Le mondialiste Alain Minc vient de publier un nouveau livre intitulé Voyage au centre du système (Grasset). Le titre est attractif et laisse à penser que le lecteur y apprendra quelques informations utiles sur les cercles du pouvoir. Mais ce n’est qu’un piège de marketing et Alain Minc prend de grands airs pour tenter de nous faire gober que le « système » n’existe pas.

En avant-goût de cette mascarade, un entretien publié par Le Point permet à Alain Minc d’adresser un message fort simple : dormez en paix, brave gens, et ne cherchez surtout pas à en apprendre plus sur le Bilderberg, George Soros ou les Rothschild, cités uniquement pour vous assurer que ces sujets ne méritent absolument pas l’intérêt que certains y accordent.

Et malgré tout cela, Alain Minc est quand même parvenu à se mettre à dos quelques francs-maçons. Simplement pour cette petite réplique publiée par Le Point :

Dans le livre, vous décrivez les francs-maçons comme une force « enfouie » toujours puissante. Nous croyions naïvement qu’ils n’étaient plus qu’un marronnier abandonné par les hebdomadaires comme le nôtre…

Les francs-maçons, ce n’est pas un fantasme. C’est une réalité, y compris dans le monde économique. Je vous donne d’ailleurs une clé : lorsque deux types qui n’ont rien en commun sont très proches, vous pouvez souvent vous dire : « Tiens, tiens. »

+++++++

Alain Minc a participé au contenu du dossier « Être juif en France » publié par la Revue des Deux Mondes datée de décembre 2017 – janvier 2018.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :