billets-euros

En 2005, le magazine Capital a publié un article nous apprenant qu’une grande partie des fonds recueillis chaque année par l’Association Française contre les Myopathies (AFM) grâce au Téléthon servait à améliorer le quotidien de ses dirigeants. La Cour des comptes avait relevé, entre autres, les salaires des dix principaux cadres qui atteignaient en moyenne à cette époque 7. 676 euros par mois, sans compter les voitures de fonction, les virées dans des hôtels quatre étoiles à Bora Bora, les achats de vêtements personnels et de meubles, ainsi qu’une coquette villa avec jardin, femme de ménage et jardinier dans l’Essonne pour la directrice. Notons au passage que depuis, cette maison qui selon la cour des Comptes n’avait pas été budgétisée, a été revendue.

Un dénommé Marc Reidiboym a publié en 2009 un livre intitulé Donateurs si vous saviez… (Ed. Bertrand Gobin). Selon nous, personne ne semble avoir démenti son contenu. On y apprend à la page 94 qu’en 2008 la présidente Laurence Tiennot-Herment est payée 69.880 € par an, 2.531 euros d’avantages en nature, chauffeur et usage de la maison mentionnée ci-dessus. Les plus hauts cadres sont payés en moyenne 8.751€ par mois en 2008. Gageons que ces salaires n’ont pas du rétrécir en neuf ans. Avec ça, ils ont de quoi se faire des oreilles en or. Il n’était pas précisé à l’époque quelles étaient leurs attributions précises. On aimerait savoir !

En 2007 – donc il y a sept ans- il y avait à l’AFM 552 salariés touchant en moyenne 2996 €. Pour payer tout le monde il allait faloir 19.846.000 €. Cela représentait à l’époque 20 % de l’argent récolté la semaine du Téléthon.

En 2011, le Professeur Testard connu pour avoir réussi en France la première fécondation in vitro, fait un véritable réquisitoire contre l’AFM. Il est toujours possible de le retrouver sur Internet. « Laisser croire à cette toute puissance de la médecine, comme le fait le Téléthon, c’est tromper les malades et leurs familles. » En réalité le traitement de la myopathie n’a pas progressé d’un iota en une génération.  Il est le même qu’il y a vingt-cinq ans. S’est amélioré l’environnement des myopathes qui servent à émouvoir le public d’année en année. L’association laisse croire que le traitement est proche. Le 7 décembre 2014 le professeur parle de « mystification » sur son blog. En 1993 le Téléthon avait comme titre : « Des gènes pour guérir » (1993). « C’était notre espoir, mais maintenant une certitude (2006) ». Pire, la recherche se fait dans le sens de la détection de la myopathie sur le plan génétique. On se sert des myopathes pour attirer les dons afin d’ éliminer ces même futurs malades par l’avortement et la sélection eugénique. Un comble !

Il est à noter que cette hallucinante situation se voit contrer sur Internet par l’association qui tente de se justifier. Celle-ci prétend qu’elle fait l’objet d’un contrôle rigoureux. Étant critiquée, elle explique que la présidente a tellement de responsabilités que son salaire est justifié (sans bien sûr en donner le montant). La Cour des Comptes ne dit mot, peut-être n’osant pas s’en prendre à ce monstre sacré.

Alors, me direz-vous, il y a certainement un moyen pour les membres de l’association de faire valoir par exemple les reproches faits par le Pr Testard. Or pour être membre de l’association, il faut selon l’article 5 « être agréé par le conseil d’administration ». Le système est donc verrouillé au profit de ceux qui en vivent. Dont certains très grassement.

Quand il fonda l’AFM en 1973, Bernard Barataud était un employé de l’EDF ; il lança le Téléthon en 1987 ; il possédait une simple maison Chacun chez soi et n’a jamais touché un sou pour ses trente années de présidence. On ne sait pas trop pourquoi il a quitté la présidence du mouvement. Il est en retraite et exploite présentement un petit gite rural en Dordogne.

Actuellement circule sur Internet un libelle intitulé « Des bonnes nouvelles, ça fait toujours plaisir : certains membres de l’Association Française ne crèvent pas de faim ! C’est toujours ça ». Il est signé « Un agent EDF qui arrête de courir ». Simple coïncidence ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. a.picadestats says:

    Je confirme! J’y ai travaillé et ne participant pas au système…j’ai été remercié.

  2. Gilbert says:

    Ce système dégueulasse durera tant que les bisounours donneront à ces rackets de ripoux !!

  3. Pour celle de Duchêne le Dr. André Gernez a – je crois – la solution… elle ne coûte pas grand chose.

  4. Sciacca says:

    Il faut absolument que nous sachions au cent près ou passé l’argent du teleton car si ça engraisse la directrice virons la

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com