Dernière bombe à retardement de la criminelle politique d’ouverture à la déviance sexuelle prônée en son temps par le sinistre Cardinal Bernard Francis Law, cette remontée de vieilles affaires d’abus sur des jeunes dans les diocèses qu’il avait sous son administration, et notamment celui de Philadelphie. Devant les campagnes haineuses et les fausses informations déversées par le puissant lobby cathophobe, donnent quelques chiffres….

Voici les données chiffrées de ces abus, telle que communiquées par le rapport du 40e Grand Jury d’investigation étatique :

  • A 23 %, il s’agissait de prédation hétérosexuelle.
  • A 73 %, il s’agissait de prédation homosexuelle.
  • A 4 % il s’agissait de pornographie enfantine, sans abus matériels.

Donc 3 prédateurs sur 4 étaient gays…

  • 17 % des cas relevaient de la pédophilie (6 % de filles, 11 % de garçons)
  • 76 % des cas relèvent de l’éphébophilie (60 % de pédérastes et 16 % d’amateurs de lolitas).
  • 2 % des cas relèvent de l’homosexualité classique (homme adulte).
  • 1 % des cas relèvent de l’hétérosexualité classique (femme adulte).

En remettant les choses par strates, nous avons donc dans cette affaire américaine :

  • 60 % de pédérastes
  • 16 % d’amateurs d’adolescentes
  • 11 % de pédo-gays
  • 6 % de pédophiles
  • 4 % d’amateurs exclusifs de pornographie pédophile sans passage à l’acte.
  • 2 % de gays
  • 1 % d’hétéros.

Chiffres qui clouent définitivement le bec aux propagandistes cathophobes, qui se moquent bien des victimes, mais qui profitent de l’occasion pour calomnier l’église. On attend toujours la réaction d Act Up, alors que ¾ des abuseurs dans cette histoire sont des gays (un taux inférieur à la normal qui était de 91 % dans des affaires similaires).

Hristo XIEP

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

9 commentaires

  1. MA Guillermont says:

    Cette affaire accablante en Pennsylvania , repose sur l’abus sexuels COMMIS sur DES MILLIERS D’ENFANTS par de très nombreux prêtres couverts par leur hiérarchie …
    Mais pas seulement , ils ont COUVERT AUSSI DES AFFAIRES DE MEURTRES car de nombreux enfants en sont mort dans des circonstances terribles
    D’autres pays sont concernés par ces horreurs , L’IRLANDE , le Royaume – Uni , le Canada , Australie … la France aussi !
    L’homosexualité et la pédophilie sont liées intrinsèquement , il n’est pas possible de les différencier .

    ” L’école en bateau ” l’écoeurant qui se profile des le 03 Septembre 2018 par Shiappa la sale loi .
    NOUS SOMMES EN PRÉSENCES DE TERMITES LUBRIQUES …

    • Pierre Mary de Montamat says:

      Encore une fois, soyez précis. Il y a bien une différence entre la pédophilie et l’homosexualité.
      Restez aussi dans un langage emprunt de charité, même si – et surtout parce que – l’on parle de pervers. Oui, vous avez raison, des destructeurs, des meurtriers parfois, notamment en ce qu’ils poussent des victimes au suicide… Et depuis tant d’années…
      Le plus important est que ces gens quittent l’Eglise (n’y aient plus aucune fonction), et vivent une vie de pénitence; il faut prier pour eux. Et par ailleurs, après ce ‘grand vide’, il faut que l’Eglise se reconstruise… ça me semble impensable comme situation, mais on s’y prépare depuis des années.
      Tout est à remettre droit: Vatican, églises nationales et diocésaines, congrégations, laïcs. Tant sur la doctrine que la liturgie. Quel travail à réaliser dans la Vigne du Seigneur !!! Veni Sanctae Spiritus.

      • pamino says:

        Moi je crois savoir ce que c’est que l’homosexualité, mais je ne sais pas précisément ce que c’est que la pédophilie dans votre acceptance du mot.

        Παίς, παιδός, masc./fem. (sexe distingué par l’article défini, donc ὁ ou ἡ ):
        a) ‘enfant biologique’, i. e. ‘fils’, ‘fille’.
        b) ‘enfant’ par rapport à l’âge.
        c) ‘esclave˚ (comme autrefois ‘boy’ chez les Américains du Deep South).
        φιλία ‘amour’ dans le sens du ‘bien aimer’ (von φιλέω –› φιλῶ ‘j’aime’ sans rapport nécessaire à la sexualité), donc dans ce contexte plutôt ‘préférence’.
        Mais justement dans ce contexte le mot juste à franciser aurait été παιδεραστία (‘pedérastie’, von a) παίς comme supra et b) ἐραστής ‘amateur charnel’, de ἔρως ‘amour charnel’), si seulement la signification de ‹pédérastie› n’avait pas été réduite en français à ‘pénetration anale d’un mâle adulte par un autre tel’.

        Voulez-vous bien définir, et si nécessaire justifier, le sens de ‹pédophilie› que vous considérez le bon ? Je ne sais pas si vous allez me croire, masi je ne sais pas le sens que vous attachez à ce mot. Veuillez spécifier d’éventuelles différences d’âge et de sexe des « partenaires », aussi que dans les deux cas les organes dont il s’agit, sinon on n’arrivera jamais à savoir ce que vous voulez dire.

      • MA Guillermont says:

        Que veut dire
        “Encore une fois soyez précis ”
        Précisez … sur quoi ?
        Relevez svp mon propos concernant un défaut de charité ,
        précision :
        ils ne poussent pas que … les victimes au suicide … leurs SAUTERIES DÉRAPENT et oui alors voyez – vous vous pouvez rester de marbre avec un langage châtié, apprenez que le marbre casse et que le langage n’a jamais remporté la victoire sur le plan terrestre !
        ” Depuis tant d’années ”
        Seriez – vous en plus AVEUGLE ?
        Croyant que ces immondes vicieux ont cessé leurs abus ?
        Dans quel monde évoluez – vous ?
        Dites-moi :
        ” Sur quelle phrase lisez – vous un manque de charité ?”
        Apprenez que je n’ai AUCUNE charité envers ces luxurieux et que Dieu Lui-même nous dit de les craindre , pas de prier pour eux
        Ils ne sont pas mes ennemis , ils sont les ennemis de Dieu ils seront combattus jusqu’à la mort sans remords …
        Ce ne sera pas un grand vide mais une grande destruction , les prophéties le rapportent parfaitement …
        L’Église ressuscitera bien plus belle , l’épouse de Jésus-Christ sera d’une toute beauté …
        Une Eglise de SAINTS !

      • MA Guillermont says:

        J’ai oublié ,
        Les liens entre homosexualite et abus sur mineurs (pédophilie) sont forts mais cela est tellement dérangeant que tout est fait pour contester tous les rapports qui en attestent car l’opinion publique s’en emeuvrait immédiatement et le lobbying LGBT serait immédiatement mis au ban de la société …
        Henry de Montamat , êtes-vous homosexuel ?
        J’ai oublié ,
        Le Seigneur nous demande de défendre les plus petits , les plus faibles , de protéger la veuve et l’orphelin … pas de faire preuve de sentimentalisme !
        Le Christianisme est une religion de combattants pour la Vérité … pas de philosophes en habits de lumière …
        J’ai oublié ,
        Avant de remettre droit quoi que ce soit comme bâtiments , il faut laver son âme , son esprit et son corps dans le Sang de l’Agneau … et rester propre sur soi et en soi !
        Après ,
        ” À chaque jour suffit sa peine ”
        Evangile de Jésus-Christ l’Unique Sauveur du monde selon St Matthieu

  2. domremy says:

    Loin de moi l’idée d’excuser en quoi que ce soit les agissements obscènes de certains membres du clergé et je remercions l’archevêque Vigano pour sa dénonciation

    Mais impossible de ne pas m’interroger
    1°) sur la couverture judiciaire acharnée sur ces affaires
    2°) et sur la couverture médiatique encore plus acharnée, mais uniquement quand les cas d’abus sexuels touchent l’église catholique

    Travaillant dans le monde d’aide à l’enfance je suis confrontée tous les jours à des témoignages, des accusations abusives d’enfants « abusés », témoignages souvent sollicités par un des parents séparé qui trouve là l’argument décisif pour exclure définitivement le père et avoir la garde exclusive de l’enfant ; d’autres fois j’ai eu à faire à de fausses accusations contre des familles d’accueil , les enfants voulant par là contraindre le juge pour enfant de les sortir de ces familles et les rendre à leurs parents naturels .

    1°) Pour la couverture judiciaire, je constate que les enquêtes portent sur 70 ans : 1000 victimes en 70 ans –cela en fait 14 par an, 1 par mois pour l’état de Pennsylvanie. Reste que ces 70 ans me posent problème pour la simple raison que nombre d’accusés sont à ce jour dans l’autre monde, donc ne sont plus ici pour se défendre.

    Un de ces jours j’aimerai moi que quelqu’un enquête sur qui dirigent ces enquêtes et comment elles sont menées .

    L’institution ecclésiale étant elle–même mise en cause ce n’est pas elle qui pourrait défendre la présomption d’innocence des prêtres mis en cause et comme ces prêtres ne sont plus là pour se défendre et n’ont pas de descendance soucieuse de défendre l’honneur d’un de ses parents …combien de faux témoignages, ou de faux souvenirs comportent ces accusations :ceci on ne le saura jamais

    Que l’on m’entende bien ! il ne s’agit pas pour moi d’innocenter qui que ce soit et encore moins ces prêtres dévoyés mais de poser les questions:

    -comment se fait-il que seule l’Eglise Catholique ait droit à ce souci particulier qui voit ces enquêtes remonter à 70 ans en arrière ;

    -et les enfants des Yeshivas ne mériteraient–ils pas autant de protection judiciaire ?

    Il y avait de 2003 à 2014 un site : http://www.theawarenesscenter.org/clergyabuse

    qui enquêtait sur les abus sexuels sur enfants dans les milieux religieux juifs (site disparu je ne sais pourquoi en 2014) .

    Le nombre de ces abus s’avère faramineux
    (ex. : https://100777.com/node/463)

    Avons nous entendu parler d’une quelconque enquête sur 70 ans dans ces yeshivas ?

    et les enfants des écoles islamiques
    et les enfants des écoles d’état laīques ?

    Où sont dans ces institutions les enquêtes d’abus depuis 70 ans ???

    Où la protection de tous les enfants–pas seulement les enfants catholiques ?.

    Quand aux médias, quand les avez-vous vu recourir aux types d’informations que délivrent le genre de sites que je viens de nommer ci-dessus? Il suffit pourtant de chercher sur Google :Yeshiva–pedophilie et on obtient toutes les informations

    La gaystapo médiatique et la truelle et leur moraline se bornent à vilipender les catholiques mais aussi à couvrir des faits pires se déroulant dans leur orbite (voir la loi Schiappe qui sort de leurs cénacles et abaisse l’âge du ”consentement” des enfants à des rapports sexuels avec des adultes = porte ouverte à la pédophilie si vilipendée quand cela concerne nos prêtres ).

    Oui à l’exclusion des brebis galeuses de nos séminaires et de nos écoles catholiques mais méfiance devant l’information que la gaystapo médiatique contemporaine nous délivre pour nous formater anticatholiques

    • Pierre Mary de Montamat says:

      Je suis bien d’accord sur la publicité donnée aux agissements présumés des clercs catholiques. Quoique la mise en cause de Francois est peu exploitée dans les mainstream; normal…

      Ici, il s’agit d’une dénonciation en interne; et d’un appel à la cohérence pour rechercher les vrais responsables. On voit quand même que François est touché par 1° sa réponse saugrenue (inattendue et quelque peu ridicule) et biaisée aux journalistes et 2° par sa phrase sur les psychiatres pour les enfants retoquée par son service de communication…

      Mais enfin l’homosexualisme de nombre de clercs, religieux, religieuses, etc… est affiché et leurs actions pédophiles signalées depuis des dizaines d’années pour certains d’entre eux est indubitable. Je dis bien ‘signalé’.

      Ce qui me semble important est l’ampleur du phénomène et l’accent mis sur la pédophilie, ce qui cache effectivement la source manifeste.

      Maintenant, c’est au pouvoir civil et au pouvoir religieux d’agir… me semble-t-il. Oui, il faut enquêter pour établir la véracité des faits allégués (cf Cal Burke). C’est ce que J Ratzinger (aux côtés de JP II) -Benoit XVI avait entrepris, avec une certaine fermeté. Peut-être pas assez ? On se souvient de l’aveuglement de JP II au sujet de Maciel… Et il faut enfin mettre hors d’état de nuire ces prédateurs.

      Maintenant, dans votre dernier paragraphe, je dirai que le scandale provenant d’autres baptisés ne doit pas nous ébranler. Les faits provoquent en nous une grande tristesse. Et l’inertie de nos ‘pères’ dans la foi’ est infiniment plus triste cf mon dernier paragraphe).

      Que ce genre de situations existent en nombre chez les juifs, les orthodoxes et dans l’islam, me parait avéré, et en importance beaucoup plus grande; vous avez raison, me semble-t-il, de souligner la disproportion invraisemblable.

      En fait, je pense que l’intervention de Mgr Vigano vient heureusement épauler, conforter la Correctio adressée à Francois. Pas étonnant que ceux qui soutiennent ces dévoyés promeuvent une fausse doctrine et une liturgie indigente, qu’ils éprouvent le besoin de changer le droit canon, le Catéchisme.

      Et on n’est pas au bout de leurs mauvais agissements.

  3. Lucas says:

    Un article et des commentaires un degré au-dessus de l’odieux de d’habitude. L’immense majorité des abus sur enfants sont par des hétérosexuels. Vous essayer de faire passer les homosexuels pour des monstres violeurs d’enfants mais ça ne marchera pas.

    • Etienne says:

      Cet article est fondé sur un rapport officiel cité dans le texte.

      Vous avez des chiffres mieux fondés, vous ?
      Donnez-nous ça, avec les sources précises.

      Ou alors (ce que je croirai jusqu’à preuve du contraire), vous accusez gratuitement les hétéros car c’est votre mission de lobbyiste homophile.