La revue de l’Association Saint-Christophe (http://www.st-christophe.org/) est toujours riche de brèves religieuse concernant l’Ouest de la France et que l’on trouve nulle part ailleurs. Dans sa livraison du 29 juin, la revue évoque la disparition de trois communes d’Anjou, toute portant un nom de Saint :

« C’étaient 3 communes du Maine et Loire qui s’appelaient :

– Saint Jean de Linières

– Saint Lambert la Potherie

– Saint Léger des Bois

Les 3 communes devant se regrouper, il fallait choisir un nouveau nom.

Dans le courrier de l’Ouest du 15’ avril, le journaliste proposait avec humour le nom de « Saint-Anjou » en demandant s’il ne faudrait pas préciser « Rouge » ou « Blanc ».

La décision a été prise suite a un vote local qui a été réalisé les 19 et 20 mai derniers.

Cette nouvelle commune laïcisée va donc — à partir du 1er janvier 2019 – s’appeler « Lamboisiéres ».

Depuis cette volonté de laïcisation a outrance, nos villages vont perdre toute leur histoire, leur personnalité et- ce qui est le plus grave — toute leur âme. »

Saint-Jean-de-Linières se situe à 9 kilomètres à l’ouest d’Angers dont elle est devenue une banlieue : de 246 habitants en 1962, la commune est passée à 490 habitants en 1975, 635 en 1982, 1008 en 1990, 1400 en 1999, 1555 en 2006 et 1785 en 2014. Au nord, la ville est limitrophe de Saint-Lambert-la-Potherie. Saint-Lambert existait déjà en 1050. Située comme  Saint-Jean-de-Linières à 9 kilomètres à l’ouest d’Angers, elle a une croissance démographique similaire : 385 habitants en 1962, 744 en 1975, 1688 en 1982, 2079 en 1990, 2209 en 1999, 2378 en 2006 et 2507 en 2014. A l’ouest de Saint-Jean et au sud-ouest de Saint-Lambert, la troisième ville, Saint-Léger-des-Bois, existe depuis au moins 1190. Située à 11 kilomètres à l’ouest d’Angers, sa croissance démographique rejoint les deux autres : 416 habitants en 1962, 472 en 1975, 711 en 1982, 978 en 1990, 1307 en 1999, 1444 en 2006 et 1655 en 2014.

On voit que comme sous la Révolution, les noms de saints sont de plus en plus effacés, et ce alors que nulle région d’Europe exceptée la Galicie espagnole n’a autant de noms de saints que la France. Pour réussir le changement de peuple, il faut assassiner la mémoire du peuple premier. C’est ce à quoi s’emploie la République depuis plus de 200 ans…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :