Michel Collon

Cette intervention est d’une pertinence accrue dans le contexte de l’entrée en guerre de la Russie au Moyen-Orient contre les terroristes islamistes, et dénonce les mensonges contre le président bachar el Assad et son gouvernement, qui sont  propagés par François Hollande, Angella Merkel et Barack Obama & autres, pour justifier leurs soutiens aux islamistes prétendus modérés et leur envie d’assassiner Bachar-el-Assad,  comme ils l’ont fait faire des témoins gênants qu’étaient Kadhafi et Saddam Hussein. 

Michel Collon est un journaliste, polémiste, penseur et essayiste belge, fondateur du collectif indépendant Investig’Action1. Il possède un site internet qu’il gère avec une équipe de bénévoles : Investig’Action. Il se présente sur son site comme « spécialiste de la désinformation ». Il a repris à son compte, dans plusieurs de ses livres, le concept de « médiamensonge », l’appliquant à ce qu’il dénonce comme une propagande servant à justifier l’entrée en guerre d’un pays contre un autre.

Michel Collon a commencé sa carrière à l’hebdomadaire belge Solidaire, journal officiel du Parti du travail de Belgique.

en plus de son site : Investig’Action, il diffuse une lettre d’information hebdomadaire à 100 000 abonnés.

Il est membre du Conseil consultatif de la télévision latino-américaine. (Source)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

21 commentaires

  1. garantez says:

    Michel Collon est également … communiste !

    • Volodymyr Bellovak says:

      Nous revoilà donc revenu à la guerre froide ?!…qui risque peut-etre bientot de se « réchauffer »…
      Et la France, et l’Europe dans tous ça ? : nous allons encore en faire les frais, incapables que nous sommes de suivre notre propre ( IIIème) voie, et nos propres intérets ; Europe réveilles toi !

      • blackhand says:

        Mr, sachez que si vous ne le savez que nous sommes comme la palestine, dirigé par les mêmes s. Nous avons pas de politique, notre économie a été vendue, notre culture jalousée par tous est entrain d’ être rabaissée (plug anal géant, vagin de la reine) Notre or a été vendue à la chine… On est entrain de regarder les tragédies qui se passent à l’extérieur dont les acteurs ne sont pas différents sans se rendre compte qu’on est aussi dans la même tragédie…

        • « Main noire » pense que nous sombrons, sans, pour beaucoup, s’en rendre compte. Sa ténébreuse pensée est d’autant plus juste que nos dirigeants accompagnent le mouvement, si passivement et honteusement, qu’ils font croire, pour continuer à en profiter indignement, que ce qui nous détruit est une adaptation nécessaire pour notre avenir.
          Mais, ne perdons pas espoir de reprendre la remontée vers la lumière.
          La lucidité du gouffre sombre peut faire réagir le peuple de France et lui faire retrouver sa place de phare qui compte pour la bonne évolution de l’Humanité. Toutes les tragédies vécues par notre peuple, de la Gaulle à l’hexagone d’aujourd’hui, n’ont pas réussi à déraciner ce qui lui permet de s’épanouir ;
          Libérons- nous des forces occultes et celles visiblement malsaines qui cherchent à nous désincarner, à nous « dés-identifier », d’autant que le jour où l’esprit des Français sera définitivement enseveli, l’humanité creusera sa tombe.
          Alors, chers compatriotes, distinguons bien ce et ceux qui nous rongent afin de pouvoir nous en libérer.
          N’ayons, pour ce faire, -même si cela contrarie la bien pensante actuelle qui s’en accommode-, pas peur de les nommer : idéologie multi culturaliste, repentance, menace du fléau islamique, « multi nationalisme » ou domination des multinationales qui veulent éliminer les Nations et les identités au bénéfice de dominants cupides, système quasi monarchique de notre Constitution qui favorise les compromissions, les corruptions, les copains, au détriment du peuple formé sournoisement au nivellement des esprits, à l’égalitarisme, au déni de l’effort, pour mieux l’asservir, le soumettre et l’exploiter, …
          transrealisme.org

    • François says:

      Aussi je me disais qu’il le laisse bien courtoisement s’exprimer… Enfin, ça n’empêche pas que dans ce qu’il dit, il a raison.

    • communiste cela ne gêne en rien la sphère de la « ré-information » du moment que la bête a eu sa minute quotidienne de haine, anti-américaine, anti-européenne ou anti-ukrainienne. Un nihilisme qui s’ignore

  2. konigsberg says:

    MPI nous sert la propagande russe et FN non stop.

    Un peu de discrétion…

  3. Dans une guerre, il n’y a pas d’enfants de cœur. Et ceux qui la commencent le sont encore moins. Il n’y a que des horreurs.
    Il conviendrait déjà :
    – qu’aucun pays ne se mette en guerre sans l’assentiment du peuple,
    – que ce dernier soit parfaitement informé, et si des dirigeants mentaient, que ces derniers soient reconnus coupables et sanctionnés sans tarder.
    La guerre, d’une façon générale, ne s’impose que pour se défendre.
    L’ingérence provient toujours de calculs inavouables.
    Si les États s’appliquaient à intervenir dans un pays victime d’un régime dictatorial, pourquoi, par exemple, n’interviennent-ils pas en Corée du Nord ?
    La réponse n’est-elle pas qu’ils n’y trouvent aucun intérêt ?

  4. Syrie- Guerre déclarée par les sionistes occidentaux pour Israël leur maitre – organisée a Londres et Washington par les néo-conservateurs sionistes – des requins-et par leurs laquais politiques et médiatiques occidentaux.

    Ce Mr explique es biens leurs mensonges et leurs crimes. Le Plan Oded Yinon.

    • LANKOUDU says:

      Bien vu .Toujours les mêmes qui veulent asservir les peuples en les détruisant . La RUSSIE est vraiment le dernier rempart face aux « américano-sionistes  » et les gangsters de l’UE!!!

  5. Ginette says:

    Mr. Pierre Gouverneur,
    Je n’ai rien a ajouter, parce que c’est dans votre sens que je m’appretais a repondre.
    On part pas en guerre, juste comme ca, rien que pour des raisons pecuniaires personnelles. On y va pour defendre son pays, quand ca s’impose vraiment et je suis entierement d’accord qu’on doit avertir son peuple avant tout, etre honnete et donner les vraies raisons de cette guerre. Et je suis bien d’accord, que souvent des peuples sont laisses a eux-memes dans les moments les plus critiques parce les Etats-Unis, n’y voient aucun interet d’y participer. Ils le disent pas, mais on sait tres bien, que ca ne vaut pas la peine de s’impliquer, parce qu’ils n’ont rien a en recolter. Et de toute maniere, ils sont pas mal responsables de tout ce qui se passe presentement. Ils cherchent a remonter les peuples les uns contre les autres. Ils organisent les guerres( par personne interposee) tout en restant bien a l’abri. Je serais meme pas surprise qu’ils auraient l’audace d’arriver en grand sauveur et chercher dans un traite de paix a avoir leurs ressources natuelles en recompense.

  6. Voländer says:

    Julian Assange : «Washington cherche depuis des années à renverser Assad, avant même le soulèvement».

    «… la partie la plus importante du plan consistait à «encourager les tensions entre les sunnites et les chiites.» – William Roebuck, ambassadeur américain stationné à Damas (2006).
    http://francais.rt.com/international/6731-assange-syrie-renversement-assad

  7. Voländer says:

    « Assange a qualifié les Etats-Unis «d’empire» mais pas «dans le sens classique, comme l’Empire romain ». Il a plutôt caractérisé l’Amérique «d’empire commercial», car dans les faits Washington ne poursuit pas les intérêts de l’Américain moyen, mais bien ceux des entreprises…»

    http://francais.rt.com/international/6658-assange-etatsunis-politique-wikileaks

  8. legrandjeu says:

    Excellente piqûre de rappel, la souveraineté c’est pas la guerre, à part pour les mondialistes humanistes de gôches qui agitent et l’affaiblisse pour s »en servir.

  9. Plus rien ne m’étonne de toute façon nous savons que nous sommes manipulés , on n’a appris pour Kadhaffy pourquoi que là aussi el-Assad ne dérangerait pas et pourquoi pas ?

  10. Un communiste qui défend un dictateur et l’ex-URSS…
    Pour changer…
    Les mauvaises habitudes perdurent…

    • ph11
      Il n’y rien détonnant qu’un communiste défende un dictateur, puisque son système ne fonctionne que par la dictature.
      La dictateur impose sa volonté au peuple. François Hollande nous a t-il demandé d’agréer sa politique internationale et ses engagements militaires ? cela mérite réflexion.
      Le témoignage de M. COLON aurait pu être tenu par un non communiste, d’autant que nombre de patriotes Français apprécient davantage la politique internationale de Poutine que celle de notre sauveur du monde qui milite pour la dhimmitude de notre peuple tout en prenant ses ordres à l’étranger.

    • Tchetnik says:

      Si un gars comme Collon dit qu’il aime le soleil, on ne va pas répondre qu’on préfère la pluie…

      La bonne habitude serait plutôt de contre argumenter que de faire des procès d’intention.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com