La finance mondialiste a eu raison de Syriza : la Grèce a de nouveau voté sa soumission aux divers plans d’austérité. Pourtant élu il y a quelques mois sur un discours anti-européen, Alexis Tsipras a fini par se soumettre aux différentes exigences des créanciers de la Grèce. Syriza arrive en tête des élections avec 35,47 % des voix contre 28,09 % au parti de droite Nouvelle Démocratie (ND). Le parti dit neo-nazi Aube dorée ne semble pas profiter du changement de ligne de Syriza mais reste la troisième force du pays avec 6,96 %.

Alexis Tsipras avait été contraint à la démission suite à son changement de cap politique qui n’est autre qu’une trahison de ses engagements. Sa victoire lui redonne les moyens de poursuivre l’asservissement des grecs, avec l’aval des grecs ! Toute la logique du suffrage universel !!!

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Rémi de Völn says:

    « La démocratie (démoncrassie), c’est la mort ».

  2. Volodymyr Bellovak says:

    Résultats à relativiser puisqu’il y a eu environ 45% d’abstention; malgré ça le système perdure et c’est ça la démocrassie…Imaginons la réaction des « démocrates » si ces 45% avaient voté pour Aube Dorée !…

    • C’est ce que j’allais dire.
      On ne peut pas conclure que lorsqu’il y a 40-45% d’abstentions, ce soit une victoire pour la « démocratie ». D’autre part, parmi ceux qui ont voté, combien ont-ils vraiment voté par convictions (et non par obligation : faute de mieux, on vote pour un tel…) ?
      S’il y avait eu 55% d’abstention, alors aurait été élu un homme qui ne contenterait qu’une minorité.
      C’est, en effet, tout un système qu’il faut changer.

  3. Tsipras vient du trotskisme ,ce que j’ai signalé dès son élection et son parcours est le parcours habituel de ces gens-là.

    La trahison du peuple qu’ils ont alléché par des discours d’opposant radical est chez eux une constante : radical juste le temps d’arriver au pouvoir ensuite l’entubage et la terreur quand les peuples ne se laissent pas faire .
    Il est interessant de voir le parcours de ces memes trotskystes aux USA-les Kagan ,Christol,Perle , Wolfowitz, etc… -qui après avoir bien massacré les Russes au nom de la Révolution Mondiale Bolchevique se sont retouvés aux avant postes du « Project for the New American Century(P.N.A.C) » autrement dit de la promotion du N.O.M.capitaliste sous la bannière U.S néoconservative sioniste.

    Ils ne sont efficaces que pour tromper et massacrer les peuples Soyez surs que Tsipras ne se gènera pas l’heure venue.

    Informez vous sur le « P.N.A.C », « Clean Break », si vous voulez connaitre les noms de ceux qui sont aux manettes de l’instauration du Gouvernement Mondial (suffit de faire sur google : »Neoconservateurs et Trotskisme » )

    Pour Tsipras il n’est pa soumis , il a préparé et organisé la soumission

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com