Le mardi 19 septembre, vers 21h, le commissariat de police de Val-de-Reuil s’est retrouvé assiégé par 80 Turcs qui exigeaient la libération d’un des leurs interpellé en fin de journée. Ces individus ont encerclé le bâtiment de police et leurs voitures bloquaient les portails, empêchant les policiers et usagers, à l’intérieur du commissariat, de sortir.

Il fallut attendre l’arrivée d’une vingtaine de policiers en renfort et une heure et demie de pourparlers pour obtenir la dispersion du groupe. Aucune poursuite n’a été requise à l’encontre de ces individus qui estiment pouvoir faire la loi en France. Quant à l’individu placé en garde à vue dont ils ils exigeaient la libération, il a effectivement été libéré le mercredi matin.

Avec de tels résultats, ces Turcs auraient tort de ne pas recommencer dès qu’ils ont une revendication à faire valoir…

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :