Lors d’une conférence au “Johns Hopkins Foreign Affairs Symposium”, sur la constitutionnalité de la NSA, et l’équilibre entre vie privée et la sécurité nationale, le Général Michael Hayden (ancien directeur de la NSA) a déclaré que des gens ont été tués à partir des métadonnées.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés