C’est par un communiqué publié sur le site Italien de la Fraternité Saint-Pie X que l’on a appris que M. l’abbé Pierpaolo Petrucci était relevé des fonctions qu’il occupait depuis 2012.

« Cher confrères, Chers fidèles,

Afin de  vous éclairer sur les rumeurs qui circulent sur les réseaux depuis quelques jours, je me vois contraint de vous communiquer  la présente lettre, qui sera lue dans nos différents centres de messe dimanche 1er janvier 2017 et publié ensuite sur notre site.

Suite à une visite effectuée en 2015, suivie d’une vérification en 2016, les difficultés de gestion du District étant avérées, difficultés qui se manifestaient depuis un certain temps et créaient des tensions entre la plupart de nos Confrères, Son Excellence  Mgr  Fellay a décidé de relever l’abbé   Petrucci de sa charge de supérieur, selon les normes du Droit Canonique.

Cette décision ne veut en aucun cas mettre en doute la rectitude et le zèle dont a fait preuve l’abbé Petrucci durant les années de sa charge. Mais elle  est devenue nécessaire en vue du bien commun du district.

L’abbé Petrucci quittera l’Italie en février dans l’attente de sa nouvelle nomination. Lui-même souhaitait que ce changement se déroule dans la paix et m’avait demandé d’en retarder l’annonce pour la fin du mois de janvier. Dans la mesure où j’ai moi-même été supérieur de 2004 à 2006, Son Excellence Mgr  Fellay m’a nommé à titre provisoire  responsable de la gestion du district d’Italie, dans l’attente de la nomination d’un nouveau supérieur.

Je compte sur la collaboration de tous, malgré le trouble légitime qu’une telle décision peut créer. Et je vous assure de mon dévouement sacerdotal pour continuer, avec l’aide de mes confrères, le développement de notre apostolat et pour mener à bien les différents projets prévus pour l’année 2017, dans la mesure de nos possibilités.

Vous souhaitant une sainte nouvelle année, sous la protection particulière de Notre Dame de Fatima, je vous donne ma bénédiction et vous assure de ma prière à toutes vos intentions.

Abbé  Marc Nély+ »

Ce communiqué ne fait aucune mention des  positions de l’abbé Petrucci contre tout ralliement avec la Rome actuelle, positions déjà connues avant sa nomination en 2012. Dont acte.

Christian LASSALE

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

17 commentaires

  1. Mad-Max says:

    Ça veut dire quoi , au juste …?
    Que les difficultés de gestion l’ont emporté sur le zèle et la rectitude de l’abbé Petrucci …?
    Que L’Abbé Petrucci est écarté car il s’oppose au ralliement avec la Bête du Gévaudan et sa meute ecclésiastique maçonnique …?
    2017 est l’annonce d’une année de bouleversement .
    La Tradition ouvre le bal des « dézingueurs  » .

    • patate says:

      ah cher Mad Max, la politique c’est qui (pré)occupe plus Menzingen aujourd’hui!!!
      l’esprit de Foi, le zèle…bof!
      Monseigneur est bien loin….

      • Mad-Max says:

        Oui , patate … grand merci !
        Si je ne m’a-buse comment vont t’il s’en débarrasser définitivement de l’abbé Petrucci ?
        A qui vont – ils « refiler » la patate chaude ?
        Purges et persécutions au programme de la Frat …
        Pas très Catholique !

  2. mouette says:

    Contentons-nous de ce qui est écrit, et paix à tous pour cette nouvelle année que le Bon Dieu nous octroie !
    L’abbé Petrucci lui-même nous montre l’exemple.

  3. Champallier says:

    Je suis abasourdi par cette nouvelle. Je connais bien Monsieur l’Abbé Petrucci depuis au moins 23 ans. Je savais qu’il était favorable à des accords avec Rome après le chapitre de 2012 et s’était montré opposé aux positions des abbés Chazal et Pineau. je l’avais vu, pendant le pèlerinage du Puy en août 2012, discuter longuement avec l’abbé Chazal en marchant.
    Peut-être a-t-il revu sa positon par rapport aux derniers scandales de »François » qui dépassent tout ce que nous avons vu.

    • Maxime Labole says:

      Je pense que vous faites erreur, car l’abbé Petrucci n’a jamais été favorable aux accords ; par contre il a par son attitude voulu couvrir son Supérieur en affirmant que ce dernier ne recherchait pas un accord pratique, ce qui est faux à l’évidence.

      C’est pour cela, qu’étant tout comme l’abbé Pinaud opposé au préambule doctrinal, il a désapprouvé le fait que son confrère le dénonce publiquement. Les désaccords avec les abbés Pinaud et Chazal sont donc de l’ordre de l’attitude, même si sur le fond ils sont d’accord. Mais devant les tromperies de plus en plus grossières de la MG, il devenait de plus en plus difficile pour le supérieur d’Italie de tenir cette position.

      Ce communiqué vise surtout à déconsidérer l’abbé Petrucci, le faisant passer pour incapable de gérer un petit district. Une façon vouloir l’écarter d’une possibilité d’être élu Supérieur Général en 2018, poste auquel plus d’un supérieur majeur le verrait bien…et qui mettrait fin à toute spéculation d’un traitre accord…

    • Intéressant en soi. Je crois avoir entendu que le district italien ou l’abbé Petrucci lui-même a excommunié certains fidèles, il y a quelques années, mais c’était certainement en 2013 ou 2014, pour avoir tenu des positions « anti-accordistes » ou quelque autre péché de ce genre. J’ai pense avoir vu cela sur un site italien. Et alors, a-t-il changé d’avis ou seulement des méthodes…

  4. DUFIT THIERRY says:

    La Fraternité St Pie X ne signera pas d’accord doctrinal : Vatican II interprété à la lumière de la Tradition, Tradition vivante, critique constructive du concile. Chaque fois que Rome a proposé un tel accord les supérieurs de la Fraternité St Pie X ont dit non. Si les supérieurs de la Fraternité St Pie X avaient dit oui il y a longtemps que la régularisation serait faite. Avec le chaos doctrinal qui règne actuellement je ne vois pas comment la Fraternité St Pie X pourrait signer quoi que ce soit. De plus comme il a été mentionné dans un précédent article que les juifs insistent pour que la Fraternité St Pie X accepte Nostra Aetate (voir l’interview du Père Hofmann) ce qui est impossible.

  5. On aimerait bien avoir plus d’informations pour comprendre la ou les raisons de cette mise à l’écart.
    Est-ce purement technique (pb de gestion)? Est-ce doctrinal? Est-ce un conflit de personnes?

  6. Chouanne says:

    Si je comprends bien ce communiqué il était urgent subitement, après 23 ans d’une gestion satisfaisante, de démissionner le supérieur du district d’Italie en catastrophe. Tellement urgent qu’il a fallu nommer dans l’urgence un autre prêtre pour assurer l’intérim, sans attendre une nomination définitive. Mais que diable cache autant de précipitation ?

    Ce communiqué masque forcément des manœuvres inavouables ou tout-au-moins, des raisons réelles que le supérieur de la FSSPX n’a pas envie d’avouer pour une raison ou une autre. Nous sommes bien loin de la transparence que cultivait Mgr Lefebvre.

    Cette précipitation subite n’est probablement pas directement liée au chapitre de 2018, parce qu’il y a encore du temps…. Sauf si…. Sauf si d’autres démissions de ce type devaient se multiplier d’ici le chapitre de 2018. Car il est évident que Mgr Fellay ne pourra pas démissionner tout le monde en même temps.

    Le chapitre de 2016 lui aura servi, en tout état de cause, à savoir à quoi s’en tenir et comment réagit pour renverser une majorité qui s’était prononcée contre le ralliement.

    Cependant les événements de 2012 auraient du servir de leçon à Mgr Fellay puisque c’est finalement Benoît XVI qui avait dénoncé l’accord, face au risque du partage en deux de la FSSPX alors qu’il voulait la totalité.

    Si cette fois-ci encore Mgr Fellay ne présente la FSSPX qu’avec la moitié des troupes, il est fort probable qu’il ne fera pas l’affaire, d’autant plus que maintenant il y a aussi les troupes dites de « la Résistance »… Or Rome n’a pas besoin d’un supérieur-évêque à vie, mais de prêtres et de finances

    • Pierre says:

      Sauf si…dites vous; sauf, oui, si on considère que les abbés Morgan et Duverger LoÏc ont été eux aussi « débarqués » alors qu’ils étaient contre tout accord avec la Rome conciliaire. Avec l’abbé Petrucci, cela fait trois voix de moins au chapitre de 2018…

    • Rome n’a absolument pas besoin de prêtres ni de finances, c’est une illusion totale. Les modernistes ont pris presque tout l’immobilier catholique partout sur la terre entière. Ils ont leur « prêtres » (invalidement ordonnés, peu importe pour mon propos), ils ont de finances, bien plus qu’assez d’argent, des biens matériels, etc. etc. etc.

      Ce dont les modernistes ont toujours besoin, c’est la crédibilité aux yeux du monde :

      « On voudrait se redire avec tant de douceur et de justesse les paroles de vérité, les simples paroles de la doctrine surnaturelle apprises au catéchisme, que l’on n’ajoute pas encore au mal mais plutôt que l’on se laisse profondément persuader par l’enseignement de la révélation, que Rome, un jour, sera guérie; que l’église apparente sera bientôt démasquée d’autorité. Aussitôt elle tombera en poussière, car sa principale force vient de ce que son mensonge intrinsèque passe pour la vérité, n’étant jamais désavoué d’en haut » (R.P. Calmel, o.p., revue Itinéraires, mai 1973).

      Et justement, c’est ce que la FSSPX fait depuis toujours : reconnaitre les modernistes comme possédant l’authorité du Christ, ce qu’ils n’ont pas en réalité. Mais le mal est fait : son mensonge intrinsèque passe pour la vérité grâce à Mgr Lefebvre et à sa Fraternité. La FSSPX faisait, fait et fera ceci quoi qu’il en soit d’un accord publiquement signé et proclamé. De toute façon, l’accord s’est déjà fait car son clergé jouit déjà d’une « juridiction ordinaire » de la part des modernistes, Mgr Fellay jouit déjà des droits d’un juge canonique, les séminaires ont été visité (visites privées ? Ou canoniques ?). Et tous ces cadeaux de Grecs ne sont pas rejétés comme il faudrait faire pour la foi, pour la vérité, pour la justice, mais plutôt on remercie les Grecs de Rome (comme pour l’annulation de l’excommunication, d’ailleurs).

      Rome a plus besoin d’un évêque à la tête d’une grande congrégation lui rendant hommage dû seulement au vrai Pape que de prêtres et de finances.

      • Philibert says:

        L’église catholique est seulement éclipsée mais il n’y a pas que des hérétiques modernistes au sein de l’église catholique romaine. Comme l’a dit le Cardinal Hoyos, pensez-vous réellement que tous les prélats, évêques, etc au sein de l’église catholique aient apostasiés ? http://jesusmarie.free.fr/fspx.html

        Personnellement, je ne le crois pas et la position de la FSSPX est donc plutôt sage.

  7. DUFIT THIERRY says:

    Le Vatican lui-même est très divisé au sujet de la Fraternité St Pie X. Certains tels que Mgr Pozzo estiment que la Fraternité St Pie X a le droit de remettre en cause les textes de Vatican II. D’autres considèrent que Vatican II est le 5ème évangile et ne veulent pas entendre parler de la moindre critique de Vatican II. C’est le désordre le plus complet. L’affaire de la Fraternité St Pie X n’a pas fini de faire des vagues comme on peut le voir avec l’interview du Père Hofmann qui voit en la Fraternité St Pie X le seul obstacle dans les rapports entre le Vatican et Israël. C’est révélateur non ?

  8. pamino says:

    C’est inquiétant, et la lettre de l’abbé Nély ne dit rien du tout.

  9. Je vis dans le district d’Italie et je peux témoigner que les Italiens l’appréciaient aussi beaucoup. Par contre, vos commentaires font fausse route car il ne faut pas voir dans cette mutation une quelconque référence aux accords avec Rome. Ça n’a rien à voir : même les prêtres italiens d’ici qui y sont opposés le disent et le redisent : aucun rapport. Il faut donc éviter d’interpréter et d’en profiter pour monter les gens contre l’autorité.

  10. Merci à Roma d’avoir fait un commentaire clair et objectif. Article scandaleux dans la mesure où il suggère sans affirmer, et semble accuser sans preuve. Cet article qui pousse gratuitement à la méfiance et fait sans avocat ni preuve un procès contre l’autorité ressemble davantage à un écrit de presse people qu’à de l’information constructive et objective, comme on est en droit de l’attendre d’un media catholique. Attention à la délation, cela peut vite devenir matière grave.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com