Les images du Festival de Cannes ont de quoi laisser perplexes bien des Français. Tandis que les chaînes de télévision et le monde politique maintiennent la population dans la peur du Covid et de ses variants dont la liste ne cesse de s’allonger (Delta, Epsilon, Lambda,…), Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, fait la bise aux “people” sur les marches du festival cannois et tout le monde du cinéma français se concentre sans plus aucune distance sociale ni masque dans des salles bondées.

Qu’est-ce donc qui distingue ainsi sanitairement ceux qui composent la jet-set cannoise, visiblement préservée de tout risque covidien, de ces modestes Français qui ont, eux, l’obligation de conserver le masque dans les rames de métro et dans les trains ?

Comme le souligne Civitas, il faudra se souvenir de ces images de stars, de journalistes et de politiciens réunis au Festival de Cannes en toute décontraction, comme si le Covid n’avait été qu’un mauvais rêve. Oui, il faudra s’en souvenir quand les mêmes, revenus sur les plateaux de télévision ou interrogés dans la presse, prendront un air moralisateur pour culpabiliser les Français qui refusent de se faire vacciner et leur promettre mille tourments, du confinement réservé aux non-vaccinés à la vaccination obligatoire.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :