L’exploitation politique de l’affaire de Charlottesville prend une tournure qui ne peut qu’aboutir à un regain de violences raciales. Les activistes noirs de Black Lives Matter s’en donnent à cœur joie pour semer le chaos. Or, qui les finance ? Mais oui, encore et toujours George Soros…

Catherine Pugh, maire de la ville de Baltimore (Maryland), et le City Council avaient déjà fait retirer discrètement dans la nuit du 15 au 16 août quatre monuments confédérés : la statue en hommage aux soldats et marins du Maryland qui se sont battus pour la Confédération; le monument en hommage aux femmes confédérées; le monument en hommage aux généraux Robert E. Lee et Thomas. J. « Stonewall » Jackson et le monument en hommage à Roger B. Taney, président de la Cour suprême des États-Unis durant la guerre de Sécession.

Des activistes noirs ont remplacé la statue des généraux Lee et Jackson par une statue représentant une femme noire enceinte, appelée Lady Liberty et le racisme anti-blanc s’exprime de plus en plus ouvertement par ces activistes noirs dits antiracistes.

La chaîne WUSA9 signale que les autorités de Baltimore n’ont pas l’air pressées d’enlever cette statue pirate des activistes noirs.

Partout, on signale des monuments confédérés vandalisés.

Monument vandalisé à Charlotte, Caroline du Nord
Monument vandalisé à Baltimore
Monument vandalisé à Charleston
Monument vandalisé à Charleston
Monument vandalisé en Nouvelle-Orléans
Monument vandalisé à St Louis, Missouri
Monument vandalisé à l’Université du Texas, Austin

Monument détruit à Durham, Caroline du Nord

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

11 commentaires

  1. sergio says:

    Et toujours cette vieille ordure de Soros derrière l’organisation du chaos !….
    N’y a-t-il pas possibilité de mettre un « contrat  » sur la tête de ce malfaisant , et de débarrasser le monde de cette pourriture ?….

    • étonnant en effet

    • patrick says:

      S’il n’a pas encore été descendu c’est qui est de mèche avec ceux même qui ont les rênes du pouvoir… Soros est une ordure mais il sert bien la cause du chaos mondialiste…

  2. Les Américains ont un gros avantage sur nous, la détention d’armes est encore libre dans beaucoup d’états

  3. Anastasia says:

    Elle aura posé fièrement sur le socle des statues équestres de Robert Edward Lee et Thomas Jonathan Jackson durant une journée.
    La nouvelle statue n’a pas fait l’unanimité et a été rapidement démolie !

    https://uploads.disquscdn.com/images/3ea5ecf1c0adbfd8ec223696bb88a7e14727b07a1462292781e537b7c4c7fe77.jpg

    l' »artiste » qui a excrété cette vilenie est un latino à dégaine de crasseux, la statue est à son image. Quant au nom de l »œuvre », « Madre Luz », « mère lumière », c’est censé signifier que les négrillons sortant des entrailles de cette mère Alien revancharde au poing levé vont constituer l’avenir du monde ? Eh bien, ça promet des lendemains qui chantent !
    Très amusant aussi de voir tous les gogos pleurer devant l’horrible outrage et chialer « muh feelings ». Fallait pas commencer ! Cette atrocité doit être détruite jusqu’à la dernière miette de papier mâché car ils sont capables de la réparer encore et encore à coups de scotch, le beau n’ayant aucun sens pour eux. Le problème c’est que comme toute chose laide, ça ne demande aucun talent et ça peut être refait très vite.

    http://www.baltimoresun.com/features/baltimore-insider-blog/bal-meet-the-artist-behind-the-madre-luz-now-the-only-statue-in-wyman-park-dell-20170816-story.html

  4. Et chez nous (Canada). Quand retirerons-nous le nom de l’infâme Justin Trudeau, grand massacreur des valeurs Canadiennes ?

  5. Réveil français la république française est en danger et nos valeurs et nos entreprises et notre civilisation.Rèveil Américain nul n’a le droits de changer l’histoire d’un pays la commence le racisme .

  6. On y va says:

    Voilà une laideur retombée .
    Une délivrance bien accomplie .

  7. Daflon says:

    Toutes ces outrances de la part de l’extrême gauche mondialiste américaine vont peut être avoir un effet non désiré par leurs auteurs, et contribuer à l’exaspération des patriotes américains et provoquer leur réaction hostile, telle celle ayant conduit à la destruction de la statue mise en place par les gauchistes.
    Dû moins pouvons nous l’espérer.

    • est-ce vraiment un effet indésiré ? Je crois que l’outrance est voulue en vue d’exaspérer tour à tour les deux parties de la population pour le plus grand bien de qui vous savez Sauron et ses acolytes.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com