nkm-miguet-MPI

Pour Nathalie Kosciusko-Morizet, les carottes sont déjà cuites et son équipe se prépare psychologiquement à connaître un fiasco retentissant au soir du premier tour des élections municipales. La question à l’ordre du jour, c’est plutôt de savoir comment limiter la casse. Mais ici encore, l’inconstance de NKM assure le désastre. Mais qu’est-ce qui a pris à l’UMP de confier Paris à la plus gauchiste de ses représentants ?

Hélène Delsol (nièce de la philosophe Chantal Delsol et de Charles Million) devait attirer les voix des défenseurs de la famille dans le IIe arrondissement. Elle est virée suite au lobbying de Catherine Michaud, présidente de Gay Lib (ex-lobby LGBT au sein de l’UMP passé à l’UDI où il garde au final sa même capacité de nuisance).

Dans le IIIe arrondissement, Marie-Laure Harel sera tête de liste avec le soutien d’une fine équipe composée de Gay Lib, de Roselyne Bachelot, de NKM et des filles de Cécilia Attias, ex-épouse d’un certain Nicolas Sarkozy.

Tous ces copinages entre NKM et Gay Lib ne lui garantiront même pas l’électorat du quartier du Marais car, de ce côté-là, Anne Hidalgo est bien mieux introduite et peut compter sur plus de relais communautaires.

Le plus curieux, c’est que NKM, qui fait tout pour faire fuir l’électorat de droite, a paradoxalement cherché l’appui de Nicolas Miguet, cet homme d’affaires « réac » qui fait depuis des années couvrir les rues de Paris d’affiches à son nom. Nicolas Miguet est notamment président d’un Rassemblement des contribuables français. Mais c’est surtout à lui que David Hamelryck doit l’impressionnant collage d’affiches « Hollande démission » qui avait recouvert les palissades de chantiers de tous les quartiers de Paris en janvier dernier. Sans pour autant parvenir à amener grand monde (à peine 200 personnes) au rassemblement « Hollande dégage » organisé curieusement au même moment que la Marche pour la Vie, le 19 janvier dernier.

NKM peut bien se réjouir que Nicolas Miguet fasse, ces semaines-ci, inlassablement recouvrir Paris d’affiches anti-PS, il y a pourtant fort à parier que si ces collages devaient produire un effet quelconque, ce ne serait pas au profit de celle qui incarne la gauche de l’UMP…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. Je savais depuis le début que NKM n’était pas la bonne candidate pour gagner PARIS. Je trouve lamentable que les dirigeants de l’UMP ne s’en soient pas rendu compte. C’est triste.

  2. On ne va se lamenter parce que NKM est en train de mordre la poussière, tout en regrettant que le résultat soit l’élection de d’Hidalgo. En fait ces deux dames c’est blanc bonnet et bonnet blanc.
    C’est invraisemblable que l’UMP ait choisi la candidate la plus à gauche de son cheptel. Une fois de plus ce parti a mis en fonctionnement sa machine à perdre
    Je n’arrive pas à comprendre non plus que Sarkozy ait choisi cette bo-bo comme porte-parole pour sa campagne électorale. Il aurait mieux fait de suivre jusqu’au bout les conseils de Buisson.
    Cette arriviste est très fière de porter le patronyme de son illustre arrière grand père, l’un des fondateurs du parti communiste. Lourde hérédité.
    Apparemment cela ne la gênait en rien que son mari soit un socialiste qui d’ailleurs, avec une sincérité évidente, est devenu UMP (ou plutôt UMPS) comme sa femme.
    Quant à l’efficacité de l’appui du repris de justice Nicolas Miguet, il y a vraiment de quoi rigoler !

  3. Olivier M says:

    Que NKM perde, on s’en fiche royalement: elle n’est pas mieux qu’Hidalgo ou Delanoë.
    Et surtout, son acharnement anti-FN comme ses positions anti-famille lui méritent la défaite.
    Elle l’a cherchée, l’aura. Vae victis.

  4. Lasnavasdetolosa says:

    NKUMPS…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com