immigration-lampedusa-bateaux

Depuis plusieurs semaines, le Gabon organise le renvoi des immigrés entrés illégalement sur son territoire.

Le Gabon a notamment renvoyé à Calabar et vers d’autres ports nigérians quelques 617 personnes.

Cette fermeté des autorités gabonaises n’est pas du goût du Nigéria dont le général Abdulrahman Dambazzau, par ailleurs ministre de l’Intérieur, a dénoncé les «conséquences sur la sécurité du pays». Car le Nigéria ne veut pas non plus accueillir ces immigrés africains.

Les immigrés dont il est question proviennent essentiellement du Sénégal, du Burkina Faso, de la République du Bénin, du Niger, du Mali, du Tchad et de la Guinée.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Nouveau jeu en Afrique : les chaises tournantes!
    Qui va gagner ?

  2. queniartpascal says:

    a quand en France

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com