Le samedi 21 avril, à Avignon, à l’initiative d’Amitié et Action Française, s’est tenu un très bel hommage à Charles Maurras dont on célébrait le cent cinquantième anniversaire.

Parmi les différents intervenants, et devant une salle comble et attentive, Alain Escada, président de Civitas, a fait un parallèle entre sainte Jeanne d’Arc, José Antonio Primo de Rivera et Charles Maurras, soulignant leur combat sacrificiel pour Dieu et la Patrie.

Alain Escada a aussi abordé la notion de pays réel, hier et aujourd’hui, avant de brocarder sous les applaudissements ceux qui, jusque dans le camp national, trahissent Dieu et la France.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Cadoudal says:

    guerre à l’ anti-France républicaine qui nous tyrannise !