Messe-Noire-2-mpi.jpg

En mai dernier une affaire américaine avait fait un grand bruit dont les échos étaient parvenus en France. L’Université de Harvard dans le Massachussetts avait organisé une cérémonie satanique. Face aux protestations les organisateurs y avaient renoncé. Une autre affaire que Médias Presse Info a recensée a secoué l’opinion catholique américaine. Dans l’Oklahoma une cérémonie de profanation d’une hostie consacrée était programmée dans le Music Hall d’Oklahoma City par une organisation sataniste du nom de Dakhma of Angra Mainyu. Celle-ci déclarait vouloir la désacraliser publiquement en la piétinant et en la détruisant. L’évêque de la ville, Mgr Coakley avait porté plainte et rapidement un avocat était venu rendre l’hostie avec une attestation selon laquelle l’association n’était plus en possession de celle-ci. Nous avions annoncé dans Médias Presse info que cette affaire était à suivre.

Bien évidemment la séance de « désacralisation » a été annulée car elle n’avait plus d’objet. Mgr Coakley a donc décidé de retirer sa plainte contre Dakhma of Angra Mainyu. Il a fait un communiqué dénonçant les « pouvoirs obscurs qui sont dans les cultes sataniques ». Il invitait les paroissiens à prier pour les gens qui s’y livraient. Un certain nombre de catholiques ont estimé que l’attitude de l’évêque était désolante. Devait-il poursuivre pour incitation à la haine du catholicisme ?

Cette affaire pose un problème grave. En France il y eut des manifestations organisées par Civitas contre le Piss Christ et la pièce de Castelluci durant laquelle le visage du Christ était recouvert d’excréments. Nous voyons qu’une plainte diligentée par l’AGRIF a été acceptée par la Justice contre la pièce de théâtre blasphématoire intitulée Golgota Picnic. Mais pour un catholique, profaner l’image du Christ est une chose ; profaner une hostie est une action totalement différente. En effet l’hostie est considérée comme le corps du Christ lui-même. S’en prendre à elle semblera autrement plus grave que s’en prendre à son image. Or pour le laïcisme ambiant, une hostie ne sera jamais qu’un vague morceau de pain azyme. Un tel vol risquait de voir la justice américaine considérer qu’un procès de cette nature était sans objet et condamner le plaignant. En l’occurrence l’évêque d’Oklahoma City qui n’a pas voulu prendre ce risque.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. Ahriman says:

    Mdr !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com