L’église célèbre avec les anges, dans une sainte joie, la mère de la Bienheureuse Vierge Marie. Elle fut abondamment bénie de Dieu, qui lui donna de devenir la mère de la mère de son Fils. Remplie des vertus que l’Esprit-Saint donne à la femme forte, l’épouse de saint Joachim surpassa toutes les autres femmes par ses deux trésors qui sont Marie, dont elle est la mère, et Jésus dont elle est l’aïeule.
La dévotion envers sainte Anne a pour fondement ces liens uniques qui la rattachent à Marie et à Jésus. Son culte déjà ancien remonte au VIe siècle pour l’Orient et au VIIIe pour l’Occident. étendue à l’Église universelle par Sixte IV et définitivement fixée au 26 juillet par Grégoire XIII en 1584, la fête de sainte Anne fut élevée au rang de double de 2e classe par Léon XIII en 1879.
Le culte de sainte Anne se répandit d’abord en Orient et passa en Occident à l’occasion des Croisade; il est devenu très populaire au Moyen Age, notamment en Allemagne. En France, l’apparition de sainte Anne à Auray, en 1623, lui donna une extraordinaire impulsion, et le sanctuaire breton demeure de nos jours un centre très important de pélerinage.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER “Les vaccins en question”, ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :