Les bras nous en tombent. Pour fêter la nuit de Pâques, la paroisse de Cambrai a organisé samedi soir, de 23h à 3h du matin, une “christothèque”, c’est-à-dire une discothèque animée par le prêtre Robert Wrona, alias “DJ Padre”, qui a remixé en version electro des “musiques chrétiennes”.

“DJ Padre” est prêtre à Fréjus (Var), et c’est vêtu de sa soutane blanche et d’un chapeau qu’il s’est installé aux platines après une première partie assurée par un groupe de “rap chrétien” venu de Créteil qui se fait appeler “Bethléem bâtiment C”.

Le prêtre Robert Wrona, alias “DJ Padre”, se justifie en affirmant que cette initiative hallucinante sert à “manifester aux personnes éloignées de l’Eglise un autre visage, sûrement inattendu, de celle-ci” et transmettre ainsi “l’aspect joyeux qui fait partie de l’essentiel du message chrétien“.

Ces soirées sont nées au Brésil et prétendent attirer les jeunes à l’Église. Mais pour y faire quoi ? 

Au Brésil, le DJ Padre Zeton n’en est pas à son coup d’essai…

 

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

26 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :