Lesbos brûle et est livré, à nouveau, au chaos à cause de l’invasion migratoire ! C’est devenu une habitude des vrais faux réfugiés de se révolter…

Pendant que la France démantèle la jungle de Calais sans que pour autant le problème de l’invasion migratoire ne soit réglé dans le fond, les clandestins font leur révolution à Lesbos. L’île grecque, dont la limite d’accueil est de 3500 clandestins, accueille sur son sol actuellement plus de 6000 migrants qui transitent par elle avant de poursuivre vers le nord de l’Europe, vers la jungle de Calais entre autre.

Des centaines d’immigrés clandestins, la majeur partie pakistanais et bengalis, ont attaqué le centre d’accueil de l’Union européenne à Moria où des feux ont été allumés pour protester contre la lenteur des procédures des demandes d’asile. C’est que ces nouveaux arrivants ont des revendications à faire et à imposer ! Par les flammes s’il le faut. Sans aucun respect pour les hôtes européens qui ont la stupidité humanitariste de les recevoir et de les faire vivre.

Pourtant les fonctionnaires grecs, du même acabit que nos politiciens bien-pensants, font tout pour les contenter. Réunis le 8 octobre dernier à Athènes pour discuter de la crise migratoire et de comment la gérer à Lesbos, ils ont concocté un nouveau plan d’accueil : ils ont décidé de réaménager les structures, de diminuer le nombre d’étranger accueillis et d’accélérer les procédure d’asile. La municipalité de Lesbos recevra des compensations financières pour les dommages subis par cette immigration massive et le flux de migrants en provenance des côtes turques sera constamment surveillé. Ce qui démontre qu’il pourrait être arrêté !

Mais non : la politique européenne des politiciens vendus à l’idéologie immigrationniste et mondialiste ne change pas. C’est un « venez, venez, venez » scandé en toutes les langues européennes !

Or la seule solution viable et valable, quoiqu’en dise le pape François, est de renvoyer ces casseurs clandestins illico-presto dans leur patrie donner du fil à retordre à leur gouvernement, à leurs policiers et à leurs pompiers, qui nous n’en doutons pas se laisseraient moins faire que les nôtres.

Puisqu’ils sont si entreprenants, si revendicatifs, si combatifs, mais que tous ces immigrés aillent donc faire leur révolution chez eux !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Je ne comprends pas pourquoi on ne traite pas ceux qui commettent des crimes, comme c’est le cas à Lesbos, à Calais et ailleurs, comme d’autres criminels en les arrêtant et les traduisant en justice. Un criminel n’est pas moins un criminel parce que c’est un réfugié.

  2. Raiford says:

    Cela s’arrêtera, lorsque notre appauvrissement général sera suffisant pour que les envahisseurs s’aperçoivent qu’ils vivaient mieux dans leurs pays d’origine.
    Alors le mouvement migratoire s’inversera.

    Cette situation peut survenir brusquement, par suite de notre endettement massif.
    Les économistes le savent, mais les médias ont l’interdiction d’en parler; il ne faut pas affoler le peuple.

  3. Tiens je croyais,selon ce que nous disent tous les merdias pourris inféodés au système de la pensée unique ,que les migrants étaient des syriens voire des irakiens qui fuyaient leur pays en guerre. On voit que la majorité d’entre eux sont des parasites profiteurs de nos systèmes de protection sociale. Qu’attend t’on pour les renvoyer chez eux?

  4. Error loading player: No playable sources found

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com