Le 16 octobre, c’est la 5e journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire. C’est pour cela que certains acteurs de la lutte contre le gaspillage alimentaire appellent à faire évoluer le système actuel des dates de péremption. Il existe en effet à l’heure actuelle deux types de dates qui peuvent porter à confusion pour les consommateurs. D’une part, la date limite de consommation, après laquelle le produit peut effectivement représenter un danger pour la santé et d’autre part, la date de durabilité minimale, après laquelle le produit n’est absolument pas dangereux mais peut perdre en qualité et que l’on identifie avec la mention « à consommer de préférence avant le ». Ainsi, selon la Banque alimentaire allemande, de nombreux produits sont encore consommables plusieurs jours, voire plusieurs mois après le dépassement de leur date de péremption. Une refonte du système de ces dates pour y apporter plus de clarté pourrait ainsi permettre de réduire le gaspillage alimentaire après achat.

Voici les principales durées de consommation possible après la date de péremption :

48 heures : lait, pain

– 5 jours : charcuterie, yaourt

– 21 jours : beurre, fromage à pâte dure, œufs.

1 an : café, conserves, miel, pâtes, riz, sauces en bocaux.

Le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation évaluait l’année dernière que 7 kg d’aliments non consommés, encore emballés, étaient jetés par personne et par an en France, sachant que le gaspillage total est de 20 kg par an et personne, ce qui représente en argent une perte annuelle estimée entre 12 et 20 milliards d’euros, soit 100 à 160 € par personne.

Voici quels sont les aliments les plus gaspillés :

– Légumes : 31 %

– Liquides : 24 %

– Fruits : 19 %

– Riz, pâtes, céréales : 12 %

– Viande, poisson, pain : 4 %

– Crèmerie : 3 %

– Plats préparés : 2 %

– Produits sucrés : 1 %.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :