On peut avoir été une icône du ballon rond et être un parfait imbécile en dehors du terrain. Non, je n’évoque pas Franck Ribéry mais son coéquipier du Bayern de Munich Philip Lahm.

Philipp Lahm est l’arrière droit vedette de l’équipe d’Allemagne et du club bavarois. Agé de 33 ans, il compte 113 sélections avec l’Allemagne pour 5 buts marqués (Roumanie, Costa Rica, Turquie, Belgique et Bosnie) et 18 passes décisives, avec  un palmarès conséquent : Champion du Monde 2014, vice-champion d’Europe 2008, vainqueur de la Ligue des Champions 2013, Champion d’Allemagne en 2006, 2008, 2010, 2013, 2014, 2015 et 2016, Vainqueur de la Coupe d’Allemagne 2006, 2008, 2010, 2013, 2014, 2016, Vainqueur de la Coupe de la Ligue allemande 2008, Vainqueur de la Supercoupe d’Allemagne 2011, 2013 et 2016, Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA 2013 et Champion du Monde des clubs 2014. A ce jour, il a disputé 381 matchs en professionnel (579 avec le Bayern Munich, 71 avec le VfB Stuttgart) pour 22 buts marqués  (19 avec le Bayern Munich, 3 avec le VfB Stuttgart).

Sa valeur marchande est encore estimée à 11 millions d’euros, ayant grimpé à 30 millions en 2014. Le 2 avril, ce footballeur engagé dans des causes qui plaisent aux sponsors (notamment la promotion de l’homosexualité) tient dans les colonnes du Welt-am-Sonntag des propos d’une rare imbécilité :

«L’Allemagne ne doit pas virer à droite. Les populistes ne doivent pas avoir plus de pouvoir. Nous avons travaillé des années pour que l’Allemagne devienne un pays ouvert au monde. Nous devons tout faire pour qu’elle le reste. Nous vivons ici dans une société très saine, nous n’avons pas le droit de perdre cela.» Je n’occulte pas cela. Ces évolutions dans d’autres pays déterminent notre vie à tous (…) Les élections aux Pays-Bas sont l’exemple le plus actuel. Les populistes de droite -Dieu soit loué- n’ont pas été si forts qu’on le craignait, mais au printemps, la France vote, et à l’automne l’Allemagne. Je pense qu’il est important que nous n’y pensions pas seulement, mais que nous en parlions tous». « Je pense ce que la plupart d’entre nous pense vraisemblablement : que l’Allemagne ne doit pas basculer à l’extrême-droite. Qu’il ne faut pas donner plus de pouvoir aux mauvais, aux populistes, pendant des années, nous avons travaillé à ce que l’Allemagne devienne un pays ouvert sur le monde. Nous devons tout faire pour que les choses restent telles qu’elles sont. Nous vivons dans une société saine, cela ne doit pas être perdu. »

Visiblement, ce tapeur de baballe n’a jamais entendu parler de la RDA, de la Stasi et de l’assassinat par celle-ci du footballeur international Lutz Eigendorf le 7 mars 1983 alors qu’il avait fui à l’Ouest, pour fuir cette Allemagne de gauche que Lahm chérit tant.  L’assassin d’Eigendorf, le « plombier de la mort » Jürgen Grothe faisait parte des escadrons de la mort de la Stasi qui tuèrent notamment l’industriel Hans-Ulrich Lenzlinger et la journaliste suédoise Cats Falck. Stasi dont les chefs sont morts en totale impunité et dont les agents sont au plus haut niveau du pouvoir allemand, à commencer par la Chancelière Merkel, membre de la Stasi comme son père.

Vivant dans sa somptueuse résidence bavaroise, il vit constamment dans un monde parallèle où des gardes du corps surarmés le protègent des gens qu’il aime voir venir en Allemagne, du moment qu’il ne les a pas chez lui, sauf peut être comme domestique. Signer un an à l’Olympique de Marseille pourrait éventuellement lui ouvrir l’esprit sur les joies du cosmopolitisme qui commence à être dénoncé par les joueurs eux-mêmes… depuis qu’ils en sont victimes ! Notons également qu’il n’a pas eu le moindre mot de compassion pour les centaines de femmes et d’enfants assassinés ou violés par les colons. Ce genre d’information ne doit pas circuler dans les « plans-communications » de ses sponsors…

Rappelons qu’en 2013, l’international espoir grec et milieu de terrain de l’Aris Salonique Giorgos Katidis a été banni à vie pour ses sympathies politiques proche de l’Aube Dorée. Il s’exila alors en Série B italienne à Novara et vit sa carrière fracassée. Il fait maintenant le bonheur du club finnois du FF Jaro où il marqué 4 buts et fait 5 passes décisives en 19 matchs. On pourrait aussi s’interroger sur l’écartement de Sébastien Frey de l’équipe de France suite à des propos bruts de décoiffage sur la délinquance allogène…

« Sutor, ne supra crepidam » disait le célèbre peintre grec Apelle à un cordonnier qui, critiquant à juste titre le dessin d’une sandale, voulut ensuite critiquer le reste du tableau. Que M. Lahm continue à taper dans son ballon, on lui demande cela et QUE cela…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :