sciencepo-MPIQu’est-ce que « l’extrême droite » ? La question anime tous les médias en ce moment, à la suite d’une offensive de Marine Le Pen qui considère ce qualificatif comme « un terme volontairement péjoratif ». De fait, l’expression vise bien à discréditer. Son utilisation « a pour objet de clore tout débat avant même que quiconque puisse en ouvrir un », estimait avec raison Jean-Marie Le Pen (1).

D’ailleurs, il est à la fois amusant et révélateur de s’intéresser aux définitions de l’extrême droite données par différents faiseurs d’opinion et maîtres à penser du politiquement correct.

Pour Alexandre Dezé, maître de conférences à Montpellier, cinq critères permettraient le classement à l’extrême droite : « le nationalisme ; la xénophobie ou le racisme ; la préférence nationale ; la demande d’un état fort et l’ »antisystémisme » ».

Quant au politologue Jean-Yves Camus, il voit l’extrême droite chez tous ceux « opposés à toutes formes d’institutions supranationales ; opposés à la société multiculturelle et à l’immigration notamment extra-européenne » et chez ceux qui « veulent remplacer la démocratie représentative par la démocratie directe » (2).

Si l’on s’en tient aux critères de ces deux « spécialistes », l’extrême droite est partout !

Jaurès qui était favorable à la préférence nationale ? D’extrême droite !

De Gaulle qui n’aimait pas les institutions supranationales ? D’extrême droite !

Le peuple suisse adepte du référendum ? D’extrême droite !

Avec des politologues d’une telle érudition, vive les simplismes ! Au fait, une telle démagogie pour analyser la politique selon des schémas aussi grossièrement simplistes, ce ne serait pas un autre signe d’extrême droite ?

Quant à Jean-Luc Mélenchon, il a déclaré à la presse qu’il n’était pas d’extrême gauche…

 

(1)    In Le Monde, 20 novembre 1995.

(2)    In Le Monde, 5 octobre 2013.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com