M.J. de Lacroix de Lavalette est l’auteur de plusieurs ouvrages historiques ayant trait à la fin du dix-huitième siècle en France.

Marie-Angélique Bergeron (1756-1804), issue d’une famille de merciers, est l’héroïne de ce livre. Parce qu’elle était fervente chrétienne, cette jeune femme voulut s’opposer  à la Révolution sanguinaire et antireligieuse.

Elle poussa le défi jusqu’à braver le tribunal même, commandé par l’impitoyable Fouquier-Tinville, en organisant une chapelle clandestine, desservie par deux prêtres réfractaires, au centre de la Cité, en face du Palais de justice. Et elle y réussit à travers les péripéties que raconte ce livre. Les aventures passionnantes de Marie-Angélique Bergeron sont une belle illustration du rôle méconnu des femmes dans la contre-révolution.

On découvre aussi dans ce livre quantité d’informations concernant cette clandestinité de l’Eglise catholique sous la Terreur, avec des prêtres reconvertis officiellement en artisans-tourneurs, mais allant porter aux condamnés, dans une boîte à lait à double fond, la communion.

Par ailleurs, c’est aussi à souligner, à la fin de sa vie, cette femme consacra une partie de sa fortune pour sauver la Sainte-Chapelle et l’Abbaye-aux-Bois. Décidément, Marie-Angélique Bergeron mérite à maints égards d’être mieux connue !

Une Parisienne sous la Terreur, M.J. de Lacroix de Lavalette, éditions Téqui, 207 pages, 22,20 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

Les commentaires sont fermés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com