staline-contre-trotski

Alain Frerejean est l’auteur de plusieurs biographies.

En apprenant la nouvelle de la mort de Lénine, Staline eut un grand sourire. « Je ne l’ai jamais vu de si bonne humeur« , a témoigné sa secrétaire.

Pour Trotski, cette mort est un coup terrible. C’était son camarade et son héros. Et, depuis leur réconciliation, il comptait sur son appui pour se débarrasser de Staline qui commençait à l’inquiéter sérieusement.

Staline arrache ensuite au Politburo une décision inimaginable pour des athées : momifier Lénine, le placer dans un cercueil de verre et lui ériger un mausolée. Staline fabrique le culte du leader qui vient de mourir, ce qui ouvrira ensuite la voie au culte du leader vivant.

Au moment de désigner le successeur de Lénine, beaucoup songent à Trotski, mais Staline s’est arrangé pour l’éloigner au moment opportun et s’emparer du pouvoir.

Cet ouvrage raconte le parcours de ces deux hommes. Trotski, né Lev Bronstein en 1879, et Staline, né Iossif Djougachvili la même année. Nous suivons leur ascension au sein de la machine communiste, leur première rencontre, leur rivalité forcenée.

Trotski, créateur de l’Armée rouge en 1918, force Staline à démissionner de l’armée Yegourov en 1920. En 1923, Lénine invite Trotski à combattre Staline. Mais la mort de Lénine le 21 janvier 1924 vient inverser le rapport de force. Un an après, le 1er janvier 1925, le Comité central du parti retire à Trotski le commissariat à la guerre. En 1926, Trotski est exclu du Politburo. En 1927, il est exclu du Comité central puis du parti. En 1929, il doit s’exiler. Le 20 août 1940, il est assassiné sur ordre de Staline.

Staline poursuivra les trotskistes de sa vindicte. Après le meurtre de Trotski, il fera encore fusiller sa sœur, son neveu et un de ses secrétaires. En France, pendant la guerre, des résistants communistes ont assassiné des résistants trotskistes. Au Vietnam, un groupe trotskiste assez conséquent a été exterminé. Même chose en Chine. Partout, les communistes ont pourchassé les trotskistes.

Pourtant, la politique de Trotski n’était pas sensiblement différente de celle de Staline. Le récit de ce duel n’en est que plus surprenant.

Staline contre Trotski, Alain Frerejean, éditions Perrin, 310 pages, 22 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com