Cher collègue,

Vincent Lambert n’est pas en fin de vie.
C’est seulement un homme lourdement handicapé.
L’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation est un moyen infaillible de provoquer la mort.
Laisser mourir n’est pas la même chose que faire mourir.
Arrêter délibérément l’alimentation et l’hydratation artificielles d’une personne handicapée qui n’est pas en fin de vie, c’est faire mourir.
C’est de l’euthanasie par omission.

Le Conseil de l’Europe déclare :
« L’euthanasie, dans le sens de l’usage de procédés par action ou par omission permettant de provoquer intentionnellement la mort d’une personne dépendante dans l’intérêt allégué de celle-ci, doit toujours être interdite. »
(Résolution 1859 du 25 janvier 2012)

Attention, vous posez un acte de mort dont vous ne mesurez pas la portée.
Vous jouez le jeu de l’Etat Français qui n’a inventé la loi Leonetti – Claeys que pour habilement résoudre les problèmes économiques du pays.
Plus les personnes handicapées meurent avant l’heure et plus on fait faire d’économie à la sécurité sociale et on résout les problèmes de retraite..
C’est un eugénisme d’Etat subtil…
En Angleterre, on a voulu faire passer un loi pour autoriser le suicide médicalement assisté des personnes parvenues dans la dernière année de leur vie au motif avoué que c’est dans la dernière année de leur vie que les personnes malades ou handicapée coûtent le plus cher à la sécurité sociale… Présentée ainsi la loi n’est pas passée.
Mais la loi Leonetti Claeys permet habilement cela sans le dire…
Tout l’art est de faire prendre la décision aux personnes handicapées en leur faisant croire que leurs vies sont devenues inutiles.
Et les médias se chargent de manipuler les consciences en disant que les personnes handicapées sont des poids pour la société.
C’est ainsi que l’Etat organise tout pour permettre ces interruptions de vie prématurées, et cela sans avoir l’air d’y toucher.
C’est totalement l’inverse de la culture et de l’éthique de l’accompagnement et des soins palliatifs qui dans ses fondements est au service de la vie humaine jusqu’à son achèvement naturel.
Et sans pleinement le réaliser encore, vous devenez un maillon de la chaine de cet eugénisme d’Etat.
Un jour vous le comprendrez et ce sera trop tard, je le crains…

Derrière Vincent Lambert, ce sont de nombreuses personnes handicapées, et notamment des vieillards qui vont connaitre le même sort.

C’est déjà commencé, mais cela va prendre des proportions qui risquent d’être terribles d’ici peu.
Vous êtes en train d’ouvrir la vanne d’un eugénisme d’Etat monumental qui relève de crimes contre l’humanité, parce que cet eugénisme est organisé par l’Etat dans des lois perverses et que les tribunaux se chargent ensuite de faire appliquer.
En y coopérant, les professionnels de santé se font totalement manipuler par l’Etat et les médias sans s’en rendre compte.
Le mouvement des soins palliatifs s’est complètement fait berner par monsieur Leonetti qui est un beau parleur, mais qui a surtout trouvé le moyen habile de faire faire des économies à l’Etat.
La vérité, c’est cela.
Accueillez-là tant qu’il est encore temps.

Excusez-moi de vous dire les choses aussi simplement, mais en conscience, si je ne vous disais rien, je risquerais d’être complice pas seulement d’un meurtre, mais de tous ceux qui vont suivre une fois que l’on aura mis fin à la vie de Vincent Lambert.

Bien cordialement,

Dr Béatrix Paillot
Gériatre – PH CHI Poissy St Germain en Laye.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

12 commentaires

  1. Soldats du Christ says:

    LA FRANCE FILLE AINEE DE L’EGLISE VA-T-ELLE LAISSER MOURIR VINCENT LAMBERT?

    5ème jour de supplice pour Vincent Lambert enfermé à clefs sans boire ni manger par tous ses bourreaux!

    Les vacances arrivant, les catholiques vont-ils aussi le regarder mourir?

    UNION DE PRIERES, DE SACRIFICES ET DE COMBATS

    PRIERES: nous prions avec ferveur notre rosaire,

    SACRIFICES: profitons d’offrir des jeûnes, comme hier vendredi, jour du Sacrifice de Notre Seigneur Jésus Christ sur la Croix,

    COMBATS: c’est maintenant qu’il faut mener le combat, MPI pourrait appeler à une initiative d’ampleur pour sauver Monsieur Vincent Lambert. Nous devons gagner cette bataille maintenant, chaque heure qui passe est une heure de plus vers la mort, après il sera trop tard, et certains se lamenteront encore longtemps, comme pour l’avortement où le combat n’a pas été bien mené en 1975. A parcourir internet, beaucoup de personnes ont encore du bon sens et voient les sophismes et mensonges des journalistes. Si on ne mène pas cette bataille ces jours pour sauver la vie de Vincent Lambert, l’opinion publique aura tôt fait de changer rapidement et le meurtre d’état des anciens, des handicapés, sera un acquis comme paraît l’être aujourd’hui celui des bébés dans le ventre de leur mère.

    A tout hasard Civitas pourrait lancer l’initiative avec son pays réel et toutes ses relations. Monsieur Alain Escada, s’il veut se hisser un jour à hauteur d’un Garcia Moreno du XXIème siècle, pourrait aller à Reims pour sauver Vincent Lambert et les français de la mort que leurs ennemis veulent leur faire subir.
    C’est un combat pour Vincent Lambert, pour les français et pour la Chrétienté.

    CHRISTUS VINCIT
    CHRISTUS REGNAT
    CHRISTUS IMPERAT

  2. Soupape says:

    Enfin un médecin … spécialiste en gériâtrie … et digne de ce nom,

    … ose écrire une lettre ouverte … à ce qui semble n’être … qu’un fonctionnaire de la médecine …

    ….

    Certes, cette lettre sauve l’honneur de la profession médicale …

    Mais il faudrait beaucoup plus de médecins … pour cosigner une lettre de ce genre !!! …

    Sinon, demain, … nous ne saurons plus si, en allant voir un médecin,

    celui-ci ne conspirera pas lentement … contre notre Vie …

    en s’imaginant nous rendre heureux … par notre mort …

    ….

    Il y en a MARRE …

    Les fronc-massânes, empêtrés dans l’amphigouri de leurs “filozofis”, sont partout !

    Depuis au moins 3 siècles, … ils stipendient le monde entier, … dans l’espoir de le DOMINER.

    Il faut expressément … leur barrer la route …

    et les chasser du pouvoir … et de ses allées …

    • LANKOU RU says:

      SANCHEZ ? MENGELE (le célèbre) où est la différence ?

    • Petit Prince says:

      Un fonctionnaire “républicain”, je tiens à le préciser ! La république n’est pas à un génocide près puisque elle a été construite sur le génocide vendéen !

  3. balaninu says:

    Cette pauvre Maman a-t-elle encore le droit de rentrer dans la chambre de son fils ? j’en doute !!!!

    Effectivement, comment croire en son médecin, à présent, lorsqu’il vous dira : mais non c’est rien ! ? sera-ce pour vous rassurer ou pour vous enterrer ? (plus vite).
    Il faut effectivement barrer la route à ces monstres hitlériens.
    J’ai du mal à comprendre que des médecins donc intelligents aient pu se laisser avoir avec la loi clays leonetti ? sont-ils coupables de n’avoir pu lire correctement un texte ? de ne pas en avoir saisi tout le sens et sa portée ? Que de drames en perspective !!!!! et que d’Âme vont aller en Enfer si rien n’est fait !
    Notre Dame de Pontmain, priez pour nous pour l’Eglise et pour la France !

    • “médecins donc intelligents ” Vous êtes optimiste! Des années de bourrage de crane en faculté pour leur apprendre que l’être humain est un amas de molécules et qu’il procède de la matière inerte par les “lois” du hasard, cela ne vous arrange pas la cervelle.

      • toto bien dit ,plus ca reste a l ecole et plus c est formaté.J aie bac moins 3,pas eu le brevet (cancre et fier de l etre )et grace a Dieu et ses lois j aie le minimum de bienseance d etre humain ,,ni lgbt ,ivg ,menteur ,voleur idolatre ,,,cette personne qui s adresse a un chef d hopital ca laisse reveur ,,,comme mon fils l a ecrit sur son panneau a Reims avec Farida “Seigneur ne leur pardonnes pas ils savent ce qu ils font “

  4. Aliénor says:

    on dit aux personnes de s’hydrater et pendant ce temps , on laisse mourir de soif un handicapé , HONTE à eux !!!

    • Soupape says:

      Excellente remarque … à REPETER partout, …. spécialement

      au fonctionnaire médicâtre “sans chaise”, …. partisan de la médecine-aux-zordres …

      au président DURDOREILLE … pour qu’il laisse respirer tout le monde …

      et aux soi-disant zécolos … qui, au moins pour l’hydratation, … ont deux poids … deux mesures …

  5. Aliénor says:

    je le répète tous les jours à ceux qui s’en fichent , qui disent que c’est un légume , mais qui n’ont pas encore percuté qu”ils sont les prochains sur la liste ………

  6. Sandrine says:

    Avec cette chaleur, sans boire, ce Sanchez parle d'”accompagnement paisible”. Hitler n’aurait pas dit mieux.

  7. Est-ce que le clergé a dit une seule fois que cette façon de tuer est un péché mortel, une offense grave a Dieu qui peut mener en enfer ceux qui le pratiquent, s’il n’y a pas de repentir avec confession personnelle avec un prêtre.

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.