Alan Hening

Photo: La victime, Alan Henning

Londres et Washington ont déclaré ce vendredi soir avoir appris l’existence d’une nouvelle vidéo qui montrerait l’exécution de l’otage britannique Alan Henning. Cette vidéo n’est pas authentifiée ce vendredi soir. La victime était un chauffeur de taxi de 47 ans originaire de Manchester, père de deux adolescents, il effectuait une mission humanitaire en Syrie pour une ONG musulmane. Son enlèvement a eu lieu au nord de la Syrie, à Al-Dana, à la fin de l’année dernière, après que le convoi eut été intercepté par des hommes masqués. Alan Henning aurait, à en croire un journaliste hollandais, transité dans une prison de la ville avant d’être envoyé à Raqqah, le bastion syrien de l’État islamique qui a revendiqué son assassinat par égorgement et décapitation en représailles aux frappes aériennes britanniques contre l’EI, en Irak. Alan Henning apparaissait dans la vidéo diffusée il y a une semaine au cours de laquelle le travailleur humanitaire britannique David Haines était décapité. Les djihadistes menaçaient alors de l’exécuter à son tour.


La vidéo intitulée «un nouveau message à l’Amérique et à ses alliés», a été réalisée selon le même scénario que lors des exécutions des deux journalistes Américains et du travailleur humanitaire Britannique. Alan Henning, vêtu de la tenue orange qui rappelle les tenues des prisonniers de Guantanamo, ne prononce qu’une brève phrase, avant que son bourreau ne reprenne la parole. Selon le centre américain de surveillance des sites islamistes SITE, la voix de ce dernier semble avoir été altérée électroniquement, mais il aurait un accent britannique. Il pourrait donc s’agir de la même personne qui a assassiné David Haines à la mi-septembre. A la fin de cette vidéo, qui ne dure qu’une minute et 11 secondes, l’EI présente encore un autre otage, américain: Peter Kassig.


L’EI menace désormais de tuer l’otage américain Peter Kassig. Alan Henning est le quatrième otage occidental exécuté de la sorte par l’EI en Syrie, après les deux journalistes américains, James Foley, dont la vidéo avait été diffusée le 19 août, Steven Sotloff (vidéo diffusée le 2 septembre) et le travailleur humanitaire David Haines (vidéo diffusée le 13 septembre).

Avec Hervé Gourdel, notre compatriote, il s’agit donc du cinquième otage exécuté au nom du djihad (guerre sainte musulmane), en raison du conflit du Moyen-Orient. Il faut encore rappeler que cette barbarie islamiste a été déclenchée par Georges Bush qui a atomisé l’Irak, par Nicolas Sarkozy qui a mis le chaos en Lybie et par François Hollande qui a mis le feu à la Syrie. Ces trois opérations conjointes du mondialisme occidentalo-arabe (Arabie saoudite et Qatar) ont suscité et fait exploser la barbarie coranique…

E. Defresne

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

11.5 % 35 350 € manquants

4650 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021

 

MPI subit des attaques sans précédents, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :