Après Bruxelles, c’est à Paris que la même société internationale fait circuler des remorques publicitaires à proximité des facultés afin d’inciter les étudiantes à se prostituer.

Depuis le mardi 24 octobre, le même message publicitaire scandaleux fait le tour des facultés, incitant les jeunes étudiantes à sortir avec un « sugar daddy » en s’inscrivant sur un site de rencontre.  Sur l’affiche en question, on peut ainsi lire : « Hey les étudiant(e)s ! Romantique, passion et pas de prêt étudiant. Sortez avec un sugar daddy/sugar mama ». Ce site de « rencontre » se propose de mettre en relation des « hommes et des femmes à succès » pour qui « l’argent n’est pas un problème«  avec un « sugar baby » « de plus de 18 ans attirant(e), ambitieux(se), intelligent(e) et à la recherche d’un mode de vie qui lui permet de réaliser ses rêves et d’atteindre ses objectifs futurs ».
En Belgique, après quelques jours de tollé général, la campagne avait été interdite et une remorque publicitaire avait été saisie par la police.
Et à Paris ? La mairie a annoncé sur son compte Twitter qu’elle travaillait avec la préfecture de police « pour (…) faire disparaître de nos rues » ces remorques publicitaires.
Il y a quelques jours, à la télévision, une porte-parole d’une société internationale de sugar dating affirmait que 40.000 étudiantes françaises étaient inscrites sur son site !

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

49 % 20 280 € manquants

Il nous manque 20 280 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :