Une seule des quatre banderoles ci-dessous a fait l’objet d’une plainte. Devinez laquelle…

banderole-autoroute-communiste

banderole-autoroute-migrants-calais

banderole-cgt-autoroute

banderole-charles-martel

Les plus perspicaces de nos lecteurs auront compris que seule la banderole « Je suis Charlie Martel » a fait l’objet d’une plainte.

Et cette plainte n’a pas été déposée par n’importe qui ! C’est le préfet du Rhône qui a annoncé aujourd’hui qu’il portait plainte contre l’affichage au-dessus de l’autoroute A6 près de Lyon d’une banderole « Je suis Charlie Martel ».

Une banderole de 12 mètres de long, sur laquelle était écrit « Je suis Charlie Martel », avait été retrouvée accrochée aux grilles d’un pont enjambant l’A6 à Dardilly (Rhône), en périphérie nord de Lyon.

« Charles Martel, duc des Francs, est fréquemment cité comme une inspiration par l’extrême droite, au mépris de la réalité historique. Du reste, au lendemain des attentats contre Charlie Hebdo, de nombreux activistes d’extrême droite avaient défilé en claironnant Je suis Charlie Martel », a indiqué la préfecture.

On ne savait pas que le préfet était aussi payé pour nous donner un cours d’Histoire… Nous sommes par contre moins étonnés de le voir exercer des pressions à l’encontre d’opposants politiques. Tout cela correspond parfaitement au mode de gestion autoritaire de Manuel Valls.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. marco says:

    Dictature ,totalitarisme ,les masques tombent le diable s exibe .

  2. angel says:

    La dictature socialo bobo suit son cours Notre liberté rétrécie comme peau de chagrin … aux armes citoyens

  3. HUGUEL says:

    Comme le dit Angel: »Aux armes citoyens….

  4. « Charles Martel, duc des Francs, (…) au mépris de la réalité historique.»
    Bien que ce ne soit pas ce pour quoi nos impôts le rémunèrent, ce préfet pourrait-il détailler son affirmation « au mépris de la réalité historique »?
    Wikipedia (qui ne passe pas pour une site « identitaire facho réac d’extrême-drouâte ») le mentionne non seulement comme duc mais aussi prince des Francs et donne une interprétation tacticienne de son arrêt de l’expansion géographique des musulmans en France (http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Martel#Arr.C3.AAt_de_la_conqu.C3.AAte_musulmane ).
    À comparer, pour ceux qui lisent l’anglais, avec http://en.wikipedia.org/wiki/Charles_Martel#Prelude_to_Tours et http://en.wikipedia.org/wiki/Charles_Martel#Battle_of_Tours_in_732 .

  5. Lucas says:

    C’est un historien arabe, Cid Osmin ben Arton, témoin oculaire de la bataille, qui employa l’expression « Charles Martel, duc des Francs d’Austrasie »
    (p. 37).
    Références : Lot Ferdinand. Études sur la bataille de Poitiers de 732. In: Revue belge de philologie et d’histoire. Tome 26 fasc. 1-2, 1948. pp. 35-59.
    http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rbph_0035-0818_1948_num_26_1_1771?_Prescripts_Search_tabs1=standard&

  6. Volff François says:

    Attention. L’histoire de 1939 à 1945 est administrée par la République. On risque une extension de 52 av. J-C à 2015 après.

  7. Henri (pas le même) says:

    Tous les Lyonnais vous diront que ce préfet est nul, inféodé au pouvoir, au delà de tout ce qu’exige le devoir de loyauté. Nul et incompétent. Et ouf ! il s’en va en juin prochain.

    Voici une bonne occasion de faire un palmarès destiné à récompenser les nuls de la préfectorale :
    – en numéro 1 : M. Bousquet de Florian (celui qui n’aime pas le maire de Béziers pour toutes sortes de raisons futiles)
    – en numéro 2 : M. Millon (Jacques, pas Charles, encore que… parce qu’il n’aime pas les « orgues qui font trop de bruit dans les églises »…)
    – en numéro 3 : M. Carenco, ancien chef de cabinet de M. Borloo (tiens, UMPSUDI quand tu nous tiens) pour sa gestion efficace des émeutes déclenchées à la Guillotière lors de la retransmission des matches de la coupe du monde en juin dernier
    – en numéro 4…. cherchez bien…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com