Le chanteur marocain Saad Lamjarred a été placé en garde à vue par la gendarmerie de Saint-Tropez (Var) dimanche matin, soupçonné de viol. Les faits se sont déroulés dans un établissement de Saint-Tropez dans la nuit de samedi à dimanche, et une enquête en flagrance a été diligentée à la suite de la plainte d’une femme pour « faits caractérisés de viol ».

Saad Lamjarred, star marocaine, avait déjà été mis en examen pour « viol aggravé » et « violences volontaires aggravées » en octobre 2016 à Paris et écroué. Les avocats Dupond-Moretti et Jean-Marc Fedida avaient obtenu sa remise en liberté, sous bracelet électronique, à la suite d’une décision de la cour d’appel de Paris.

Le chanteur a également été mis en examen pour « viol » le 11 avril suite à la plainte d’une jeune Franco-Marocaine affirmant avoir été abusée et frappée par le chanteur, à Casablanca en 2015. Saad Lamjarred avait aussi été mis en cause dans une affaire de viol présumé aux États-Unis datant de 2010, mais les poursuites ont été abandonnées.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Mots clefs ,
3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 90 000 € pour 2024

MPI fête ses 10 ans ! Continuez de nous aider !

MPI continue de subir les attaques du système, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup