Cette formation à destination des policiers entre dans le Plan local contre la discrimination décidé par la municipalité de Bologne qui souhaite “des activités de formation spécifiques à l’intention du personnel sur le thème des différences et de la société multiculturelle”, de manière à “développer” un projet de formation pour le personnel de la police municipale, concernant l’organisation des services de police locaux dans une société transculturelle “.

La municipalité a également mis au programme de la formation de sa police “la discrimination directe, indirecte et institutionnelle”, “le poids des stéréotypes et des préjugés et le poids du système de discrimination institutionnelle”, ainsi que “le respect des droits de l’homme dans la police et les obligations éthiques et professionnelles de ne pas discriminer”.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 commentaires

  1. Alexandre Sanguedolce says:

    Bologne à toujours été une ville rouge fructifiant le mythe de la résistance. L’image type de la subversion. C’est à Bologne même que le Duce échappa à un attentat perpétré par le petit Zamboni qui avait été certainement manipulé. C’est une ville maçonnique, son Ras était Dino Grandi, très haut maçon, cerveau de la double conspiration du 25 juillet 1943

  2. Cadoudal says:

    formation assurée par notre BHL national, qui enseignera :

    si le migrant est islamiste , vient du tiers monde vers un pays chrétien : il doit être reçu en seigneur; on doit lui donner sa maison, son travail , son épouse…
    si le migrant est islamiste ,vient du tiers monde vers la Terre Promise, il doit recevoir une balle entre les deux yeux.

  3. On sonde de la part des fm le mepris des gens du peuple ,,tellement ignares et reacs qu il faut leur faire une morale a la “micron “,,c est une insulte ouverte ,une facon d humilier et narguer. Comme le micron avec ses djeunes ,,ils prennent popu pour de la me,,,affaire a suivre quand a la proportion des nanars du populo .

  4. Daniel Daflon says:

    Du bourrage de crâne à la pure mode stalinienne. On peut supposer que le flic qui refuse cette “formation” sera viré où, au mieux, mis au placard. Le mieux pour lui est donc de faire semblant d’écouter le “formateur”et d’oublier ces âneries dès la fin de la leçon.
    La seule méthode efficace avec les bambougnoules et les romanichels, c’est la politique du gros bâton appliquée sans restriction ni modération. Quand aux traîtres, les crochets de boucher conviendront tres bien pour les éliminer. Ce sera leur juste rétribution.

  5. LANKOU RU says:

    D. DAFLON Entièrement d’accord ! Méthode expéditive avec ces parasites et mise au bucher de tous les traîtres , surtout ceux qui “fondent” devant (ou dedans) les peaux bronzées !

  6. Sanguedolce says:

    Salvini le ministre de l’intérieur va probablement commenter l’ukase de l’édile bolognais.

  7. Franck Noblet says:

    Rèveil français Bravo les patriotes italien vous avez raison de prèviléger le peuple oui l’Europe et les peuples souverains sont en danger et nos valeur et notre civilisation.

  8. Sanguedolce says:

    C’est quand même un monde a l’envers, des islamistes et des roms vont apprendre à la police son métier.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !