sens_communCertains médias dits de ré-information n’ont pas hésité à faire campagne ces derniers mois pour « Sens Commun », un mouvement interne à l’UMP (maintenant Les Républicains). Sens Commun c’est un peu le mouvement bobo de droite, un tantinet l’incarnation de la LMPT en politique. Le grand jeu a consisté à vouloir faire croire que ce mouvement incarnait des principes et qu’il allait réformer l’UMP de l’intérieur, à coups de conventions, de démocratie et… d’intox ! Autant vouloir rendre la vie à un cadavre en décomposition avancée…

La réalité est que Sens Commun n’a intéressé à peu près personne sauf ces médias qui se disent de ré-information, mais qui sont pilotés en sous-main par des gens qui dépendent financièrement de l’UMP/Les Républicains. La réalité est celle-là. Et toutes les discussions de salon quelle qu’en soit la couleur n’y changeront rien.

Sens Commun appelle à voter Fillon ? Où est la surprise ? Qui a vraiment cru que ce mouvement virtuel avait le moindre début d’un principe de redressement national ? Que chacun regarde par lui-même : Sens Commun est une coquille vide, sans principe, sans réalité politique ; il s’agit uniquement d’un filet de rabattage vers Les Républicains.

Quand un média vous vend du Sens Commun ou cie, méfiez-vous ! Vous risquez d’entre dans cet éternel bal des cocus !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. jpdickes@gmail.com says:

    Les cocus au balcon. Par charité chrétienne je ne les désignerai pas par leur nom. C’est toujours l’histoire du « ratisser large ». C’est pathétique…S’y reconnaîtront les intéressés.

  2. Elbatlebeur says:

    « Sang comme un  »
    Au logo franc-maçon type serpent !
    Sang froid pour eux
    Sang – froid pour nous .

  3. Complètement d’accord !
    De toute façon, l’idée qu’on peut « réformer » ce machin pourri qu’est l’UMP-LR de l’intérieur relève de l’illusion la plus absurdement sotte.
    Il n’a jamais fait de doute que Sens Commun (ou plutôt Sens Interdit) était un rabatteur de voix vers l’UMP-LR des cathos-gogos.

  4. Jean-Pierre Dickes says:

    Le mieux est que Fillon a déclaré que si nécessaire il se désisterait en faveur de Juppé, ce bobo d’extrême centre qui construit des mosquées à Bordeaux…Les voix de Sens Commun vont se retrouver carrément chez l’ennemi. C’est de la trahison.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com