police suisse

La ville de Zurich a pris mercredi soir la décision de ne plus permettre à l’opinion publique de connaître l’origine des délinquants. Il s’agissait d’une demande des élus de gauche qui imaginent duper ainsi la population et l’empêcher de faire le lien entre immigration et insécurité.

Le Législatif zurichois a aussi entériné un projet qui oblige les agents de police à remettre une quittance aux individus qu’ils ont contrôlés afin qu’ils ne soient pas importunés plusieurs fois par jour. Une mesure déjà prise dans d’autres pays européens. Il s’agit d’une revendication des associations “antiracistes” qui prétendent en finir “avec les délits de faciès”.

La Ville de Zurich suit de la sorte les recommandations de la Conférence suisse des commandants des polices cantonales.

Vaud et Genève font pour l’instant de la résistance et considèrent que l’origine d’un délinquant ne doit être gardée secrète que lorsqu’elle pourrait permettre d’identifier l’auteur. «On ne dira pas qu’il est Chinois s’il habite un petit village et qu’il est le seul à y vivre», illustre un policier vaudois.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :