28 & 29 mars – Retrouvez les Moines Capucins de Morgon à la Fête du Pays Réel.

Vous désirez être exposant à la 4e Fête du Pays Réel ? Contactez le secrétariat dédié (paysreel@civitas-parti-catholique.com – 06 65 40 20 35)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Fauchille says:

    L’ordre des Capucins n’a jamais professé les vœux monastiques. Ils ne sont pas des moines. La réforme capucine est très marquée par des apports de vie érémitique et certains aspects pris notamment chez les ermites camaldules de Monte Corona, fondés par le Bx Paolo Giustianiani, qui leur proposa un ermitage à Monte Cucco,près de Fabriano. Mais, jamais ils ne furent ni voulurent être des moines. Ils restent des mendiants déchaux.
    Aujourd’hui l’ordre est quasi mondialisé et en pleine crise. Rares sont les couvents dignes de ce nom.
    Ds les années 70 un groupe d’italiens en fait une fondation à Naples, puis en Sicile : i Frati Minori Rinnovati. Mais ils restent proche des tendances de Vat II.

    • Votre propos est confus. Qu’elle distinction faites-vous entre voeux monastiques et voeux religieux?. Car les Capucins professent des voeux. Je pense que vous faites une confusion entre cénobite et érémitique qui concerne la règle de chaque ordre. Et les Capucins ont une vie communautaire. Qu’ils soient mendiants, prêcheurs c’est autre chose. Les Chartreux qui ont une vie monastique mixte mais principalement érémitique sont bien des religieux. Les Capucins de même.