Lors d’une conférence au « Johns Hopkins Foreign Affairs Symposium », sur la constitutionnalité de la NSA, et l’équilibre entre vie privée et la sécurité nationale, le Général Michael Hayden (ancien directeur de la NSA) a déclaré que des gens ont été tués à partir des métadonnées.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com