thierry-lepaon

Qu’a donc fait Thierry Lepaon ? Avec qui a-t-il refusé de collaborer pour qu’il soit l’objet de dénonciations méticuleusement programmées ?

Toujours est-il que sa tête est mise à pris à la CGT, et aujourd’hui le bureau exécutif se réunit depuis 10h00 ce matin ; deux options semblent se dessiner : le démission ou l’affrontement. Et sans doute qu’à défaut de départ volontaire, c’est le conseil confédéral national qui lui signifiera sa destitution. Ce serait une première dans l’organisation syndicale depuis plus d’un siècle.

Après l’appartement et le bureau rénové à grands frais, le dernière révélation nous apprenait que Thierry Lepaon avait touché 30.000 € d’indemnité de rupture conventionnelle, pour être passé de la CGT Normandie à …la CGT Nationale ! Allez camarade, c’est de bonne guerre ! Chez les rouges comme chez les rouges !

Quoiqu’il en soit, toute mauvaise nouvelle pour la CGT en est une bonne pour la France, tant cette organisation marxiste et révolutionnaire nuit à l’intérêt public et particulier. La SNCM n’en est qu’un tout petit exemple : par la bêtise et l’idéologie de ce syndicat, c’est une entreprise qui va disparaître et des familles qui vont se retrouver sans travail.

Ce soir, certains diront peut-être adieu à Lepaon ?

Quand pourra-t-on dire adieu à la CGT ?

Xavier Celtillos

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Mots clefs ,

2 commentaires

  1. champar says:

    Ce qu’il a fait : Il a contré le gouvernement en défendant le maintien de l’universalité des allocations familiales.

    Aussitôt, des faits connus depuis longtemps ont été publiés dans la presse !

  2. alsaco68 says:

    pour thierry fini de faire la grande roue, et c’est une bonne chose que les gens sachent ce que les secrétaires des syndicats arrivent à faire avec l’argent du peuple, et non des fameux timbres des syndiqués, que l’état arrête de mettre un gros chèque à cheque syndicat et chaque année, nous verrons bien s’ils continuent à faire ce genre de c..nerie, ils disent défendre les ouvriers, ces gens là, pensent en premier à eux, à leurs avantages, sans être secrétaire national, ceux qui sont dans les sociétés profitent largement du système, heures de délégations, pas forcément utilisées pour défendre ou informer les ouvriers, et puis, ils arrivent même à prendre un chèque « gonflé » lors du départ d’une société, départ volontaire, conditions négociées, plus chèque ayant été délégué du personnel, une affaire de ce type devait être jugé au tribunal de Colmar, je ne sais pas si ça a été jugé ou pas, à l’heure actuelle, mais toujours est il que ce genre de bidouille existe, alors non seulement ils ne savent même plus ce qu’est un poste de travail, mais en plus ils profitent pour s’en mettre plus dans les poches, c’est tout bonnement HONTEUX et LAMENTABLE, et puis, rappelez vous la grande g…le de Lorraine, qui entre temps est devenu député ue….hé oui, on lâche ses collègues de société, pour faire de la politique ue….et dire que des lorrains ont voté pour ce vendu comme quoi, tout est possible dans ce pays…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com