François Fillon voit rouge ! Lors de l’Emission Politique sur France 2, jeudi soir 23 mars dernier, le candidat des Républicains s’en est pris ouvertement au président de la République :

«J’accuse officiellement [François Hollande] et je demande à ce qu’une enquête soit ouverte, c’est un scandale d’État. »

Il a accusé François Hollande d’avoir un « cabiner noir » lui permettant d’orchestrer des fuites dans la presse concernant des affaires judiciaires.

“On cherchait un cabinet noir, on l’a trouvé !” s’est exclamé Fillon.

Pour faire ses révélations sensationnelles, le candidat de la droite se base sur un livre, “Bienvenue Place Beauvau, Police : les secrets inavouables d’un quinquennat”, écrit par trois journalistes, dont deux du Canard enchaîné.

C’est un livre (…) qui explique que François Hollande fait remonter toutes les écoutes judiciaires qui l’intéressent à son bureau, ce qui est d’une illégalité totale”assure François Fillon. “On cherchait un cabinet noir, on l’a trouvé, en tout cas, à travers ces allégations”, explique-t-il, avant de demander “qu’il y ait une enquête d’ouverte sur les allégations qui sont portées dans ce livre”. “François Hollande fait remonter toutes les écoutes judiciaires qui l’intéressent à son bureau, ce qui est d’une illégalité totale, comment il est branché directement sur Bercy, sur Tracfin, sur les informations qui lui sont apportées en permanence, comment il est au courant des moindres faits, des moindres filatures». 

«Si ce qui est écrit dans ce livre est vrai, je pense que dans l’histoire récente de la Ve République, un chef d’Etat n’est jamais allé aussi loin dans l’illégalité, la prise de pouvoir sur des services sur lesquels il ne devrait pas avoir autorité»,

a conclu François Fillon.

François Hollande, avant la fin de l’Émission politique, a

“condamné avec la plus grande fermeté les allégations mensongères de François Fillon”.

Fillon a maintenu cependant  « qu’il porte une accusation » et demande «qu’une enquête soit diligentée

Avant la Présidentielle, c’est la guerre des affaires

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :