Samedi, c’est à la Mutualité, à deux pas de l’Eglise Saint-Nicolas du Chardonnet, que l’Agrif organisait son banquet. Le pari était audacieux et ce fut une réussite. Plus de 500 convives se trouvaient dans ce lieu plus habitué à être arpenté par le gratin des partis politiques du système, de l’UMP au PS en passant par EELV, que par les représentants de la résistance patriote et catholique.

Bernard Antony, président de l’Agrif et de Chrétienté-Solidarité, pouvait se réjouir. Au détour des tables, on pouvait reconnaître Bruno Gollnisch, député européen du FN, Xavier Lemoine, député-maire PCD, Carl Lang, président du Parti de la France, Béatrice Bourge, porte-parole du Printemps Français, Alain Escada, président de Civitas, le Dr Xavier Dor, héros de la défense des innocents contre le crime d’avortement, Jean-Pierre Maugendre, président de Renaissance Catholique, Martine Lehideux, ancien député européen, Daniel Hamiche, animateur de l’Observatoire de la christianophobie,…

Il y avait là aussi les ténors catholiques du Barreau, Jérôme Triomphe et Olivier Pichon – qui se sont illustrés dans la défense de ces innombrables jeunes envoyés en garde à vue pour leur attachement à la Famille – et leurs aînés, Maîtres Rémi et Le Griel. Sans oublier les journalistes et blogueurs bien connus, Jeanne Smits, directrice de Présent, Michel Janva, animateur du Salon Beige, Guillaume de Thieulloy, des 4 Vérités et de Riposte catholique, Vivien Hoch d’Itinerarium, Martial Bild, animateur d’une émission sur Radio Courtoisie, et tant d’autres que l’on peut citer tant la liste est longue.

Les discours furent tonifiants. Il faut maintenant espérer que dans l’action, à certaines occasions bien particulières, telle la marche contre l’antichristianisme du 20 octobre prochain, toutes ces personnalités se retrouvent ensemble, unies par un discours véritablement sans concession.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :