A Paris comme dans de nombreuses villes, l’extrême gauche semble prendre le contrôle de manifestations de gilets jaunes, dénaturant l’action initiale. Du coup, les casseurs antifas laissent libre cours à leur prédilection pour le vandalisme.

Ici, c’est un véhicule du plan Vigipirate qui a été incendié.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. vigipirate ,,intox des crapules de la dictature ,,qu importe si c est balk blok ,,antifas ,pere noel ,,ca ne change pas le gout du champagne cordon rouge ,,,