Comme vous le savez, nous sommes aujourd’hui submergés par les séries télévisées, qui petit à petit supplantent le cinéma traditionnel…

La majorité de ces séries sont produites par Netflix, Amazon, Apple…

Il en sort désormais presque tous les jours, et elles répondent dans la quasi-totalité aux exigences morales du progressisme dictatorial, vous les connaissez déjà : toutes les couleurs de l’arc en ciel, le duo gay (hommes ou femmes), les personnages « genrés », le méchant est souvent d’origine russe, et si ce n’est pas le cas, il est incarné par un acteur « caucasien » (vous remarquerez que je m’efforce de ne froisser personne).

Les héros ou les gentils sont souvent issus des « minorités » et désormais ils incarnent parfois des héros complètement anachroniques. Je pense à la version de Lancelot, ou « plus de près de nous » Omar Sy incarnant le Docteur Knock, c‘est tellement grotesque que je vous laisse imaginer un film sur la vie de Staline incarné par Morgan Freeman, ou Gengis Kahn incarné par Djamel Debbouze, je ne suis pas convaincu que nos frères russes et nos amis mongols apprécieraient véritablement…

Certains argueront, à juste titre, qu’il existe d’excellentes séries. Hélas, ce sont souvent des thrillers, (meurtres, drogues, mafia) : nous y trouvons des intrigues de qualité, des acteurs qui ont du talent, mais elles sont souvent accompagnées de scènes particulièrement violentes, de personnages torturés, et trop souvent jonchées de scènes de sexe qui sont inutiles… et surtout sans rapport avec le contenu lui-même.

Cependant nous avons trouvé l’exception qui confirme la règle, une série constituée d’une saison pour le moment. Il s’agit d’une série anglaise qui réjouira toute la famille. ALL CREATURES GREAT AND SMALL

Pour le coup, aucune marque de propagande, de l’humour anglais comme on l’aime, pas de violence, pas de personnages torturés, ou en recherche de « genre », l’histoire simple d’un cabinet de vétérinaire dans la campagne anglaise. Cette série est une véritable bouffée d’oxygène, et au risque de me répéter elle fera le bonheur des petits et grands en ces temps troublés que nous traversons actuellement.

A regarder sans modération !

Koba

« jusqu’ici tout va bien… ou presque »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :