Pour la deuxième année consécutive, le Comité du Souvenir des victimes de la Révolution en Midi toulousain organise à Montréjeau (Haute-Garonne), le 22 août prochain, une journée de commémoration de l’insurrection catholique et royaliste de 1799 dans le Midi toulousain, insurrection qui s’acheva par le massacre de milliers d’insurgés par les troupes révolutionnaires le 20 août 1799 à Montréjeau, et en d’autres endroits du Midi

Comme nous l’indiquions l’année dernière :
 
Passée sous silence par l’Histoire officielle, cette insurrection reste un épisode très méconnu de la Révolution. Il est frappant de constater que jamais la mémoire de ces insurgés n’a pu être honorée. Et d’abord, le nombre exact de ces victimes n’est pas connu, ni ce qu’il est advenu de leurs dépouilles. L’ensemble des récits des protagonistes – principalement les chefs des troupes républicaines qui commandaient à Montréjeau – font état de plusieurs milliers de morts, certainement environ trois mille, peut-être plus, en un seul combat, en une seule journée, le 20 août à Montréjeau. Des milliers de victimes sous-armées et sous-équipées, tombées sous le sabre de troupes républicaines régulières aguerries, mitraillées à bout portant, et pour la plus grande partie noyées dans la Garonne. La plupart des victimes sont restées anonymes et n’ont pas eu de sépulture ; en l’état de nos recherches dans les archives, leurs actes de décès ne figurent pas à l’état-civil.
Cette journée de commémoration est organisée par le “Comité du souvenir des victimes de la Révolution en Midi toulousain”, placé sous le Haut patronage de Mgr le Prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou. Le Comité compte comme patrons M. Jean de Viguerie (+), M. Jean Raspail (+),  M. Reynald Secher, M. Philippe Pichot-Bravard, le professeur Cyrille Dounot, le colonel Jacques Hogard, et plusieurs autres personnalités, et bénéficie du soutien de l’association du Souvenir Vendéen, qui a souhaité accompagner une démarche analogue à celle menée en Vendée militaire depuis des décennies.
Pour rappel, l‘année dernière (17 août 2019), l’édition inaugurale de cette commémoration avait déjà attiré une centaine de personnes, ce qui était très satisfaisant pour une première, dans une région qui – il faut bien le dire – n’est pas habituée aux manifestations contre-révolutionnaires. 

Nous souhaiterions que cette grande journée de commémoration, qui comportera une Messe (dans le rite de saint Pie V), plusieurs allocutions, ainsi qu’un pique-nique convivial, soit l’occasion de se retrouver le plus nombreux possible dans une ambiance d’amitié française.
 
Rendez-vous est donné à Montréjeau (31), samedi 22 août 2020 à 10 h, sur le boulevard de Lassus.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.