs forment une secte maçonnique et sont donc hors de l’Eglise. Il y a, en effet, très peu d’âmes qui seront sauvées, mais pas forcément selon votre vue.

                    • Anagramme pic et pic et colegram says:

                      Prudence est mère de sûreté .
                      Pas d’accord du tout avec vous Efgy .
                      Franciscus est le Faux – Prophète .
                      Il est apostat , hérétique , marxiste maconnique .
                      L’Église du Christ est Une Catholique Apostolique et Romaine .
                      « Les portes de l’enfer ne prévaudront point contre Elle  »
                      Beaucoup d’âmes seront sauvées …
                       » …Pour nous les hommes et pour notre salut , il descendit du Ciel … »
                      Réfléchissez. . . .

                    • Anagramme pic et pic et colegram, allez vous faire soigner !
                      Le « Faux-Prophète », c’est vous en ce moment !

                    • Anagramme pic et pic et colegram says:

                      Efgy , quand on est à court d’arguments , on crie plus fort .
                      PAX et BONUM
                      Psaume 121

                    • Le Faux- Prophète, c’est vous (sans cri). 🙂

                    • Anagramme pic et pic et colegram says:

                      Le mal se précipitera là où il a déjà été précipité, avec vous …?

                    • Puisque vous êtes prophète, vous devez le savoir. Et si vous le savez, priez.

              • @ Léon « et n’est pas juge de la foi et moral ! »

                Vous encore moins !

  9. Isabelle says:

    Si les ordinations actuelles après Concile ne sont plus catholique donc il va de soi que le « pape » actuel n’est plus catholique, il est donc malhonnête de le désigner par ce nom qui porte confusion dans la pensée de nombreux Catholiques de Tradition.

    • Pour que le pape soit déclarer invalide il faudrait que quelqu’un ayant autorité proclame son invalidité officiellement.

      Or l’Eglise une sainte et catholique n’a pas prévu un pape hérétique.

      L’invalidation d’un président de la république d’Autriche pour être valable, valide et licite a du être prononcée par le conseil constitutionnel, officiellement, de par son autorité.

      Qui voyez-vous pour en faire de même dans l’Eglise ?

      S’il ne s’agit que d’exprimer des opinions particulières, cela ne mène à rien!

      Du temps du Grand Schisme d’Occident c’est un empereur d’Allemagne qui s’est investi de cette autorité en la déléguant à un concile qu’il avait lui-même convoqué…

      Croyez-vous qu’Angela Merkel serait prise au sérieux si elle convoquait un concile pour destituer François ?

      • En attendant qu’un nouveau pape conforme à la catholicité apparaisse, ou bien qu’officiellement le pape conciliaire soit invalidé par une autorité qu’on ignore, qu’on reconnaisse François comme pape ou non, ne change rien du tout, car cela ne relève que d’opinions particulières.

        • Anagramme pic et pic et colegram says:

          Que nenni , cela ne relève pas d’opinions particulières mais de l’enseignement « pastoral » ayant valeur de NEO-DOGME (plébiscité par moult « chrétiens » en état de disgrâce divine) d’un imposteur socialo-marxiste et de prélats apostats CONTRAIRE À LA SAINTE DOCTRINE DE JÉSUS , VERBE DE DIEU .
          Portant à LA DAMNATION PURE ET SIMPLE DU TROUPEAU DU BON PASTEUR .

          • Vous ne défendez que votre propre opinion, qui peut être la bonne, mais il n’y a aucune autorité pour la sanctionner.

            Vous n’avez pas l’air de saisir ce que signifie OFFICIEL!

            Sans sanction OFFICIELLE, le monde entier continue de penser que François est le pape. Le troupeau est trompé, certes, car je ne crois pas non plus que les papes conciliaires soient encore catholiques. Donc que cela nous crucifient ou non, cela ne change rien au fait que François est OFFICIELLEMENT pape.

            Il n’y a personne, ni aucune instance au-dessus du pape dans l’Eglise sur terre pour condamner François. Son successeur peut-être le fera-t-il? Qui vivra verra.

            Donc, votre opinion sur le sujet, comme la mienne reste une opinion, si bien argumentée soit-elle. Elle ne va pas au-delà de nous, si vous préférez et n’a pas de portée.

            A partir du moment où il ne s’agit que de notre conviction, que nous importe le pape. Seule compte la foi…

            Et si cela est trop subtile pour vous tant pis… la face de l’Eglise ne changera pas avec nous.

            • Idem , concernent le rite d’ordination de Paul VI !

            • Anagramme pic et pic et colegram says:

              Votre argumentation est tout à fait raisonnée , Marie .
              Nous avons toujours le Pape Benoît XVI , il est notre boussole .
              Il n’a pas perdu le Nord .

              • Le pape Benoît XVI n’est pas du tout ma boussole.

                Ma boussole c’est le Christ. L’Eglise conciliaire qui est l’Eglise officielle, n’est pas l’Eglise de toujours. Benoît XVI est l’un des principaux acteurs de Vatican II, il est très loin d’être ma référence.

              • Anagramme pic et pic et colegram says:

                Je connaissais votre réponse Marie , Benoît XVI n’est plus le Cardinal Ratzinger .

                • Si ; ou l‘avez-vous destitué comme tel ? Il n’a pas demandé sa démission de cette dignité. Mais il est trop vieux pour voter en conclave.

              • Benoît XVI a démissionné, ce n’est plus lui qui est pape.

                • Anagramme pic et pic et colegram says:

                  Benoît XVI est le Pape .

                  • Ne savez-vous pas qu’il a démissionné ? Ce n’est pas votre volonté qui compte, mais la sienne.

                    • Richou says:

                      Quand un quidam utilise des termes journalistiques, cela donne : « Benoit XVI a démissionné ».
                      Non, non et non, il n’a démissionné car un papa est pape depuis son élection jusqu’à son entrée dans la Vie.
                      Pour ce qui est de Benoit XVI, il a seulement rencé à sa charge.

                    • @ Richou

                      Oui, vous avez raison, « il a renoncé à sa charge ».
                      Il n’est donc plus le pape officiel.
                      Peut-être ai-je mal compris ce qu’a voulu dire Anagramme pic et pic et colegram.

                      Pour l’instant, le pape actuel est François. Voyez-vous, le pape (saint) Pierre Célestin a lui-aussi renoncé à sa charge, et un autre pape lui a succédé sans que cela ne pose de problème.

                    • Anagramme pic et pic et colegram says:

                       » Voyez – vous le Pape ( saint ) Pierre Célestin a lui – aussi renoncé à sa charge …sans que cela ne pose de problème.  »
                      Apprenez que pour bien distinguer ,
                      il ne faut pas confondre .

                    • Eh bien, vous avez des progrès à faire.

                    • Anagramme pic et pic et colegram says:

                      C’est naturel .

                    • Naturellement, vous n’y arriverez pas. Surnaturellement, peut-être.

              • Benoit 16 a perdu le Nord. Il est illuminati, si vous ne me croyez pas, patez son nom sur google avec illuminati et vous en aurez la preuve. De toute façon il ne peut être pape, car Paul VI est toujours vivant.
                Toute une poignée de main
                Style franc-maçonnique, qui explique bien des choses
                http://www.cliqueduplateau.com/2015/09/03/wow-toute-une-poignee-de-main-virile/

                • Il tient encore debout ?…

                  • Voici pour ceux qui peuvent encore réfléchir:12 juillet 2016
                    La Passion de SS Paul VI
                    31 Octobre 1975
                    Aveux de l’enfer suite
                    Éditions TRC
                    La Passion de SS Paul VI
                    Psaume 21-7 Et moi, ver et non point homme, honte du genre humain, rebut du peuple, tous ceux qui me voient me bafouent, ils ricanent et hochent la tête. Il s’est remis au Seigneur, qu’Il le libère, qu’il le libère puisqu’il est son ami »
                    E = Exorciste
                    J = Judas Iscariote, démon humain
                    Judas parle du Pape et des abus dans l’Église
                    E : Judas Iscariote, nous, prêtres, t’ordonnons, au Nom de la Très Sainte Trinité, du Père, du Fils et du Saint-Esprit, de la Bienheureuse Vierge et Mère de Dieu Marie, de l’Immaculée-Conception, de tous les saints Anges et ‘Archanges, des neuf Chœurs des Esprits bienheureux, de tous les Saints de la Cour céleste, dis-nous: Êtes-vous réellement obligés de vous en aller? Dis la vérité, Judas Iscariote, rien que la vérité! Au nom de tous ces patronages, tu dois dire la vérité et rien que la vérité, et au nom des saintes reliques qui reposent sur ton front. (Sur le front de la possédée)
                    J : Je dois dire. Je dois dire. Je fais partie, d’une certaine façon, des démons angéliques. C’est là que je suis rangé. J’étais haut, j’étais haut, j’étais évêque.
                    E : Continue! Dis la vérité! Dis ce que tu dois dire, au nom. !
                    J : Je suis plus haut que les autres démons humains. Je l’ai déjà dit, j’ai un coin terriblement obscur. Ces démons humains … je les envie. Les autres, ils sont bien, par rapport à moi. Moi, j’ai un sale coin.
                    E : Continue ! Dis ce que tu dois dire, au nom. .!
                    J : Elle (il montre verste haut) m’a encore averti. Elle m’a averti. Je n’ai pas écouté, je n’ai pas écouté (gémissement effrayant).
                    B : Continue! Dis la vérité, dis ce que tu dois dire, au nom de la Sainte Vierge!
                    J : Si j’avais écouté! Je L’ai en quelque sorte méprisée. Je ne l’aimais pas. Je ne l’aimais pas, cette …
                    E : Continue de dire la Vérité, au nom de la Sainte Vierge ! Dis la vérité, Judas Iscariote, dis ce que tu dois encore dire de sa part!
                    J : A vrai dire, je n’étais pas tellement venu à cause de Jésus. Dès le début j’avais espéré, la puissance et la royauté, et comme cela ne s’est pas réalisé, j’ai été déçu.

                    Situation de l’Eglise catholique
                    J: L’Eglise catholique est dans une situation grave. S’Ils n’interviennent pas Eux-mêmes de Là-haut (il montre vers le haut), elle ne pourrait pas être sauvée. Mais il faut que s’accomplissent ces paroles: «Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde» Il y aura une totale épuration, une terrible épuration, à laquelle nous ne tenons pas du tout, à laquelle nous ne tenons pas, vous entendez !
                    E : Continue! Dis la vérité, au nom. !
                    J : Nous sommes autour maintenant, surtout ces derniers mois encore, comme jamais nous ne l’avons été.
                    E : Continue! Dis la vérité, au nom de… !
                    J: En tout cas, jamais depuis mille ans.
                    E : Continue! Dis la vérité et rien que la vérité ! Au nom de la Sainte Vierge, dis la vérité sur l’Eglise!
                    J : Le pape, le pape … c’est le martyr. D’une certaine façon, il est à terre, il voudrait mourir. Il ne voudrait plus vivre dans ces conditions-là. Il est torturé par la pensée que ce qu’il dit n’est pas publié à travers le monde, et que c’est justement ce qu’il ne voudrait pas qui •est publié par les cardinaux. En tout cas, beaucoup de cardinaux, pas tous mais beaucoup, en sont là. Il a terriblement à faire. Il est dans une prison plus dure que ne l’est une vraie prison. Nous, nous poussons, nous faisons tout ce que nous pouvons. Nous avons déjà fait beaucoup. ,
                    E : Continue, dis la vérité, au nom …, et rien que la vérité !
                    J : II est privé de sa liberté … et ainsi il ne peut plus grand-chose. C’est pourquoi nous parlons de lui comme d’un orvet (cf. le psaume 21 -7 » Et moi, ver et non point homme) qui ne peut que ramper sans peine à terre, mais qui n’a rien à dire ni à droite ni à gauche, ni devant ni derrière. Ce sont les autres qui le font, les faux, ceux qui aimeraient le voir disparaître.
                    E : Continue, dis la vérité, toute la vérité et rien que la vérité, de la part de la Sainte Vierge ! Continue de dire ce que tu as à dire, de la part du Ciel! C’est un grand Pape Mais il a pieds et mains liés
                    J : Il faut prier pour le pape. Il est plus mal en point qu’un martyr. Il préférerait être lapidé comme Etienne. C’est un grand pape, bien qu’il soit forcé de se taire. Il porte une croix. Peu arrivent à sa hauteur, bien qu’il passe pour petit et impuissant. Au début, il a commis des fautes, mais il y a longtemps qu’il s’en rend compte, et maintenant il a pieds et mains liés, même la langue. Il crie au Ciel qu’il voudrait restaurer l’ancienne liturgie, la messe tridentine, il voudrait … mais ses pieds et mains sont liés. Il ne peut rien faire.
                    E : Dis seulement la vérité, de la part de la Sainte Vierge! Dis la vérité, et rien que la vérité sur l’Église et sur le pape Paul VI !
                    J : Bien sûr que le pape Paul VI voudrait réintroduire la messe tridentine. Lorsque vous voyez à la télévision ou devez voir ou lire quelque part des nouveautés, (bien sûr) cela ne vient pas de lui.
                    •E « : Dis la vérité, au nom . .! .
                    Dieu Lui-même interviendra
                    J : Ils font de lui ce qu’ils veulent. Ce sont des loups qui hurlent comme le vent souffle … Ce qu’ils veulent, et comme le veut le peuple moderne, la masse. Alors, ils sont populaires. Depuis peu de temps même, de bons prêtres «traditionalistes», qui auparavant ne doutaient pas de ce qu’était la pensée du pape, sont induits en erreur. Mais voilà, maintenant, les pensées du pape ne sont plus les siennes. Maintenant, en ce temps d’effroyable désarroi, le pape ne peut pratiquement plus rien faire. Maintenant, il faut que Dieu lui-même intervienne … et il interviendra, il interviendra bientôt, sous peu.
                    E : Qu’est-ce que cela veut dire (.bientôt? Dans des années? Dis, au nom …, toute la vérité !
                    J : Non, pas cela. C’est plus proche, plus proche que vous ne croyez.
                    ,E : Dis la vérité, au nom de la Sainte Vierge, sur l’Eglise et sur le pape ! Continue de dire ce que tu dois dire, rien que la vérité !
                    J : Le plus terrible pour le pape, c’est de voir comment même les prêtres «traditionalistes» doutent de sa pensée et de son vouloir. Il ne peut rien faire. On lui subtilise tout. A supposer qu’il veuille faire passer quelque chose au-dehors, cela n’arrive pas à sortir. On le lui subtilise avant que ce soit arrivé à la poste.
                    E : Pourquoi ne parle-t-il pas dans les audiences, dans les audiences publiques? Là, il pourrait parler librement!’
                    J : Bien des fois, il n’en peut plus; il n’en peut même plus. Bien des fois, il sait à peine encore ce qu’il dit. C’est ainsi que se produisent alors ces effroyables erreurs et embrouillaminis. C’est un pauvre pape. La Sainte Vierge a pitié de lui, et le Christ aussi. Mais il faut qu’il vive son martyre. Il y a longtemps qu’il aimerait mieux être lynché par ses propres cardinaux que de vivre ainsi, il y a longtemps. Qu’il sait qu’ils sont contre lui. Il le sent, il est trop sensible. Il a les nerfs sensibles. Ce n’est pas un pape énergique, mais maintenant on n’aurait que faire d’un pape énergique; il y a longtemps qu’il serait renversé.
                    E : Continue de dire la vérité, au nom de la Sainte Vierge, dis la vérité! Nous t’interdisons, au nom …, de mentir !
                    J : C’était dans les plans de Dieu de mettre en place un pape humble, soumis, détaché de lui-même, maintenant que la situation est ce qu’elle est. il faut que l’Écriture soit accomplie, l’Écriture; c’est pourquoi il fallait que maintenant vienne le pape Paul VI. Il était effectivement désigné. Eux seuls (il montre vers le haut) ont pitié de lui. Mais cela ne durera plus longtemps. Son martyre prendra bientôt fin ; mais pour lui, cela dure encore longtemps ; car pour lui, les jours sont comme des semaines, ou pire, comme des mois. Il faut prier pour lui, prier beaucoup plus. C’est affreux pour lui de voir que l’Eglise dégringole, de voir comment tout est sens dessus dessous. Croyez bien qu’il voudrait que tout soit encore d’après l’ancien.il aimerait que ce Concile n’ait pas été convoqué. il s’aperçoit qu’il a des conséquences effroyables, dévastatrices, catastrophiques, qui ne peuvent plus être enrayées. Elles ne peuvent plus être enrayées, même pas par la prière.
                    E : Continue, dis ce que tu dois dire, de la part de la Sainte Vierge, sur l’Eglise et le pape!  »
                    J : Il faudrait dire à tous les évêques que le pape est influencé. Mais ils ne le croient pas. Ils sont eux-mêmes aveuglés. A quoi leur sert leur doctorat et leur intelligence, s’ils sont aussi aveuglés et ne croient pas ? Nous en savons encore plus, nous en savons encore plus que les évêque
                    E : Dis la vérité, et rien que la vérité, au nom de la Sainte Vierge ! J : Ils ont peur les uns des autres. Tous ont peur du peuple: peur d’en être secoués, Chacun veut danser d’après le violon du peuple, bien que l’archet donne des sons faux.
                    E: Continue ! Dis la vérité, au nom de la Sainte Vierge!
                    J : Il est tellement désaccordé, ce violon, qu’on ne pourra bientôt plus en tirer un son. Et ça prétend s’appeler l’Eglise! Vous comprenez? Ça veut encore s’appeler l’Eglise ! Une Eglise maudite, perverse, sens dessus dessous. Est-ce que c’est ça une Eglise, que bientôt on n’osera … qu’on ne pourra plus appeler Eglise !
                    LE PAPE SOUFFRE TOUT LE TEMPS, mais au fond il peut ainsi ,en dernière analyse, sauver plus d’âmes et faire plus que nous ne voudrions » « Aveux de l’enfer » Éditions Jean Marty -TRC 1,rue Saint Léger bat 2 appt 89, 78100 Saint Germain en Laye : A suivre
                    Partager cet article

                    http://amdg.over-blog.fr/2016/07/la-passion-de-ss-paul-vi.html

                • Pape n’est pas un ordre (et cardinal non plus). Le pape est défini comme l’évêque de Rôme, donc successeur de St Pierre dans cette dignité. Ce dont il a démissionné, c’est le siège épiscopal de Rôme, dit le Saint-Siège. Or, il n’est plus pape et devrait de ce fait cesser de porter la soutane blanche, qui dans son cas particulier donne lieu à des malentendus . Probalement son successeur pourrait lui enlever la dignité cardinalice, je ne le sais pas. Mais de toute façon ce qui est sûr, c’est qu’il est évêque et prêtre et les restera in æternum, comme tout autre ordonné et sacré.

                  • Anagramme pic et pic et colegram says:

                    Benoit XVI est le Pape .

                    • Oui, oui, on a compris qu’il est pape dans votre tête.

                    • Anagramme pic et pic et colegram says:

                      La vôtre , à qui l’avez – vous vendue ?

                    • Quel rapport ?

                      Le pape François a succédé à Benoît XVI. Si si, informez-vous. Et même que Benoît XVI a renoncé à sa charge. Votre tête vous joue des tours.

            • john azul says:

              Je suis d’accord avec vous et ce qui en ressort c’est que la fonction de pape est purement celle d’un chef d’état et non celle de la tradition chrétienne, de reprendre le flambeau de Pierre, a qui Jésus-Christ a battit une Eglise. Que cette Eglise soit a Rome, Byzance ou Jérusalem, peu importante le lieu, c’est l’Eglise, dont Notre Seigneur Jésus-Christ, est le corps qui est le principale. Je crois que l’Eglise de Rome et ces fideles Romains, s’égare quelque peu et que parmi eux, certains fideles tiennent a la tradition, peut être bien encore plus qu’au Verbe, Jésus-Christ! Certaines traditions Romaines sont purement des traditions coutumières d’anciens rites païens que l’Eglise Romaine repris pour facilité l’incorporation de ces nouveaux venus dans la chrétienté! Le devoir pour chaque chrétien est d’évangélisé et non d’incorporé! Certains differents entre chretiens, peuvent paraitre aussi insignifiant qu’ils le sont réellement pour ceux qui s’attache a comprendre le Verbe et a le mettre en Acte. Jésus, nous dit « que celui qui a des oreilles entende » que celui qui fait du mal aux enfants n’entrera pas au ciel ou que celui qui donne aux plus démunis, aux plus petits d’entre nous (misérables) etc…

              • @ john azul
                Que voulez-vous dire par « Le devoir pour chaque chrétien est d’évangéliser et non d’incorporer! » ? Car il me semble que lorsqu’on évangélise, on incorpore, ou alors on brasse du vent à la don Quichotte. C’est stérile.

      • Votre réflexion est bonne, nous avons un véritable pape, c’est Paul VI. Il ne faut pas s’occuper de ces faux et ces aveugles qui refuse de comprendre le plan de Dieu. Ecoutez l’analyse qu’en fait:Jean Baptiste http://mission-divine-econe.over-blog.com/2016/06/paul-vi-et-le-mystere-d-iniquite.html

        • Tout va bientôt s’éclaircir. Il faut chercher la solution ches survivantiste…
          1 juillet 2016
          La FSSPX « passe à l’attaque »….Deo gratias
          « Or bien chers fidèles cette prière, ce rite de transmettre le pouvoir de remettre le péché, a été simplement supprimé du nouveau rite de l’ordination. Il n’en est plus question. Donc ce nouveau rite d’ordination n’est pas catholique. »La Porte Latine (M C I)

          LA FSSPX passe à l’offensive,enfin…Sans ambiguité

          Lire le remarquable sermon de Mgr Tissier de Mallerais lors de l’ordination d’Écone.Il expose très clairement le rôle de consécrateur du prêtre.Ce qui lui fait affirmer non moins nettement que le rite conciliaire d’ordination n’est pas catholique. Ce qui remet en cause beaucoup de choses dans les rapports avec Rome et son « personnel »Il n’y a donc pas seulement des mariages nuls;Il ya aussi des ordinations invalides.Difficile de dialoguer après cela. C’est le schisme à court terme

          Il est dommage que Mgr Tissier rende responsable de tout cela SS Paul VI *****.Nous savons maintenant beaucoup de choses sur les véritables destructeurs ….

          Prions pour que la Vérité éclate et que se réalisent les paroles de Notre Dame à San Damiano. » Paul VI et Écone triompheront »

          ****NDLR Dans un entretien récent Mgr Fellay reconnait que SS Paul VI a eu un rôle modérateur au concile en proclamant fortement ,par une note précise, le caractère monarchique du gouvernement de l’Église et la primauté du pape,contre la collégialité « démocratique »envahissante.
          http://amdg.over-blog.fr/2016/07/la-fsspx-passe-a-l-attaque-deo-gratias.html

      • Non, puisqu’il faudrait à cet effet que M. Gauck le convoquât, toutefois pas comme pasteur protestant mais en tant que président de le République.

  10. Ils ne vivent pas la foi simplement, mais vivent de mascarades inventées de toutes pièces pour tenir les gens dans une soumission. Les évangiles nous parlent de salut, d’humilité, de vérité, d’amour de son prochain, du respect des enfants, pas de m’as-tu-vu, de gesticulations qui ne sont que des pratiques religieuses humaines, n’apportant rien et où Dieu n’est pas présent. L’homme n’est rien sans Dieu, l’homme n’a aucun pouvoir, encore moins de pardonner ou d’absoudre. Le salut est un don gratuit en Jésus le Christ pour quiconque croit. Jésus est le chemin, la vérité, la vie, nul ne vient au Père que par lui. Le Pape n’est rien qu’un homme comme un autre, il n’a aucune autorité, il n’est pas Dieu sur terre ni son représentant.

    • theophile says:

      et je rajoute : à part Jésus-Christ et sa Très Sainte Mère la Vierge Marie
      aucun homme qui marche ou qui a marché sur cette planète et
      qui doit aller se soulager sur le trône des toilettes, peut croire ou faire croire
      qu’il puisse être supérieur à un autre. Nous sommes tous des sacs: en cravate avec chauffeur et gardes du corps pour certains, bardés de diplômes,
      armés et en bandes pour d’autres nous sommes tous des sacs.
      on n’a pas le contrôle sur notre propre personne; ni notre vie ni notre mort, mais nous voulons à tout prix contrôler celle des autres et les posséder, mais malheureusement quand on est sous hypnose difficile de comprendre cela.

      • @ theophile « on n’a pas le contrôle sur notre propre personne »

        Alors c’est clair : vous n’avez pas la foi.
        Vous vous droguez ?

    • Anagramme pic et pic et colegram says:

      Geo , Théophile je vous invite à méditer sur la Rome du Christ .
      Celle qui a tenu tête aux Césars , Celle qui les a vaincu , sans armes et sans combats , mais avec pour seule force : l’amour ; pour seule arme : la croix ;avec une seule éloquence : la prière .
      La Rome des grands Pontifes qui , dans un monde plongé dans l’obscurantisme par les invasions barbares et hébété par les destructions , aura su conserver la civilisation et la répandre chez les non-civilisés .

      • theophile says:

        Efgy, et les autres, depuis ma conversion, je ne fais et ne dis pas les choses par tradition ( se serait l’esclavage )
        je dis et je fais les choses par rapport aux expériences spirituelles vécues,
        non par par mérite je n’en ai pas, mais uniquement par la Grâce que veut bien me donner Jésus-Christ.
        je prie donc, en esprit et en vérité, comme il nous le demande de le faire avec unité de corps, d’âme et d’esprit.
        je ne raconte pas des salades à dormir debout, qui n’a ni queue ni tête,
        mais le plan de DIEU de la cosmogonie, à la terre et au ciel est clair net et divin ce qui en fait un ensemble cohérent et donc sacré parce que dépouillé de tous les costumes et tenues carnavalesque fait pour nous embrouiller.

        ayez au moins le courage de lire : http://zaile-delta.skyrock.com/

        même si je n’ai ni la culture, ni l’instruction, ni la plume d’un écrivain, et, après vous aurez tout le loisir de me juger et de me condamner si cela vous chante.

        c’est mon rôle de vous alerter, sur ce que j’ai pu comprendre et voir par la Grâce,
        même si vous êtes des Enarques face à mon inculture,
        et justement vous êtes assez grands, libres, sages et intelligents, majeurs et vaccinés pour faire le discernement,
        vous êtes libres, vous êtes libres et je n’ai pas de sous pour vous payer pour croire que je dis.
        Dieu vous a fait libres.

        • Cher theophile, la foi n’a rien à voir avec la culture ou les diplômes. L’intelligence peut même être un obstacle au Ciel.
          Votre site n’est pas l’oeuvre d’un d’idiot, mais il faut approfondir votre foi sur et par la Tradition de l’Eglise, l’Eglise étant le roc solide que Jésus-christ a fondée pour regrouper ses fidèles serviteurs. Appuyé sur elle, vous êtes sûr d’être dans la Vérité.
          J’ai donc pensé qu’un texte du Père Emmanuel pouvait vous intéresser, car ce prêtre a très bien écrit sur ce « vestige de la Sainte Trinité » que l’on retrouve dans l’homme, idée que vous développez sur votre site.

          Père Emmanuel, de Mesnil-Saint-Loup (Traité sur la Sainte Trinité) :
          « (…) Pour discerner dans les créatures le vestige de la Sainte Trinité, il faut savoir préalablement ce que c’est que la Sainte Trinité. Les païens ignoraient ce mystère, mais nous, chrétiens, nous le connaissons par la foi.
          Et c’est la foi qui illumine nos yeux pour nous faire retrouver partout le vestige ineffaçable des trois personnes divines, Père, Fils et Saint-Esprit. (…)
          Etre l’image de Dieu, cette expression s’emploie en parlant du Fils de Dieu par rapport à son Père. Etre à l’image de Dieu, cela peut se dire des créatures qui n’atteignent pas à l’égalité vis-à-vis de leur créateur, mais qui s’en rapprochent seulement par une lointaine ressemblance.
          Comment l’homme est-il à l’image de Dieu ? Il l’est, non par son corps, mais par son âme ; et il l’est parce que son âme est, non pas un être quelconque, mais un esprit, c’est-à-dire un être dégagé de la matière. Etant dégagée de la matière, elle est intelligente, c’est-à-dire douée de cette sublime faculté de connaître qui fait se refléter en nous tout l’univers visible et qui nous met à même de porter un jugement sur toutes choses. De plus, elle est aimante ; ce qu’elle connaît par l’intelligence, elle l’étreint par la volonté ; et de même qu’elle se développe pour tout connaître, elle se dilate pour tout aimer.
          Or, voilà ce qui la rend à l’image de Dieu. En tant que spirituelle, elle est à l’image du Père ; en tant qu’intelligente à l’image du Fils ; en tant qu’aimante, à l’image du Saint-Esprit. Etre, beauté, bonté, c’est le vestige de la sainte Trinité : esprit, intelligence, amour, c’en est l’image.
          Ces trois propriétés d’une même âme ne divisent pas son unité, elles la resserrent plutôt. (…)
          [Les trois personnes divines] firent l’homme à leur image, parce qu’elles le firent esprit, intelligence et amour. Elles le firent à leur ressemblance parce que, répandant la grâce dans son âme, elles y mirent un air de famille avec elles-mêmes ; car la grâce est une qualité divine qui, versée au centre de l’âme, la rend participante de la nature divine. (…) Elle met en présence Dieu et l’âme ; et, quoique dans les obscurités de la foi, elle les unit. Cette union produit dans l’âme une admirable transformation. (…)
          L’âme unie à Dieu, nous dit l’Apôtre, devient un même esprit avec Dieu (1 Co., VI, 17). Au lieu qu’auparavant elle était un esprit terrestre, elle devient un esprit céleste. Etant un esprit céleste, elle est la ressemblance du Père dont auparavant elle portait simplement l’image.
          Elle est admise dans les secrets de Dieu par le don de la foi qui, déposé dans l’intelligence, la prépare à la claire vision de l’essence divine ; et par là même, elle prend la ressemblance du Fils, qui est le miroir dans lequel s’expriment et reproduisent substantiellement toutes les ineffables perfections du Père. (…)
          (…) La foi emporte avec elle une tendance à nous unir à Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit. C’est pour cela que nous disons : « Je crois en Dieu ».
          Jésus-Christ Notre-Seigneur, dans sa nature humaine et dans les mystères de sa vie temporelle, est un lien destiné à nous unir à la très Sainte Trinité, qui est notre fin suprême et dernière. »

          J’espère que vous y puiserez l’eau de la source qui vous désaltèrera.

          • J’ai oublié les guillemets pour différencier les 2 expressions « être l’image de Dieu » (le Fils) et « être à l’image de Dieu » (les créatures).

            • La logique de Mgr Galaretta est illogique…
              Mgr de Galarreta (FSSPX) dans un sermon du 2 Juillet se lamente sur l’état de l’Église (extrait)
              « Et pour donner un exemple clair et concret, voyez-vous, aujourd’hui nous avons des autorités dans l’Eglise, que nous reconnaissons bien sûr comme des autorités de l’Eglise, mais des autorités qui approuvent et qui enseignent ce qui est péché ».

              Ndlr de AMDG : Alors, il est vraiment temps de s’interroger sur la légitimité de ces « autorités » subversives et de leur poser ouvertement la question : Qui êtes vous pour appeler bien ce qui est mal et mal ce qui est bien?
              Cette interrogation, il n’y a plus guère que les « survivantistes » à la formuler…..
              http://amdg.over-blog.fr/2016/07/une-seule-chose-est-necessaire.html

              • « des autorités » = qui ?
                Il y a une ou plusieurs autorités ?
                Tout le monde sait que le Vatican est rempli de francs-macs. Donc où voulez-vous en venir, Gerry ?
                Le Christ a prié pour que la foi de Pierre ne défaille pas, et Il nous a promis que les portes de l’enfer ne prévaudront jamais contre son Eglise.
                De quoi avez-vous peur au juste ? De la réalité ?
                Le Christ a été crucifié par les « autorités juives », cela ne l’a pas empêché de sauver le monde.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com