La bimbo Ophélie Winter, de son vrai nom Ophelie Kleerekoper, née d’un père juif hollandais, est au centre d’une controverse sur les réseaux sociaux pour avoir annoncé sur Twitter qu’elle testait le ramadan.

Après avoir tâté un peu le monde de la chanson et du cinéma puis celui de la télé, elle ne sait plus quoi faire pour exister médiatiquement. Il reste donc les réseaux sociaux. Mais cela peut revenir comme un boomerang.

Dans ce cas-ci, elle s’est mise beaucoup de monde à dos : des milieux juifs qui n’apprécient pas qu’une des leurs se montre islamophile, des Français qui ne supportent plus la promotion de l’islam et des musulmans qui considèrent qu’elle a joué avec leur religion, d’autant plus qu’elle a cessé de faire ramadan au bout de deux jours. C’est dur, la vie de bimbo people…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

13 commentaires

  1. Walker Fiamma Corsa says:

    Cette génération de quadragénaires est vraiment une cata !
    Pas étonnant de voir des Macron prendre des décisions aussi absurdes.

  2. odile deville says:

    opportunité de faire parler d’elle

  3. Mad-Max says:

    Appemment elle a subi le programme M-K ultra …
    Ils sont légion .

  4. Toujours les juifs pour attiser la haine

    • Cyrano says:

      Je ne suis ni pro-sioniste, ni antisémite, mais je ne vois aucunement la pertinence de votre propos visant spécialement « les juifs » alors qu’il est question dans l’article que cette petite idiote s’est mise à dos « autant les juifs que les Français et les musulmans ».
      D’ailleurs je soulignerai au passage que « juif » et « musulman » font expressément référence à une religion (donc toutes les nationalités sont concernées) alors que « Français » désigne une nation spécifique sans connotation religieuse.
      Votre assertion au sujet des « juifs qui attisent la haine » est donc nulle et non avenue en l’espèce.

    • Walker Fiamma Corsa says:

      Et surtout ne confondons pas les sémites et les sionistes.
      Les premiers seraient les descendants du personnage biblique Sem (premier fils de Noé) qui pratiquent les langues sémitiques et vivent selon les préceptes de la Torah.
      Les seconds sont plutôt les adeptes d’ une idéologie politique fondée sur un sentiment national juif basé sur les protocoles des sages de Sion.
      Les deux ont très souvent comme religion le Judaïsme.

      (veuillez m’ excuser si je ne suis pas très clair dans mes explications, je les ai écrites à ma façon)

  5. daflon says:

    Encore une c..e de première classe.

  6. vaxelaire says:

    il ne save pas quoi faire pour que l ‘on parle d ‘eux ces bobos de chiotte

  7. tirebouchon says:

    Encore « une trou d’cul » comme diraient nos anti-cousins les Canadiens francophones !

    •  » … anti-cousins …  » ???
      Pourquoi anti ? Ils nous ont fait quelque chose de mal ?

      anti = contre

      Savoir utiliser les mots à bon escient est un art.

  8. Paul-Emic says:

    Je fais aussi ramadan entre les repas

  9. Georges Vexternel says:

    Dans l’un des numéros de 2001 de « Faits et documents », il est dit que Ophélie Winter, certes née d’une mère non-juive mais d’un père juif originaire d’Hollande et baptisée dans la religion chrétienne, se considérait comme juive, lisait régulièrement la Bible, était initiée à la Kabbale et préférait plutôt aller à la synagogue qu’à l’église. Cette Aure Atika ashkénaze représente probablement ce qu’il y a de pire pour la jeunesse actuelle.

  10. Félicie Aussi says:

    Une bimbo ?

    Mais vous avez vu la longueur de sa tête ?

    Si c’est une bimbo, c’est une bimbo à tête de cheval.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com