Mieux qu’un long discours, des agriculteurs ont fait une chanson. Il s’agit d’une magnifique chorale de paysans qui s’inspire d’un célèbre chant du sud-ouest (« Se canto, que canto, canto pas per you…. »).

Cette vidéo  est un cri contre la mort de la paysannerie face au mondialisme.

Dans la continuité de ce sujet, voici un reportage sur le suicide des paysans réalisé par réinformation.tv

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Volodymyr Bellovak says:

    La voix de la France réelle et profonde, celle qui travaille, celle qui se lève tot et se couche tard et qui demeure toujours attachée à sa terre et à ses traditions, cette vraie France que socialistes et tous les « libre-échangistes » mondialistes veulent tuer et détruire…
    A vos fourches paysans ! Pour une nouvelle « chouannerie » et contre-révolution !

  2. Simon ANDRE says:

    On dirait qu’ils chantent dans une église…
    Si c’est un chant profane réalisé dans une église non-désacralisée, alors c’est un sacrilège. D’ailleurs, on dirait qu’il y a encore un reliquaire.
    Malheureusement, il est très fréquent que des chants profanes se tiennent dans des églises.
    Comment peut-on avoir la prospérité en méprisant les lieux saints?

  3. Nissa 31 says:

    A Simon André :
    Avec un commentaire aussi hors de propos, vous ridiculisez et anéantissez les voix catholiques au lieu de les faire converger vers le salut de la France qui passe aussi par le profane, ne vous en déplaise !
    A moins que vous ne soyez qu’un « troll » au service de la mondialisation ?

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com