La libération totale, par les troupes loyalistes soutenues par la Russie, du quartier Est de la ville d’Alep en Syrie tenu par des djihadistes d’Al Qaida et autres factions extrémistes mais dénommés par les médias du système aux ordres de la pensée unique « rebelles modérés » est imminente.

Des scènes de liesse montrant la joie de la population délivrée après 5 ans de guerre et de terrorisme islamiste circulent sur les réseaux sociaux.

Parallèlement à cette victoire du gouvernement légitime, événement historique qui va certainement marquer un tournant pour la Syrie, le pape François a adressé une lettre à Bachar el-Assad, le président syrien, par l’intermédiaire du cardinal Mario Zenari, nonce apostolique à Damas. Ce n’est que tout récemment que Mgr Zenari a reçu le chapeau rouge du cardinalat, le 19 novembre dernier. Promotion destinée à honorer le martyr de la Syrie. A l’occasion de cette nomination, le gouvernement syrien avait envoyé une délégation à Rome en signe de courtoisie.

Mgr Zenari est reparti pour Alep et a remis, lundi dernier, en mains propres, la missive romaine à Bachar el-Assad qui l’a reçue « avec beaucoup de respect et de considération » a affirmé l’ecclésiastique aux micros de Radio Vatican.

L’agence de presse syrienne Sana en fait le compte-rendu suivant  :

« Dans son message, le Pape François a exprimé sa sympathie sincère avec la Syrie et son peuple à l’ombre des circonstances difficiles que le pays traverse.  Il a également exprimé la condamnation du Vatican de toute sorte d’extrémisme et de terrorisme.

Le Pape du Vatican a appelé à la conjugaison des efforts de tout le monde pour la mise d’un terme à la guerre et le retour de la paix en Syrie pour qu’elle demeure l’exemple de la cohabitation entre les différentes cultures et religions.

Le président al-Assad a affirmé que la Syrie est déterminée à réinstaurer la sécurité et la stabilité et qu’elle va loin dans la réalisation des réconciliations qui constituent le chemin idéal pour la réalisation de cet objectif.

Il a félicité l’ambassadeur Zenari pour sa nomination comme Cardinal par le Pape François.

Pour sa part, le cardinal Zenari s’est déclaré heureux de rester le nonce apostolique en Syrie après être nommé comme cardinal, “ce qui confirme le grand intérêt accordé par le Pape François à la Syrie et à son peuple”, a-t-il fait savoir. »

Sur Press-Tv on peut lire également ce commentaire du président syrien en vue d’un compromis pour instaurer la paix ainsi qu’en appelle le pape François :

« Le gouvernement et le peuple syriens sont résolus à rétablir la sécurité et la stabilité dans leur pays. Nous travaillons encore sur un compromis qui est le meilleur moyen d’accéder à cet objectif », a précisé Bachar al-Assad.

Cet lettre du pape qui s’adresse au président légitime de la Syrie tant décrié par la presse occidentale, les politiciens du système et l’intelligentzia mondialiste qui ne rêvent et ne travaillent qu’à son éviction, est à mettre au crédit de François. Pour une fois la notoriété médiatique de l’actuel pontife argentin sert la bonne cause et la préservation du gouvernement en place. Pour le plus grand bien de la Syrie et des communautés chrétiennes.  

Cela est trop rare pour ne pas s’en réjouir, bien simplement !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :