1030 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus ont été interrogées du 1er au 3 septembre 2020. Le sondage a été effectué par Ipsos/Sopra Steria pour Le Monde, la Fondation Jean Jaurès et l’Institut Montaigne.

Il semble bien que « l’ensauvagement » pour ceux qui le vivent ou « le sentiment d’insécurité » pour ceux qui le dénoncent produisent des effets sur les premiers qui ne vont pas plaire aux seconds. En effet, ce sont 55% des sondés qui demandent le rétablissement de la peine de mort, soit plus 11 points par rapport au dernier sondage de 2019.

Madame Le Pen, qui se déclare dorénavant hostile à la peine de mort, va peut-être, à nouveau, prendre un virage sur les chapeaux de roues pour « rester dans le vent ». A ceux qui la taxerait injustement de girouette, on rappellera la fameuse phrase d’Edgard Faure : « Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent. » Pour les très laïcistes défenseurs des « valeurs républicaines » du RN, on peut encore citer le très misogyne Jules Renard qui écrivait « si la girouette pouvait parler, elle dirait qu’elle dirige le vent. »

L’email a bien été copi

 

L’email a bien été copié

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :